/R E P R I S E/ - A chaque jour, un aîné se suicide au Québec : La prévention du suicide chez les aînés doit devenir une priorité pour le gouvernement du Québec



    QUEBEC, le 7 sept. /CNW Telbec/ - Alors que débutent les travaux de la
consultation publique sur les conditions de vie des aînés, l'Association
québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) dévoile
les préoccupations qu'elle entend y faire valoir en matière de prévention du
suicide. Au Québec, un décès par suicide sur trois concerne une personne âgée
de 50 ans ou plus. L'AQRP réclame donc que la prévention du suicide chez les
personnes aînées devienne une priorité d'action pour le gouvernement du
Québec.

    Le suicide chez les aînés au Québec

    Selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec
(INSPQ), en 2004, la proportion des décès par suicide concernant des personnes
âgées de 50 ans ou plus était la suivante :

    
    - Ensemble du Québec : 35% (412 sur un total de 1177);
    - Bas-Saint-Laurent : 45% (15 sur un total de 33);
    - Saguenay - Lac-Saint-Jean : 35% (17 sur un total de 48);
    - Québec : 33% (39 sur un total de 117);
    - Mauricie et Centre-du-Québec : 50% (54 sur un total de 109);
    - Estrie : 34% (20 sur un total de 58);
    - Montréal-Centre : 35% (79 sur un total de 226);
    - Outaouais : 40% (22 sur un total de 55);
    - Abitibi-Témiscamingue : 30% (7 sur un total de 23);
    - Côte-Nord : 16% (3 sur un total de 19);
    - Gaspésie - Iles-de-la-Madeleine : 61% (11 sur un total de 18);
    - Chaudière-Appalaches : 31% (27 sur un total de 87);
    - Laval : 23% (9 sur un total de 40);
    - Lanaudière : 45% (28 sur un total de 62);
    - Laurentides : 30% (20 sur un total de 66);
    - Montérégie : 30% (59 sur un total de 197).

    A ces données préoccupantes, il faut ajouter la croissance du suicide chez
les personnes les plus âgées constatée au cours des dernières décennies. En
effet, selon une étude menée par des chercheurs du Centre de recherche sur le
vieillissement de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke et de
l'Université de Montréal, au Québec, le taux de décès par suicide des
personnes âgées de 65 ans et plus a augmenté de 85,4 % entre 1977 et 1999.
    L'AQRP exprime par ailleurs son inquiétude à l'égard de la croissance
anticipée du suicide chez les aînés les plus jeunes. En effet, l'INSPQ signale
que la mortalité par suicide des générations du "baby-boom" semble se
maintenir avec leur avancement en âge. Cette réalité signifie que, si cette
tendance persiste, nous risquons d'observer des taux de décès par suicide très
élevés chez les personnes de 55 ans et plus dans les prochaines années.

    Recommandations

    De façon plus précise, l'AQRP recommande au gouvernement du Québec :

    - le déploiement de sentinelles, des personnes formées pour
      reconnaître les signes de détresse, dans les milieux de vie des aînés,
      tel que le suggère l'Association québécoise de prévention du suicide
      (AQPS);
    - la désignation des personnes aînées comme un des groupes cibles
      prioritaires des politiques gouvernementales et des stratégies d'action
      des organismes de prévention du suicide;
    - l'amélioration de l'accessibilité à des services de santé mentale
      et de soins palliatifs pour les personnes aînées présentant un risque
      de suicide;
    - le développement de programmes de prévention s'adressant
      spécifiquement à l'entourage des personnes aînées suicidaires;
    - un soutien financier accru aux organismes de prévention du
      suicide, que ceux-ci ciblent spécifiquement ou non les personnes
      aînées.
    

    A propos de l'AQRP

    Fondée en 1968, l'AQRP est la principale association indépendante
représentant l'ensemble des personnes retraitées des secteurs public et
parapublic au Québec. Elle accueille plus de 23 000 membres provenant des
gouvernements du Québec et du Canada, des sociétés d'Etat et des municipalités
du Québec, ainsi que des réseaux québécois de la santé et de l'éducation. Sa
mission est de promouvoir et défendre les droits et intérêts économiques,
financiers, culturels, intellectuels et sociaux de ses membres.

    L'AQRP encourage les personnes suicidaires, leur entourage et les
personnes endeuillées par le suicide à sortir de l'isolement et à demander de
l'aide auprès de la ligne 1 866 APPELLE.




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608,
communication@aqrp.qc.ca; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.