/R E P R I S E -- Une importante étude clinique canadienne démontre que le MICARDIS(R) réduit les risques d'AVC, de crises cardiaques et de décès liés aux maladies cardiovasculaires chez les patients intolérants aux inhibiteurs de l'ECA/



    
    L'étude TRANSCEND(R), partie intégrante du programme d'essais cliniques
    ONTARGET(R), confirme les avantages protecteurs du MICARDIS sur un très
    grand échantillon représentatif de patients atteints de maladies
    cardiovasculaires à risque élevé recevant un régime de soins optimal.
    

    MONTREAL, le 31 août /CNW/ - Les résultats de l'étude déterminante
TRANSCEND(R)(*), faisant partie du programme d'essais cliniques ONTARGET(R),
sont publiés en ligne par le Lancet et sont présentés aujourd'hui à la Société
européenne de cardiologie (SEC) à Munich en Allemagne. L'étude démontre qu'une
dose quotidienne de 80 mg de MICARDIS(R) (telmisartan) réduit de 13 % le
risque de décès liés aux maladies cardiovasculaires, aux crises cardiaques et
aux AVC chez les patients atteints de maladies cardiovasculaires à risque
élevé, comparativement à ceux qui reçoivent déjà un régime de soins optimal
(p=0,048). Ce critère d'évaluation principal est le même que le critère de
l'étude déterminante HOPE publié en 2000.(1,2) La thérapie avec 80 mg de
MICARDIS quotidiennement a bien été tolérée et a été associée à une meilleure
adhésion par le patient que le régime de soins optimal sur la période de
l'étude de 56 mois (durée médiane de suivi).(1)
    Dans le cadre de cette étude, le patient à risque élevé faisait partie
d'un échantillon représentatif important de patients atteints de maladies
cardiovasculaires (c.-à-d. des patients qui étaient âgés de plus de 55 ans,
qui ont déjà souffert d'une crise cardiaque, d'une maladie oblitérante
artérielle périphérique, d'AVC ou d'accidents ischémiques transitoires ou qui
souffrent de diabète et autres facteurs de risque supplémentaires), en outre,
les patients qui sont généralement traités par les médecins canadiens.
    La réduction du risque de 13 %, avec un dosage quotidien de 80 mg de
MICARDIS, a été atteinte nonobstant le fait que les patients recevaient un
régime de soins optimal incluant des statines, des antiagrégants
plaquettaires, des diurétiques et des bêta-bloquants. TRANSCEND est la seule
étude déterminante qui a vérifié et prouvé les effets protecteurs contre les
maladies cardiovasculaires d'un bloqueur des récepteurs de l'angiotensine II,
soit une dose quotidienne de 80 mg de MICARDIS, ajouté à un régime de soins
optimal pour ce groupe de patients à risque élevé qui ne peuvent tolérer un
inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ECA).
    Dans le cadre de l'étude TRANSCEND, toutes les hospitalisations liées aux
maladies cardiovasculaires ont été réduites de manière considérable (894
contre 980; p=0,025) avec une dose quotidienne de 80 mg de MICARDIS. De plus,
les données indiquent que les effets protecteurs d'une dose quotidienne de 80
mg de MICARDIS étaient plus prononcés lorsque les patients suivaient le
traitement sur une longue période.(1)
    Le critère d'évaluation principal, les décès liés aux maladies
cardiovasculaires, aux crises cardiaques, aux AVC et les hospitalisations pour
insuffisance cardiaque congestive, a été réduit de 8 % (p = 0,216 =
signification non statistique (HR 0,92).(1) Autrement dit, 465 patients
prenant la dose quotidienne de 80 mg de MICARDIS ont eu un accident
cardiovasculaire comparativement à 504 patients qui ont uniquement reçu un
régime de soins optimal.
    "Plus tôt cette année, l'étude clinique ONTARGET a prouvé que le
telmisartan est aussi efficace, mais aussi mieux toléré que l'inhibiteur de
l'ECA ramipril. Les résultats de l'étude TRANSCEND représentent un important
pas vers l'avant pour les patients à risque élevé qui ne peuvent tolérer les
inhibiteurs de l'ECA", a commenté le professeur Salim Yusuf, le principal
expert clinique du programme d'essais cliniques ONTARGET et directeur du
Population Health Research Institute au McMaster University, à Hamilton en
Ontario.
    "L'étude TRANSCEND confirme que les patients qui reçoivent les meilleurs
traitements cardiovasculaires offerts aujourd'hui peuvent être davantage
protégés contre les décès liés aux maladies cardiovasculaires, aux crises
cardiaques et aux AVC avec l'ajout de MICARDIS à leur régime de soins", a
indiqué Dr Guy Proulx, cardiologue à l'Institut de cardiologie et de
pneumologie de l'Hôpital Laval à Québec et un des experts cliniques du
programme d'essais cliniques ONTARGET. "Les études ONTARGET et TRANSCEND sont
la preuve que le MICARDIS est la solution éprouvée pour le plus grand
échantillon représentatif de patients atteints de maladies cardiovasculaires à
risque élevé."

