/R E P R I S E -- Sondage : La majorité des dirigeants du Québec sont submergés par l'information/



    Le sondage démontre également que la pénurie de personnel qualifié, les
    coûts d'exploitation et les taxes et réglementations gouvernementales
    sont potentiellement une menace pour la prospérité des entreprises du
    Québec

    MONTREAL, le 30 juill. /CNW Telbec/ - La majorité (59 %) des dirigeants
du Québec indiquent qu'ils sont submergés par la quantité d'information dont
ils disposent, 78 % croient que leur personnel pourrait partager l'information
plus efficacement, et 72 % disent qu'ils pourraient prendre des décisions plus
éclairées s'ils disposaient des outils pour analyser l'information plus
efficacement. Il ne s'agit là que de quelques-unes des conclusions d'un récent
sondage mené au Québec et annoncé aujourd'hui par SAS et Léger Marketing.
    Le sondage révèle aussi que, bien que 94 % des dirigeants du Québec
croient qu'il est important d'avoir accès à l'information et aux données pour
pouvoir prendre des décisions d'affaires plus éclairées, à peine un dirigeant
sur dix dit que l'information dont il dispose est toujours exacte et
opportune; seulement un quart (25 %) des répondants disent que l'information
qu'ils reçoivent est toujours utile.
    "Dans l'ère numérique actuelle, c'est l'information en temps opportun, et
non le temps, qui est de l'argent", a déclaré Jean-François Ouellet,
professeur en marketing à HEC Montréal. "Puisqu'il y a tellement de données
disponibles aujourd'hui, les entreprises qui maîtrisent la transformation de
données en information d'affaires utile bénéficieront assurément d'un avantage
par rapport à celles qui ne sont pas en mesure de le faire. Ce sondage donne à
penser que les dirigeants du Québec comprennent que l'intelligence d'affaires
est un facteur clé de succès".

    L'intelligence d'affaires en milieu de travail

    Alors que la quantité d'information disponible en milieu de travail
augmente rapidement, le sondage indique aussi que la plupart des dirigeants du
Québec (76 %) croient que l'intelligence d'affaires ou la veille
concurrentielle est essentielle au succès de leur entreprise. De façon assez
étonnante, moins de la moitié (49 %) ont répondu que leur entreprise utilise
actuellement un logiciel d'intelligence d'affaires pour analyser ses données.

    
    Les résultats du sondage révèlent aussi que :

      - Les deux-tiers (66 %) des dirigeants interrogés disent que leur
        entreprise pourrait fonctionner plus efficacement avec des outils
        d'intelligence d'affaires.
      - Plus de la moitié (56 %) indiquent qu'à l'heure actuelle ce sont les
        PDG qui possèdent le plus d'information issue de l'intelligence
        d'affaires.
      - Les services du marketing et des relations publiques seraient ceux
        qui ont le plus grand besoin d'information découlant de
        l'intelligence d'affaires (21 %), suivis des ventes (17 %) et du
        service à la clientèle (15 %).
      - Etonnamment, seulement un répondant sur dix croit que ce sont les
        services des finances, de l'exploitation et de la fabrication
        comptent le plus sur l'intelligence d'affaires.

    "La clé de la réussite, c'est de permettre à tous les employés de
l'entreprise d'accéder à de l'information opportune et utilisable, a déclaré
Mario Ianniciello, directeur principal de la région de l'Est chez SAS Canada.
"De nombreux dirigeants perçoivent l'intelligence d'affaires strictement comme
un outil de marketing. En fait, on réalise un important rendement des
investissements lorsque les finances et l'exploitation utilisent les outils
d'intelligence d'affaires pour analyser les données et prendre des décisions
plus éclairées. L'information est lucrative dans l'économie actuelle fondée
sur les connaissances."

    Qu'est-ce qui préoccupe les dirigeants du Québec le plus ?

    Le sondage révèle également que les entreprises québécoises auront à faire
face à certains obstacles considérables.

