/R E P R I S E -- La recette gagnante pour un mode de vie en santé/



    MONTREAL, le 8 mai /CNW Telbec/ - C'est sous le thème évocateur de la
recette gagnante que se clôturent le Défi Santé 5/30, le Défi J'arrête, j'y
gagne ! et le programme Famille sans fumée. Fort du succès de leur formule
respective, ces trois campagnes provinciales ont encore une fois convaincu bon
nombre de Québécois d'améliorer leur santé globale en adoptant une saine
alimentation, en bougeant davantage et en optant pour un mode de vie sans
tabac, ni fumée.
    Cette année encore, le bilan de ces campagnes d'envergure comble les plus
grands appétits. Véritable tremplin vers un Québec plus en santé, les trois
programmes encouragent l'amélioration des habitudes de vie en passant par la
prise en charge individuelle et la mobilisation des acteurs de différents
milieux. Plus encore, ces programmes misent sur des formules stimulantes et
accessibles qui invitent au changement dans le plaisir, le respect et
l'accompagnement.

    Défi Santé 5/30 : Tout le monde met la main à la pâte !

    Depuis sa première édition, il y a 5 ans, plus de 430 000 Québécois se
sont inscrits au Défi Santé 5/30. Cette année, c'est 120 176 Québécois qui ont
décidé de relever le Défi au nom de la santé, un nombre qui progresse année
après année. Pendant six semaines, soit du 1er mars au 11 avril 2009, les
participants s'engageaient à consommer 5 portions de fruits ou de légumes par
jour et à bouger au moins 30 minutes par jour, au minimum 5 jours par semaine.
Le programme épaulait les participants en leur proposant des outils de soutien
gratuits, comme le site Internet DefiSante530.ca, les bulletins
d'encouragement et la trousse d'accompagnement offerte par IGA. Plus de 20
000$ en prix ont été remis dont une cotisation d'une valeur de 5 000$ à un
régime enregistré d'épargne-études pour le Prix Famille 5/30 Desjardins,
offert par Desjardins.
    Pour une quatrième année consécutive, Francis Reddy s'engageait comme
porte-parole du Défi. En nouveauté cette année, les participants désirant
aller plus loin dans leur résolution santé pouvaient ajouter un ou plusieurs
des trois objectifs PLUS: adopter les grains entiers, renforcer ses muscles et
relaxer pour garder l'équilibre. 83 % des participants ont accepté de relever
un ou plusieurs défi(s) additionnel(s), démontrant ici la volonté des
Québécois d'améliorer leur santé globale. Dans le cadre d'un sondage Léger
Marketing, 85 % des participants inscrits au Défi Santé 5/30 affirmaient que
le défi leur permettra de conserver de saines habitudes de vies.
    Autre fait notoire : le Défi a effectué une progression importante en
milieu anglophone en doublant le nombre de participants de langue anglaise
comparativement à l'an dernier. La collaboration avec le Réseau communautaire
de santé et de services sociaux (CHSSN) et la venue d'un nouveau porte-parole
anglophone, le boxeur montréalais Otis Grant, semblent avoir porté leurs
fruits.

    Les municipalités du Québec ajoutent leur grain de sel !

    En 2009, le Défi Santé 5/30 faisait une incursion remarquée dans le monde
municipal. Au total, trois défis se sont déroulés entre 15 municipalités du
Québec. Un premier défi a été lancé entre les maires de Saguenay et de
Sherbrooke, respectivement M. Tremblay et M. Perreault. Pour sa part, la ville
de Sainte-Marie de Beauce a encouragé 5 autres municipalités à prendre le
virage santé. Dans la région de Lanaudière, 6 municipalités se sont mesurées à
la ville de Mascouche.
    ACTI-MENU tient à féliciter la ville de Saguenay, récipiendaire du prix
Municipalité 5/30, pour avoir obtenu le plus haut taux de participation lors
de son duel amical avec la ville de Sherbrooke. Le regroupement des villes de
Sainte-Elisabeth, Saint-Cuthbert, Saint-Norbert, L'Epiphanie, Saint-Jacques et
Chertsey se mérite aussi le prix Municipalité 5/30 pour sa victoire dans la
région de Lanaudière.
    Pour conclure, la ville de Sainte-Marie de Beauce reçoit non seulement le
prix Municipalité 5/30 pour avoir surclassé le nombre d'inscriptions des
autres villes participant au défi en Nouvelle-Beauce, mais également pour
avoir obtenu le plus haut taux de participation parmi toutes les villes
participant au défi inter-municipal 2009.