    A propos de TRANSCEND

    L'étude TRANSCEND, menée au McMaster University à Hamilton en Ontario,
est une étude menée en parallèle avec l'étude ONTARGET(R)(3), qui ensemble
forment le programme d'essais cliniques ONTARGET(R). L'étude TRANSCEND avait
pour but d'examiner les effets d'un dosage quotidien de 80 mg de MICARDIS chez
5 926 patients dans 40 pays (incluant 426 patients au Canada) intolérants aux
inhibiteurs de l'ECA qui sont largement prescrits.
    A l'échelle mondiale, 10 à 39 % des patients souffrant d'hypertension
sont intolérants aux inhibiteurs de l'ECA(4-6), ce qui entraîne souvent
l'abandon du traitement laissant les patients non protégés. Les effets
secondaires associés aux inhibiteurs de l'ECA comprennent une toux intolérable
et la possibilité de contracter un oedème de Quincke, maladie rare et
potentiellement mortelle.(4-6)

    
    A propos des maladies cardiovasculaires : le premier facteur de mortalité
    au Canada
    

    Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au
Canada, responsable de plus de 72 000 morts par année. Chaque année, 18 000
personnes décèdent des suites d'une crise cardiaque et plus de 14 000 décèdent
en raison d'un AVC.(7) Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause
de mortalité au monde, totalisant plus de 17,5 millions de décès par année.(8)
Il est prédit que le nombre total de décès associés aux maladies
cardiovasculaires atteindra 25 millions en 2020 sur l'ensemble de la planète.
Les maladies cardiovasculaires sont également la cause principale
d'invalidités et elles seront la principale cause d'invalidité sur la planète
en 2020.(9) Un AVC majeur est vu comme étant pire que la mort pour plus de la
moitié de ceux à risque.(10)

    A propos de MICARDIS

    Le médicament MICARDIS en dosage quotidien de 80 mg fait partie de la
classe des bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II et est actuellement à
l'étude dans le plus vaste et ambitieux programme de recherche mené sur un
bloqueur des récepteurs de l'angiotensine II. Le programme d'essais cliniques
ONTARGET, en plus des programmes de protection supplémentaires, a analysé les
effets protecteurs contre les maladies cardiovasculaires du MICARDIS chez plus
de 58 000 patients durant les cinq dernières années, totalisant plus de 25
millions de patients par année mondialement. MICARDIS a été formulé et conçu
par Boehringer Ingelheim. Sous les marques de commerce MICARDIS(R) et MICARDIS
PLUS(R) (en combinaison avec de l'hydrochlorothiazide), la société
commercialise le telmisartan dans 84 pays dans le monde.

    A propos de Boehringer Ingelheim

    Le groupe Boehringer Ingelheim est parmi les 20 sociétés pharmaceutiques
les plus importantes dans le monde. Basée à Ingelheim en Allemagne,
l'entreprise exploite mondialement 135 sociétés affiliées dans 47 pays et
compte 39 800 employés. Depuis sa fondation en 1885, l'entreprise familiale
s'est engagée à la recherche, au développement, à la fabrication et à la
commercialisation des produits novateurs de valeur hautement thérapeutique
pour la médecine humaine et vétérinaire. Pour plus amples renseignements,
veuillez visiter le site www.boehringer-ingelheim.com

    Liens connexes :
    www.news-ontarget.com; www.ontarget-telmisartan.com; www.micardis.com
www.news-landmarktrials.com

    
    Références
    1.  The TRANSCEND Investigators. Effects of the angiotensin-receptor
        blocker telmisartan on cardiovascular events in high-risk patients
        intolerant to angiotensin-converting enzyme inhibitors: a randomized
        controlled trial. Lancet published online 31 August 2008.
    2.  The Heart Outcomes Prevention Evaluation Study Investigators. Effects
        of an angiotensin-converting-enzyme inhibitor, ramipril, on
        cardiovascular events in high-risk patients. N Engl J Med 2000;
        342:145-53.
    3.  The ONTARGET investigators. Telmisartan, ramipril, or both in
        patients at high risk for vascular events. N Eng J Med 2008; 358
        (15):1547-59.
    4.  Israili ZH, Hall WD. Cough and angioedema associated with
        angiotensin-coverting enzyme inhibitor therapy. A review of the
        literature and pathophysiology. Ann Intern Med 1992; 117(3):234-42.
    5.  Matchar DB, et coll. Systematic Review: Comparative effectiveness of
        angiotensin-converting enzyme inhibitors and angiotensin II receptor
        blockers for treating essential hypertension. Ann Intern Med 2008;
        148:16-29.
    6.  Macaulay TE, Dunn SP. Cross-reactivity of ACE-inhibitor-induced
        angioedema with ARBs. US Pharmacist 2007; 32 (2).
    7.  Fondation des maladies du coeur. (n.d.). Statistiques. Tiré en
date du
        28 août 2008 du site http://www.heartandstroke.com/site/
        c.ikIQLcMWJtE/b.3483991/k.34A8/Statistics.htm
    8.  Organisation mondiale de la santé, Fiche de renseignements 317 :
        maladies cardiovasculaires, Février 2007.
        http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/en/index.html
        (accès au site en août 2008)
    9.  Murray CJL, Lopez AD. eds. The Global Burden of Disease: A
        comprehensive assessment of mortality and disability from diseases,
        injuries, and risk factors in 1990 and projected to 2020. Cambridge;
        Harvard University Press 2001.
    10. Primary Prevention of Ischemic Stroke. A Guideline from the American
        Heart Association/American Stroke Association Stroke Council. Stroke
        2006; 37:1583-1633.

    (*)Telmisartan Randomised AssessmeNt Study in ACE-iNtolerant subjects
       with cardiovascular Disease
    




Renseignements :

Renseignements: Stéphanie Gaucher, Tina Fournier Ouellet, Capital-Image,
(514) 739-1188, postes 236, 230, sgaucher@capital-image.com,
tfournier-ouellet@capital-image.com

Profil de l'entreprise

Boehringer Ingelheim

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.