/R E P R I S E -- Semaine de prévention du suicide - LA MINISTRE RESPONSABLE DES AINES, MARGUERITE BLAIS, INVITE LA POPULATION A ETRE PLUS ATTENTIVE AUX SIGNES DE DETRESSE DES AINES/



    QUEBEC, le 1er févr. /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés,
Mme Marguerite Blais, profite de la Semaine de prévention du suicide, qui se
déroule du 1er au 7 février 2009, pour inviter les Québécoises et les
Québécois à briser le silence lorsqu'une personne aînée manifeste des signes
de détresse psychologique. Les dernières données démontrent que le suicide
touche davantage de personnes de plus de 50 ans.
    "Les personnes aînées sont plus particulièrement touchées par la
problématique du suicide. Il est primordial de savoir que la détresse et le
suicide ne font pas partie d'un processus normal lié au vieillissement. Il est
donc important d'être à l'écoute de nos aînés et d'intervenir le plus
rapidement possible", a déclaré la ministre.
    De 1977 à 1999, le taux de décès par suicide au Québec a augmenté de 85,4
% chez les personnes âgées de 65 ans et plus, passant de 9,9 à 18,3 cas par
100 000 habitants. La vigilance semble encore la meilleure façon d'intervenir
: 75 % des personnes âgées suicidaires avaient parlé de leur intention à leur
entourage avant de passer à l'acte. Ces chiffres proviennent d'une étude menée
par le chercheur Michel Préville, en collaboration avec des chercheurs du
Centre de recherche sur le vieillissement de l'Institut universitaire de
gériatrie de Sherbrooke et de l'Université de Montréal.
    Les facteurs de risque entourant les tentatives de suicide chez les aînés
sont notamment la maladie, la solitude, les difficultés financières et l'abus
de substances comme l'alcool, ou la dépendance à ces substances.
    Depuis 2007, le gouvernement du Québec a annoncé l'engagement de 2,2
milliards de dollars afin que, dès maintenant et au cours des prochaines
années, différentes mesures soient mises en place pour faire du Québec une
société amie de ses aînés.
    A titre d'exemple, l'automne dernier, la ministre responsable des Aînés,
Marguerite Blais, a signé une entente de 400 000 $ sur quatre ans avec
l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic
(AQRP) pour l'expérimentation d'un programme de prévention du suicide chez les
personnes âgées et les baby-boomers.
    Ce programme vise notamment à implanter des réseaux de sentinelles, entre
autres chez les conseillers en finances personnelles et les intervenants en
ressources humaines du secteur public. Il permettra d'identifier les personnes
à risque et de les diriger vers des ressources d'aide.
    Aussi, en août dernier, la ministre a annoncé un soutien de 300 000 $ à
la Fondation des maladies mentales pour un tout nouveau programme de
prévention de la dépression chez les aînés et les proches aidants.
    "Outre les mesures gouvernementales, il est toujours possible de prévenir
les idées suicidaires chez les aînés, notamment en posant de petits gestes au
quotidien. C'est en leur portant de l'attention, en développant davantage nos
contacts familiaux et sociaux avec eux et en favorisant leur implication dans
la communauté que nous donnerons aux aînés le goût de poursuivre leur route
sur le chemin de la vie", a conclu la ministre Marguerite Blais.
    -%SU: SOC
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Renaud Dugas, Attaché de presse de la ministre
responsable des Aînés, Cell.: (514) 219-5736

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.