/R E P R I S E -- Veille-média - Des héros du hockey lancent une offensive contre la méningite!/



    - Des vétérans de la LNH s'unissent au pédiatre John Yaremko pour
    accroître la sensibilisation à la méningite et assurer aux jeunes
    Canadiens une saison de hockey en santé -

    QUEBEC, le 21 fév. /CNW/ -

    
    Quoi :  Dans le cadre du 49e Tournoi international de hockey pee-wee de
            Québec, quatre anciens joueurs des Nordiques de Québec seront sur
            place pour aider les jeunes participants au tournoi et les mordus
            du hockey à pratiquer leurs lancers, tout en contribuant à
            accroître la sensibilisation à la méningite bactérienne. Cet
            événement tenu avec la participation du Dr John Yaremko,
            pédiatre, ralliera les enfants et leurs parents afin d'assurer
            que la saison de hockey se déroule sous le signe de la santé!

            Possibilités de PHOTOS et de TELEDIFFUSION avec les joueurs sur
            place et d'ENTREVUES avec le médecin avant l'événement.

    Qui :   Réal "Buddy" Cloutier, Dave Pichette, Pierre Lacroix et Marc
            Fortier, anciens joueurs des Nordiques de Québec

            Dr John Yaremko, médecin de famille, pédiatre, Hôpital de
            Montréal pour enfants

    Quand : Le samedi 23 février 2008, de 13 h à 16 h
            Le dimanche 24 février 2008, de 11 h 30 à 14 h 30

    Où :    Colisée Pepsi
            250, boul. Hamel
            Québec (Québec)

    Quelques faits sur la méningite à méningocoques :
    -  Chaque année, on recense plus de 1 000 cas de méningite bactérienne au
       Canada, les bactéries se propageant notamment par le partage d'objets
       qui entrent en contact avec la bouche, comme les bouteilles d'eau
       partagées par les membres d'une même équipe lors des événements
       sportifs.
    -  Au début, la méningite à méningocoques se manifeste souvent par des
       symptômes qui peuvent être confondus avec ceux de maladies virales
       courantes, comme la grippe. Mais contrairement aux infections plus
       courantes, la méningite à méningocoques peut évoluer très rapidement
       et entraîner la mort dans les 48 heures suivantes ou moins.
    -  Un vaccin offre une protection contre quatre des cinq souches
       bactériennes à l'origine de la méningite à méningocoques, soit les
       souches A, C, Y et W-135.

    





Renseignements :

Renseignements: prière de s'adresser à: André Beaulieu, (514) 393-3444,
abcommunication@sympatico.ca; Contact média sur place: Jeanelle Frampton,
(647) 208-4002 (cell.)

Profil de l'entreprise

Meningitis Research Foundation of Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.