/R E P R I S E -- Relations tendues avec les RMU - Urgences-santé au banc des accusés/



    MONTREAL, le 28 oct. /CNW Telbec/ - Le SCFP (FTQ), qui représente la
cinquantaine de répondants médicaux d'urgence (RMU), vient de déposer une
plainte à la Commission des relations du travail (CRT) contre Urgences-santé.
Cette requête a pour objet une communication récente de l'employeur envoyée
directement aux salariés concernant les négociations en cours entre les
parties. Le syndicat a relevé deux affirmations erronées dans cette lettre et
condamne le geste de l'employeur comme de l'ingérence dans les affaires
syndicales.
    En effet, dans son communiqué, Urgences-santé prétend avoir proposé une
augmentation des primes de fin de semaine selon les paramètres du réseau de la
santé, alors que ce dernier n'offre aucune hausse à cet égard. De plus,
l'employeur mentionne avoir offert d'intégrer dans la convention une prime
pour les formateurs, alors que la partie syndicale soutient qu'il n'en a
jamais été question. "Il est toujours dangereux de produire des documents
contenant des informations erronées ou visant à créer de fausses impressions.
Nos membres sont excédés par l'attitude intransigeante d'Urgences-santé qui
s'obstine à ne pas reconnaître la réelle valeur de notre travail. De plus, le
fait de répandre des faussetés ne fait que jeter de l'huile sur le feu",
indique Martin Doyon, président du syndicat.
    Les syndiqués en ont particulièrement contre l'ingérence du patron dans
les négociations en cours. "Urgences-santé a délibérément cherché à miner
notre statut de représentants des salariés en s'adressant directement à eux.
C'est bel et bien de l'ingérence au sens du Code du Travail", ajoute le
président.
    Dans sa plainte, le syndicat demande à la CRT de constater l'infraction
commise par Urgences-santé, mais aussi d'émettre une ordonnance lui
interdisant tout acte d'ingérence et toute intervention directe auprès des
salariés en ce qui concerne les négociations.
    Les RMU d'Urgences-santé sont sans contrat de travail depuis décembre
2003. Ils accusent un retard salarial de 32 % sur les préposés au 9-1-1 de la
Ville de Montréal qui remplissent des tâches comparables. Les RMU invitent les
citoyens à consulter le site www.appuyonslesrmu.com où ils pourront visionner
une vidéo choc qui illustre bien la réalité quotidienne des RMU.

    Le SCFP représente quelque 20 000 membres dans la santé et les services
sociaux au Québec. En plus de ce secteur d'activité, le SCFP est présent dans
10 autres secteurs, entre autres, l'éducation, les municipalités, le transport
urbain, le transport aérien, les sociétés d'Etat et organismes publics
québécois, l'hydroélectricité et les communications. Comptant au total plus de
105 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la
FTQ.

    
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    




Renseignements :

Renseignements: Martin Doyon, président SCFP 3642, cell.: (514)
723-5810; Alexandre Boulerice, (514) 384-9681, poste 270, cell.: (514)
668-7148; Source: Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.