    Défi J'arrête, j'y gagne : Arrêter de fumer, c'est contagieux !

    Reconnu par l'Organisation mondiale de la Santé comme l'un des meilleurs
moyens pour cesser de fumer, le Défi J'arrête, j'y gagne ! repose sur une
approche humaine et accessible. D'une année à l'autre, l'efficacité de la
formule se confirme : 2 participants sur 3 relèvent le Défi avec brio !
    Les résultats sont éloquents. Depuis l'an 2000, plus de 276 000 fumeurs
ont recouru au Défi pour remporter leur combat contre la cigarette. Alors que
la campagne entamait cette année sa 10e édition, 16 277 fumeurs décidaient de
suivre les pas de Jici Lauzon, ex-fumeur et porte-parole, en s'engageant eux
aussi à cesser de fumer.
    Que ce soit en duo avec un autre fumeur ou avec un parrain ou une
marraine non fumeur, les participants s'engageaient à ne pas fumer pendant au
moins 6 semaines, soit du 1er mars au 11 avril 2009. En s'inscrivant, les
participants pouvaient aussi obtenir plusieurs formes d'aide et de soutien :
le site Internet DefiTabac.ca, les courriels d'encouragement envoyés à chacune
des étapes de cessation et la trousse d'aide remise gratuitement dans les
succursales PJC Jean Coutu.
    Pas de doute, le Défi J'arrête, j'y gagne ! est une méthode efficace,
éprouvée et rentable pour contribuer à diminuer le tabagisme au Québec.

    Famille sans fumée : Pas de boucane dans ma cabane

    Avec sa campagne "Pas de boucane dans ma cabane" en 2008, le programme
Famille sans fumée invitait les familles québécoises à chasser la fumée de
tabac de leur maison et de leur auto, et ce, tout au long de l'année. Le
programme se positionnait non pas comme une campagne anti-fumeurs, mais bien
comme une campagne anti-boucane. L'objectif ? Protéger les enfants et les
membres des familles participantes des effets néfastes de la fumée de tabac.
En s'inscrivant, les familles officialisaient leur décision d'éliminer la
fumée de leur maison et de leur voiture et pouvaient recevoir du soutien sous
forme d'outils et de conseils pratiques, comme le site Internet
PasDeBoucaneDansMaCabane.ca. Durant la période promotionnelle, les familles
pouvaient se procurer la trousse d'aide remise gratuitement dans les
succursales PJC Jean Coutu.
    Consciente des méfaits de la fumée secondaire, l'animatrice et comédienne
Elyse Marquis s'engageait comme porte-parole pour une deuxième année
consécutive. Malgré le fait que le programme soit encore récent, 5789 familles
se sont inscrites en 2008, pour un impressionnant total de 17 939 personnes
rejointes. Plus encore, le taux de notoriété du programme s'élève à 54 %.
    Un succès d'autant plus réjouissant que la dernière campagne a été encore
plus efficace. Comparativement aux résultats de la première édition de 2007,
le programme Famille sans fumée 2008 a rejoint 2 fois plus de foyers québécois
où il y a de la fumée à la maison et 2,5 fois plus de familles où il y a de la
fumée dans la voiture. Le programme a également rejoint 2 fois plus de
familles où il y a un fumeur régulier ou un ancien fumeur.
    Le Défi Santé 5/30, le Défi J'arrête, j'y gagne ! et le programme Famille
sans fumée sont les ingrédients d'une recette gagnante qui a fait ses preuves
et qui influence positivement la vie des individus tout comme le bien-être de
la collectivité dans son ensemble.




Renseignements :

Renseignements: et entrevues: Serge Paradis, (514) 277-2670, (514)
602-6222 (cellulaire), serge@pkcom.ca; Source: ACTI-MENU


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.