/R E P R I S E -- Budget québécois 2008-2009 - La Coalition Priorité Cancer au Québec réclame plus d'aide pour les personnes touchées par le cancer/



    MONTREAL, le 7 mars /CNW Telbec/ - A quelques jours de la présentation du
budget par la Ministre des Finances, madame Monique Jérôme-Forget, la
Coalition Priorité Cancer au Québec réclame davantage d'aide pour les
personnes touchées par le cancer. La Coalition demande la mise en place de
mesures législatives et fiscales plus généreuses et mieux ciblées pour les
personnes qui doivent affronter le cancer, pour leur famille et les proches
aidants (aidants naturels), ainsi que pour les survivants au cancer.
    Cette année, plus de 20 000 Québécoises et Québécois mourront du cancer,
alors que plus de 40 000 en seront diagnostiqués. Malheureusement, le cancer
continue de progresser. Il est la première cause de décès au Québec et, dans
quelques années seulement, un Québécois sur deux en sera atteint durant sa
vie.

    Qui n'a pas des membres de sa famille, des amis ou des proches victimes
    du cancer?

    Dans des lettres adressées à la ministre des Finances, madame
Jérôme-Forget, de même qu'aux chefs des deux partis d'opposition à l'Assemblée
nationale, la Coalition souligne que, dans beaucoup de cas, les personnes
atteintes du cancer ont peu de ressources pour affronter les conséquences
physiques, psychologiques et sociales que génère la maladie. Souvent, ces
personnes doivent quitter un emploi pour aider leur conjoint, leur enfant, une
soeur, un frère. Elles doivent s'endetter ou tenter de survivre avec une aide
sociale insuffisante qui ne considère ni l'ampleur ni les impacts du cancer.
    Ce n'est pas une situation nouvelle. Pourtant, de nombreuses études
démontrent clairement le rôle essentiel que jouent les aidants naturels dans
le soutien à la personne touchée par une maladie sévère, à plus forte raison
le cancer. Non seulement permettent-ils à l'Etat d'épargner considérablement
dans les coûts des services de santé, mais sans leur appui et leur réconfort,
bon nombre de malades succomberaient.

    Dans sa demande d'un meilleur soutien de l'Etat aux personnes touchées
par le cancer, la Coalition s'appuie notamment sur les recommandations issues
des Etats généraux de la lutte contre le cancer tenus le 29 septembre 2007.
Les 1 100 participants provenant des quatre coins du Québec avaient alors
clairement réclamé plus de cohérence dans les programmes d'aide et des mesures
plus généreuses pour aider les personnes aux prises avec le cancer.

    Reconnaître l'action communautaire

    Par ailleurs, la Coalition Priorité Cancer au Québec souhaite que l'Etat
reconnaisse plus formellement l'action communautaire et la contribution
essentielle qu'apportent des centaines d'organismes et de groupes à travers le
Québec dans la lutte contre le cancer au Québec. Cette reconnaissance devrait
aller beaucoup plus loin que la seule mise en place de programmes annuels de
subventions. Pour la Coalition, la lutte contre le cancer passe nécessairement
par un réel partenariat entre l'Etat, les institutions publiques et les
organismes de la santé et des services sociaux, et les milieux communautaires
et bénévoles. Le Québec n'a tout simplement pas les moyens de se passer d'eux.
    La Coalition Priorité Cancer au Québec comprend très bien que le contexte
économique québécois est difficile et que la marge de manoeuvre du
gouvernement est étroite. Cependant, elle croit qu'il est primordial d'assurer
à chaque personne une chance égale de survivre au cancer.

    A propos de la Coalition Priorité Cancer au Québec

    La Coalition Priorité Cancer au Québec regroupe 18 grandes organisations
bénévoles, communautaires et professionnelles oeuvrant auprès des personnes
touchées par le cancer au Québec. Les membres de la Coalition Priorité Cancer
au Québec sont : Action Cancer Montérégie, Association canadienne du cancer
colorectal, Association des radio-oncologues du Québec, Association du cancer
de l'Est du Québec, Association québécoise des registraires en oncologie,
Association québécoise du lymphoedème, Cancer de l'ovaire Canada, Fondation
québécoise du cancer, Institut de l'anémie, La Société de recherche sur le
cancer, Leucan, Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec,
Organisation Multiressources pour les personnes atteintes de cancer,
Organisation québécoise pour les personnes atteintes de cancer, Organisme
gaspésien pour les personnes atteintes de cancer, Regroupement des
onco-psychologues du Québec, Réseau canadien du cancer du sein, Société
canadienne du cancer.

    
                                   Annexe

          Cinq recommandations pour soutenir les personnes touchées

    Le 29 septembre 2007, plus de 1 100 personnes réunies à Montréal à
l'occasion des Etats généraux de la lutte contre le cancer ont adopté
68 propositions pour vaincre le cancer, dont cinq adressées au gouvernement du
Québec, ainsi qu'aux partenaires du monde du travail et aux institutions
financières pour mieux soutenir les personnes touchées par le cancer et leurs
proches aidants. Voici les cinq propositions :

    Proposition 64

    Mettre sur pied des programmes efficaces en aide d'urgence
    (gouvernemental, employeurs et syndicats) pour les personnes atteintes de
    cancer dépourvues d'assurance ou de moyens suffisants pour subvenir à
    leurs besoins durant leur combat contre la maladie, et ce, en
    complémentarité avec l'assurance-emploi.

    Proposition 65

    Adopter des mesures législatives, fiscales et financières plus généreuses
    (reconnaissance de leur rôle, crédits d'impôt, fonds d'urgence, etc.) à
    l'égard des proches aidants et des familles qui ont la charge de
    personnes atteintes de cancer, des parents d'enfants atteints de cancer,
    ainsi que pour les survivants atteints d'incapacité physique ou
    psychologique causée par le cancer.

    Proposition 66

    Faire en sorte que les programmes d'aide aux employés (PAE) développent
    des approches nouvelles pour mieux soutenir les personnes touchées par le
    cancer et que les entreprises adoptent des politiques de gestion des
    maladies non professionnelles tel que le cancer.

    Proposition 67

    Favoriser des mesures d'accommodement à l'emploi pour les travailleuses
    et les travailleurs touchés par le cancer et leurs proches : travail
    allégé, permission d'absence pour soutien familial, aménagement d'horaire
    de travail, etc.

    Proposition 68

    Amener les assureurs privés et les institutions financières à prévoir et
    offrir des modalités financières et d'assurance pour les personnes
    touchées par le cancer, incluant les conjoints et la famille élargie.

    Source :
    Document final, Etats généraux de la lutte contre le cancer au Québec,
    68 propositions pour vaincre le cancer, novembre 2007
    




Renseignements :

Renseignements: Pascale Lafrance, Groupe 2000 neuf, (514) 979-2541
(cell); Valérie Fortin, (514) 296-0694 (cell); Source: Coalition Priorité
Cancer au Québec

Profil de l'entreprise

Coalition Priorité Cancer au Québec

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS AU BUDGET DU QUEBEC 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.