/R E P R I S E/ - Budget fédéral - Aucune augmentation des transferts fédéraux pour l'éducation postsecondaire pour 2007-2008 : Jean Charest a échoué



    MONTREAL, le 19 mars /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante universitaire
du Québec (FEUQ) accueille défavorablement le budget fédéral 2007-2008, qui ne
contient aucune augmentation des transferts fédéraux pour l'éducation
postsecondaire pour l'année à venir. Du coup, la FEUQ déplore l'échec des
négociations entreprises entre M.Charest et M.Harper.
    "M.Charest n'a pas été en mesure de défendre adéquatement les intérêts du
Québec vis-à-vis d'Ottawa. Ce budget ne contient aucune augmentation des
transferts fédéraux pour l'éducation postsecondaire pour l'année à venir et
moins de 200 millions à partir de 2008-2009. Cela fait plus de deux ans que
M. Charest exige plus de six fois ce montant; il a clairement échoué!", croit
Christian Bélair, président de la FEUQ.

    Charest en position de faiblesse

    La FEUQ rappelle que cela fait déjà deux ans que perdure le dossier des
transferts fédéraux pour l'éducation postsecondaire. Le 23 février 2006, lors
d'un souper avec M. Harper, les Premiers ministres des provinces ont
revendiqué une augmentation éventuelle de 4,9 milliards pour les transferts
fédéraux pour l'éducation postsecondaire. Par contre, dans un premier temps,
ils ont clairement indiqué qu'ils n'accepteraient rien de moins qu'une hausse
de 2,2 milliards. Aujourd'hui, c'est 800 millions que propose le budget
fédéral et seulement à partir de 2008-2009. Avec une augmentation annuelle de
seulement 3 %, l'augmentation n'attendra même pas 2,2 milliards en 2013-2014,
quand les transferts directs viendront à échéance. La FEUQ dénonce l'attitude
de M.Charest dans le dossier, puisque celui-ci avait la possibilité de mettre
davantage de pression sur le gouvernement fédéral dès l'entrée en fonction de
M.Harper ou encore dans le cadre des négociations entourant un éventuel
règlement du déséquilibre fiscal qui devaient avoir lieu l'automne dernier. Au
contraire, M.Charest a choisi de suivre M.Harper et d'y aller avec l'agenda de
ce dernier.
    "M.Charest s'est mis en position de faiblesse en convoquant les Québécois
aux urnes une semaine après le budget fédéral. Aujourd'hui, quelle marge de
manoeuvre a-t-il pour critiquer un budget qui de toute évidence est
inacceptable, sans avouer ses propres échecs?", questionne Trevor Hanna,
vice-président aux affaires fédérales
    Enfin, pour la FEUQ, une chose est claire, les étudiants ne devront en
aucun cas faire les frais des échecs de M.Charest et de son gouvernement.
    "Aujourd'hui, M.Charest est très mal placé pour dire aux étudiants qu'il
va aller piger dans leur poche pour financer les universités quand lui-même
n'a pas été en mesure d'aller chercher les 1,2 milliards de dollars qui
dorment à Ottawa depuis plus de deux ans", conclu M.Bélair.

    Depuis plus de 15 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants
universitaires du Québec. Composée de 16 associations membres et forte de plus
de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec.
www.feuq.qc.ca




Renseignements :

Renseignements: Dany St-Jean, responsable aux communications, FEUQ,
(514) 396-3380, Cell.: (514) 212-5457

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.