      - La majorité (54 %) des dirigeants du Québec croient que la pénurie de
        personnel qualifié est la plus grande menace à peser sur l'avenir des
        entreprises au Québec, suivie par les coûts de main-d'oeuvre et de
        fabrication (29 %) et les taxes et réglementations gouvernementales
        (29 %).
      - Un dirigeant sur cinq croit que c'est la montée du dollar canadien et
        les acquisitions étrangères des entreprises établies au Québec qui
        sont la plus grande menace à peser sur l'avenir des entreprises du
        Québec.
      - La productivité en milieu de travail est citée par les dirigeants
        québécois comme l'enjeu commercial le plus important (36 %), suivie
        du besoin de contrôler les coûts d'exploitation (33 %) et d'assurer
        un rendement des investissements (27%).
      - Un dirigeant sur quatre croit que la satisfaction de la clientèle et
        les réglementations gouvernementales sont les plus grands enjeux
        auxquels fait face leur entreprise. Seize pour cent d'entre eux
        voient la mondialisation et la concurrence en dehors du Québec comme
        la menace la plus importante. Les sondés pouvaient donner plus d'une
        réponse.
      - La plupart des dirigeants (63 %) croient que leur entreprise tire son
        avantage concurrentiel de la qualité de ses produits et services.
      - Etonnamment, seulement 14 % d'entre eux citent la technologie de
        l'information comme étant un facteur clé de leur avantage
        concurrentiel.

    "La mondialisation crée de nouvelles pressions concurrentielles, a
expliqué Monsieur Ouellet. A l'heure actuelle, les entreprises doivent innover
et utiliser l'information aussi efficacement que leurs concurrents pour
simplement rester dans la course. Au bout du compte, les entreprises devront
utiliser les outils d'analyse d'affaires afin de connaître les véritables
enjeux et d'obtenir des prévisions; ce seront les entreprises qui savent où
elles s'en vont, par rapport à celles qui se demanderont ce qui c'est passé,
qui occuperont le haut du pavé." Monsieur Ianniciello est d'accord avec ces
propos et ajoute ce qui suit : "Les entreprises québécoises doivent tirer
profit des données qui sont disponibles autant à l'intérieur qu'à l'extérieur
de leur entreprise, parce que la concurrence, elle, le fera assurément. Sans
la capacité de tirer profit de l'information plus efficacement, elles
frapperont peut-être un mur lorsque viendra le moment de régler des problèmes
d'affaires épineux."

    A propos du sondage

    Le sondage en ligne a été mené pour le compte de SAS Canada par Léger
Marketing, entre le 23 mai et le 2 juin 2008. Grâce à un échantillon
représentatif de 374 décideurs québécois occupant un poste de cadre supérieur,
le sondage est considéré comme exact avec une marge de +/- 5,0 %, 19 fois sur
20.

    A propos de SAS

    SAS est le chef de file des logiciels et services d'intelligence
d'affaires et d'analyse. Des clients dans 44 000 établissements utilisent le
logiciel SAS pour améliorer leur rendement grâce à un accès aux données, qui
se traduit par des décisions d'affaires plus rapides et éclairées, des
relations plus fructueuses avec la clientèle et les partenaires, la conformité
aux réglementations gouvernementales, des percées en matière de recherche et
de meilleurs produits et processus. Seule SAS offre des applications
d'intégration de données, de stockage, d'analyse évoluée et d'intelligence
d'affaires de pointe au sein d'une plateforme intégrée d'intelligence
d'entreprise. Depuis 1976, SAS offre à sa clientèle mondiale la puissance du
savoir, ou THE POWER TO KNOW(MD). www.sas.com
    La filiale canadienne de SAS a ouvert ses portes il y a 20 ans. SAS
Canada, dont le siège social est situé à Toronto, emploie plus de
200 personnes à l'échelle du pays, dans ses bureaux de Vancouver, de Calgary,
de Toronto, d'Ottawa, de Québec et de Montréal. Pour plus de renseignements
visitez le www.sas.com/canada.

    SAS et tous les autres noms de produits ou services de SAS Institute Inc.
    sont des marques de commerce ou des marques déposées de SAS Institute
    Inc. aux Etats-Unis et dans les autres pays. Le symbole MD indique
    l'enregistrement de la marque aux Etats-Unis. Tous les autres noms de
    produit ou marques appartiennent à leur détenteur respectif.
    Copyright (C) 2008 SAS Institute Inc. Tous droits réservés.
    




Renseignements :

Renseignements: Simon Falardeau, Capital-Image, (514) 739-1188, poste
231, sfalardeau@capital-image.com; Visitez le centre de presse de SAS:
www.sas.com/presscenter; SAS Canada Inc., (416) 363-4424, Fax: (416) 363-5399,
www.sas.com/canada

Profil de l'entreprise

SAS Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.