/R E P R I S E -- Chantal Petitclerc reçoit un doctorat honoris causa de l'Université de Montréal/

MONTRÉAL, le 9 nov. 2011 /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la collation des grades du Département de kinésiologie, l'Université de Montréal a remis un doctorat honoris causa à Mme Chantal Petitclerc, afin de souligner sa contribution exceptionnelle au rayonnement du para-athlétisme et à l'inspiration d'une grande communauté d'athlètes ici et ailleurs dans le monde.

« Son talent, sa détermination et sa générosité sans bornes en font une athlète et une communicatrice hors pair; elle entraîne derrière elle une relève de champions et laisse aux Québécois une fierté impérissable », a souligné la chancelière de l'Université, Louise Roy.

Aux commandes de son fauteuil roulant, Chantal Petitclerc est la femme la plus rapide du monde : son record de 100 mètres en moins de 16 secondes, établi en 2008, n'a encore jamais été battu !

C'est à l'âge de treize ans que Chantal Petitclerc perd l'usage de ses jambes, à la suite d'un accident de la ferme. Quelques années plus tard, elle participe à sa première course à Sherbrooke, en 1987, pour y récolter le titre de Meilleur espoir.

Son premier rendez-vous paralympique, à Barcelone, est une vraie réussite : elle remporte deux médailles de bronze, dont l'une au 100 mètres et la seconde, au 200 mètres. Quatre ans plus tard, aux jeux d'Atlanta, elle gagne cinq médailles, dont deux médailles d'or au 100 mètres et au 200 mètres. À partir de 2000, elle étonne encore en repoussant les limites de son succès en raflant quatre médailles. À Athènes, elle touchera une première fois le summum de sa discipline : une couronne d'olivier dans les cheveux, elle monte cinq fois sur le podium avec une médaille d'or au cou.

« Chantal Petitclerc est un modèle pour les diplômés de notre Département de kinésiologie, qui, à son instar, seront des vecteurs de vitalité et de dynamisme dans notre société. Elle a créé un mouvement d'énergie et d'espoir que suivront nombre de nos diplômés », a ajouté le recteur de l'UdeM, Guy Breton.

Chantal Petitclerc a reçu plusieurs distinctions, au nombre desquelles on compte la Médaille pour service méritoire de la Gouverneure générale du Canada. Elle a aussi été nommée personnalité canadienne de l'année par le magazine Maclean's, honorée pour sa contribution à l'avancement de la femme en athlétisme par la Fédération internationale d'athlétisme amateur, et s'est vue décerner la mention Femme de l'année par le magazine Châtelaine. Chantal Petitclerc est aussi porte-parole du Défi sportif des athlètes handicapés.

SOURCE UNIVERSITE DE MONTREAL

Renseignements :

Flavie Côté
Conseillère principale, relations avec les médias
Université de Montréal
514.343.7704
flavie.cote@umontreal.ca

Profil de l'entreprise

UNIVERSITE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.