/R E P R I S E -- Le Syndicat des Métallos au Québec n'appuie pas le NPD - "Nous ne donnerons certainement pas notre appui à un parti qui fait disparaître des emplois par opportunisme politique" - Daniel Roy, directeur québécois des Métallos/



    MONTREAL, le 7 juill. /CNW Telbec/ - Le Syndicat des Métallos au Québec,
le plus important syndicat du secteur privé affilié à la Fédération des
travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), n'appuiera pas le NPD au
prochain scrutin. La résolution # 4 au congrès international des Métallos fait
clairement la différence au niveau des consignes d'appui politique entre les
Etats-Unis, le Canada anglais et le Québec. Au Québec, les Métallos font ce
débat au sein de la FTQ.

    Une campagne opportuniste

    "Le NPD, dont la principale base électorale se situe au Canada anglais, a
choisi par opportunisme politique et pour plaire à ces électeurs anglophones
de faire campagne pour le bannissement total de l'amiante. Et ce au mépris de
toutes les études démontrant que l'utilisation sécuritaire et contrôlée de
l'amiante chrysotile est devenue une réalité incontournable tant pour le monde
du travail que pour la santé publique", a déploré Daniel Roy, directeur
québécois des Métallos.

    Jack Layton ne peut plaider l'ignorance

    "Jack Layton ne peut surtout pas plaider l'ignorance dans ce dossier car
nous avons profité de son passage au congrès international des Métallos pour
lui expliquer en long et en large notre position. Nous lui avons rappelé que
la fibre d'amiante est une fibre que nous maîtrisons alors que la population
est exposée régulièrement à plus de 2800 substances potentiellement
dangereuses dont 835 sont cancérigènes", a ajouté le directeur des Métallos.

    Complice du lobby des produits de substitution

    "Pendant que le NPD, son chef Jack Layton et son lieutenant québécois,
Thomas Mulcair dénigrent injustement l'utilisation de l'amiante chrysotile,
des emplois et la survie d'une région, Thetfordmines, sont en jeu. Le lobby
des produits de substitution fait un travail de dénigrement de l'amiante
chrysotile en public et de promotion en coulisse de produits mal connus au
détriment de la santé publique. Par ses positions, le NPD se fait le complice
de ce puissant lobby ", a indiqué Daniel Roy.
    "Depuis plus de 40 ans, la FTQ débat démocratiquement de sa position
d'appui à un parti politique à l'occasion des scrutins fédéraux et les
Métallos ont toujours adhéré aux consignes issues de ce débat. Aujourd'hui,
nous annonçons d'entrée de jeu qu'il est hors de question que nous appuyions
le NPD", a conclu le dirigeant syndical.




Renseignements :

Renseignements: Daniel Roy, bur. (514) 850-2242, Cell. (514) 293-9229;
Source: Syndicat des Métallos


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.