/R E P R I S E/ - Diversité des voix en information - Le CRTC ne règle aucun problème



    MONTREAL, le 15 janv. /CNW Telbec/ - Le plus grand syndicat du secteur
des communications au Québec, le SCFP, est déçu des mesures annoncées
aujourd'hui par le CRTC concernant la diversité des voix en information.
"Essentiellement, le CRTC vient entériner la situation actuelle de la
propriété croisée. C'est nettement insuffisant à nos yeux et l'organisme qui a
le devoir de protéger le public pèche ici par excès de prudence. La
concentration des voix ne pourra s'aggraver, mais aucun des problèmes que nous
vivons en ce moment n'est réglé. A nos yeux, le CRTC a abdiqué ses
responsabilités", affirme Jean Chabot, président du secteur des communications
du SCFP.
    Dans sa décision, le CRTC annonce qu'un propriétaire ne pourra contrôler
que deux types de médias (télévision-radio-journaux) dans un même marché. "Ca
ne change strictement rien à la propriété croisée actuelle! Personne ne
possède les trois médias dans une même région. Mais nos membres constatent
quotidiennement les difficultés que pose les échanges entre les salles de
nouvelles avec seulement deux médias", lance Michel Bibeault,
directeur-adjoint au SCFP.

    Le CRTC jette aux poubelles le Code de déontologie de Quebecor Média

    En ce qui concerne l'indépendance journalistique, le constat est encore
plus sombre selon le SCFP. D'un seul trait de crayon, le CRTC vient de faire
disparaître le Code de déontologie de Quebecor qui avait permis de restreindre
et de baliser l'échange d'information et de contenu entre les différentes
salles de nouvelles de l'empire médiatique. "Le conseil vient d'ouvrir toute
grande les portes à la fusion de salles de nouvelles d'un même propriétaire.
La perte de la diversité des voix risque uniquement de s'accélérer - au
détriment de notre santé démocratique - si nous suivons le chemin tracé par le
CRTC. Il faudra que la société civile se dresse contre ce dangereux
glissement", insiste Jean Chabot.
    Le syndicat s'inquiète particulièrement de l'acceptation du code proposé
par le Conseil canadien des normes de la radiotélévision (CCNR). Lorsqu'il s'y
réfère le CRTC affirme "Le Code énonce des procédures visant à garantir que
les radiodiffuseurs conservent des structures de direction et de présentation
des nouvelles distinctes et séparées de celles de leurs journaux affiliés."
Pour le SCFP, il est inacceptable qu'on garde sous silence tout ce qui a trait
à la cueillette et au traitement de l'information. "On s'attaque ici aux
fondements mêmes du travail journalistique de qualité. Si les entreprises
peuvent échanger à leur guise informations, photos, images, captations sonores
ou vidéo, on en arrive nécessairement à des journalistes-orchestres qui vont
alimenter de multiples plates-formes qui présenteront et répéteront les mêmes
nouvelles. Est-ce vraiment ce que nous souhaitons pour ce qui est le quatrième
pouvoir dans nos démocraties?", s'interroge Michel Bibeault.

    Comptant 7000 membres dans les communications au Québec, le SCFP est
présent dans plusieurs autres secteurs, notamment la santé et les services
sociaux, l'éducation, les transports urbain et aérien, les sociétés d'Etat et
organismes publics québécois, l'hydroélectricité et les municipalités. Avec
près de 100 000 membres, le SCFP est le plus important affilié de la FTQ.

    
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Alexandre Boulerice, (514) 384-9681, poste 270, cell.:
(514) 668-7148; Source: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.