/R E P R I S E/ - Débat des chefs - Rien de concret pour l'industrie forestière



    QUEBEC, le 14 mars /CNW Telbec/ - En interpellant les chefs politiques
lundi dernier, le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) leur
demandait de démontrer, lors du débat des chefs, l'importance qu'ils accordent
à l'industrie forestière. Or, malgré le fait qu'ils aient tous reconnu la
gravité de la crise, force est de constater qu'aucun des trois n'a répondu à
l'appel et indiqué aux 200 000 travailleurs du secteur forestier quelles
mesures concrètes ils entendent prendre pour maintenir les activités
industrielles et les emplois qui en découlent. "Le débat constituait un moment
privilégié pour dire à la population comment ils contribueraient au retour à
la compétitivité de l'industrie pour que le Québec et ses régions sortent de
la crise actuelle. Nous constatons que l'industrie est une source de
préoccupation pour nos chefs politiques mais nous sommes déçus qu'ils n'aient
pas pris la peine de nous faire part de leurs solutions", a déclaré M. Guy
Chevrette, président-directeur général du CIFQ.
    Malgré cela, et parce que l'avenir de l'industrie forestière est l'un des
pivots de l'activité économique des régions, le CIFQ continuera d'intervenir
avec intensité sur la place publique. "Nous veillerons à ce que le
gouvernement élu prenne des moyens concrets pour favoriser la compétitivité de
l'industrie forestière. Plus particulièrement, nous insisterons pour qu'il
agisse rapidement afin de provoquer à court terme une baisse des coûts
d'approvisionnement en fibre qui, au Québec, sont les plus élevés en Amérique
du Nord" a ajouté M. Chevrette. Notamment, le CIFQ interpellera le Premier
ministre élu pour qu'il donne des mandats clairs en ce sens lors de la
formation de son conseil des ministres et l'organisation de son gouvernement.
    Rappelons que l'industrie forestière est parmi les plus importants
facteurs de création de richesse pour le Québec, représentant près de 200 000
emplois directs, indirects et induits dans 250 municipalités et plus de
10 milliards de dollars de valeur ajoutée.

    A propos du Conseil de l'industrie forestière du Québec

    Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Il
représente les entreprises de sciage résineux et feuillus, de déroulage, de
pâtes, papiers, cartons et de panneaux oeuvrant au Québec. Il se consacre à la
défense des intérêts de ces entreprises, à la promotion de leur contribution
au développement socio-économique, à la gestion intégrée et à l'aménagement
durable des forêts, de même qu'à l'utilisation optimale des ressources
naturelles. Le Conseil oeuvre auprès des instances gouvernementales, des
organismes publics et parapublics, des organisations et de la population. Il
encourage un comportement responsable de ses membres en regard des dimensions
environnementales, économiques et sociales de leurs activités.




Renseignements :

Renseignements: et entrevues: Geneviève Déry, conseillère, HKDP
Communications et affaires publiques, (418) 523-3352 poste 240, Cellulaire:
(418) 570-3277, gdery@hkdp.qc.ca; Source: Conseil de l'industrie forestière du
Québec, www.cifq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.