/R E P R I S E/ - Bilan de campagne et gouvernement minoritaire : Les partis devront écouter davantage les retraités



    QUEBEC, le 30 mars /CNW Telbec/ - A la suite du scrutin du 26 mars
dernier, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et
parapublic (AQRP) estime important de faire un bilan lucide de la dernière
campagne électorale et de l'élection d'un gouvernement minoritaire à Québec.
"Le premier constat à faire est que les enjeux reliés aux personnes aînées
n'ont pas occupé la place qui leur revient dans la campagne électorale. La
situation de gouvernement minoritaire forcera par ailleurs les trois
principaux partis politiques du Québec à écouter davantage les retraités afin
de consolider leurs positions respectives", a déclaré M. Roger Bellavance,
président de l'AQRP.
    En cours de campagne, le Parti libéral du Québec (PLQ) a promis la
création d'un ministère des Aînés. L'Action démocratique du Québec (ADQ) a par
ailleurs promis une commission d'enquête sur les conditions de vie des aînés.
A quelques jours du vote, le Parti québécois (PQ) a même accepté l'idée de la
création d'une table de travail sur le maintien du pouvoir d'achat des
retraités de l'Etat.
    Or, si elles sont réalisées, aucune de ces mesures ne pourra en elle-même
retirer au Québec son triste record de pauvreté des aînés au Canada. En effet,
selon Statistique Canada, la province de Québec présente la plus forte
fréquence de personnes âgées à faible revenu au pays. Selon la Régie des
rentes du Québec, le revenu total moyen des personnes âgées de 65 ans et plus
au Québec s'élève à 20 558 $.
    Par ailleurs, aucune des trois principales formations politiques ne s'est
engagée à corriger l'iniquité actuelle des régimes de retraite des secteurs
public et parapublic, comme l'ont demandé les principales associations de
retraités de l'Etat. En effet, en raison des dispositions actuelles des
régimes, les personnes ayant accompli des années de service entre 1982 et 1999
sont victimes d'une indexation de leur rente inférieure à celle des personnes
ayant accompli des années de service depuis 2000. Selon les données dévoilées
par l'AQRP, la correction demandée impliquerait des engagements comparables
aux fonds affectés au règlement de l'équité salariale ainsi que des hausses
mineures des taux de cotisation des employés de l'Etat.
    "La situation d'un gouvernement minoritaire est fragile, et celle des
partis d'opposition est délicate. Si les partis souhaitent consolider leurs
positions, ils devront écouter davantage les organisations représentatives du
million de personnes âgées du Québec, incluant les 250 000 retraités de
l'Etat. Une meilleure écoute ne pourra qu'affermir le soutien accordé par une
portion de la population traditionnellement très assidue le jour du vote", a
conclu le président de l'AQRP.

    Fondée en 1968, l'AQRP est la principale association indépendante
représentant l'ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au
Québec. Elle accueille 22 000 membres provenant des gouvernements du Québec et
du Canada, des sociétés d'Etat et des municipalités du Québec, ainsi que des
réseaux québécois de la Santé et de l'Education. Sa mission est de promouvoir
et défendre les droits et intérêts économiques, financiers, culturels,
intellectuels et sociaux de ses membres.




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608,
communication@aqrp.qc.ca; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.