/R E P R I S E/ - Centre de tri de Rivière-Rouge - Coup de théâtre à la Régie intermunicipale de récupération des Hautes-Laurentides (RIRHL)



    SAINT-JEROME, QC, le 19 avril /CNW Telbec/ - "Vous aviez juste à vous
grouiller quand c'était le temps." Voilà la position adoptée par
Ronald Provost, préfet de la MRC des Laurentides, alors qu'il répondait à une
question posée par une représentante des employé-es du centre de tri de
Rivière-Rouge, lors de la période de questions réservée au public au conseil
d'administration de la RIRHL du 18 avril 2007.
    La question portait sur la mise en vente immédiate de la bâtisse et du
terrain du centre de tri et sur l'offre que le préfet avait faite devant
l'assemblée des maires de remettre le centre de tri pour la somme symbolique
de 1 $ au syndicat pour "s'en débarrasser" en novembre 2005.
    Sans annoncer quoi que ce soit à l'ordre du jour du conseil
d'administration de la RIRHL, à peine quelques minutes après le début de
l'assemblée, le conseil d'administration de la RIRHL décidait de mettre en
vente les installations et le terrain du centre de tri, évalués à 802 000 $,
ainsi que le centre de transbordement de Mont-Laurier, évalué à 235 000 $.
    "Il s'agit d'un coup de théâtre des plus antidémocratiques qui vise à
tuer dans l'oeuf toute tentative de relance du centre de tri. Cela va
totalement à l'encontre des intérêts de la région. On devient ainsi à la merci
du contrôle de la MRC des Laurentides et nos municipalités ne sont plus
maîtres chez elles", a déclaré Jean-Paul Le Bourhis, porte-parole du groupe
ONRECUP !
    "Nous demandons un moratoire sur cette vente afin de disposer du temps
nécessaire pour mettre en oeuvre le projet de relance du centre de tri. C'est
près de trente emplois que nous pouvons récupérer et sauvegarder à long terme.
Une mine d'or pour notre région", a précisé la mairesse de Rivière-Rouge,
Déborah Bélanger.
    Le comité de relance du centre de tri, formé de représentants de
municipalités, du comité de citoyens ONRECUP ! et du Syndicat des
travailleuses et des travailleurs de la RIRHL, présentera un plan de relance
très positif à l'assemblée des maires de la MRC Antoine-Labelle, le 25 avril
prochain, à 14 h 30.
    Pour André Aubertin, vice-président du syndicat: "Ce projet contient des
économies substantielles pour les municipalités de la région, en plus d'être
innovateur en matière d'environnement et de préserver des emplois de qualité
dans la région."




Renseignements :

Renseignements: Deborah Bélanger, mairesse de Rivière-Rouge, (819)
275-2929; Jean-Paul Le Bourhis, porte-parole de ONRECUP !, (819) 275-7703;
André Aubertin, vice-président du Syndicat des travailleuses et des
travailleurs de la Régie intermunicipale des Hautes-Laurentides - CSN, (819)
275-5757, (819) 275-2941


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.