/R E P R I S E -- Fermeture définitive de l'usine Smurfit-Stone de Portage-du-Fort/



    "Le député conservateur Lauwence Cannon doit tenir ses promesses",
    Renaud Gagné, vice-président du SCEP-Québec

    MONTREAL, le 17 oct. /CNW Telbec/ - Les 220 membres de la section locale
420 du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier
(SCEP-FTQ) ont appris, cet après-midi, que leur usine sera définitivement
fermée à compter du 31 octobre prochain. "C'est un autre coup dur pour les
travailleurs forestiers de la région de l'Outaouais. Lorsque nous l'avons
rencontré la semaine dernière, Lawrence Cannon, s'est engagé à aider
l'industrie forestière et les travailleurs s'il était réélu. Il a maintenant
une belle occasion d'agir et de respecter ses engagements, d'autant plus que
cette usine est dans son comté", a commenté M. Gagné.
    L'usine de Portage-du-Fort produit de la pâte à papier à partir de bois
feuillus qui sert notamment à la fabrication de papier photographique. Au
cours des dernières années, les travailleurs syndiqués avaient déjà consenti
des compressions afin de faire baisser les coûts de production. "C'est
vraiment décourageant, les travailleurs ont accepté des réductions dans leurs
conditions de travail équivalant à 5 millions de dollars. Et finalement, on en
arrive à cette fermeture", a déploré M. Gagné.
    Un appel à l'intervention du gouvernement
    "Depuis des mois, nous demandons et nous ne sommes pas les seuls, que le
gouvernement fédéral s'implique activement afin d'aider l'industrie et les
travailleurs de la forêt et du secteur papier. Ils ont fait la sourde oreille.
Sauf la semaine dernière, alors que le ministre Cannon nous a affirmé qu'il
était prêt à regarder ce dossier et à en faire davantage pour nous aider. Et
bien voilà le moment venu de passer aux actes", a demandé M. Gagné. Avec la
crise financière aux Etats-Unis, il est clair que le problème d'accès aux
liquidités se fera sentir de notre côté de la frontière. "Même les banques ont
reçu une aide alors pourquoi pas les compagnies forestières et papetières. Il
faut que le gouvernement se penche sur ce problème dans les plus brefs
délais", a conclu M. Gagné.
    A court terme, le SCEP a demandé que des services d'aide soient mis en
place afin de soutenir les travailleurs et travailleuses. Par ailleurs, des
rencontres sont prévues dans les prochains jours avec les membres et les
dirigeants syndicaux afin d'examiner les prochaines étapes.
    Le SCEP est le plus important syndicat dans le secteur papier et forêt,
et ce, tant au Québec qu'au Canada.




Renseignements :

Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, (514)
916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.