/R E P R I S E -- Budget Flaherty: réaction très mitigée du FRAPRU/



    MONTREAL, le 27 janv. /CNW Telbec/ - Le Front d'action populaire en
réaménagement urbain réagit avec méfiance au budget présenté aujourd'hui par
le ministre des Finances, Jim Flaherty. Le FRAPRU salue les investissements de
2,275 milliards $ en deux ans dans la rénovation des logements sociaux
existants, ainsi que dans la construction de nouveaux logements sociaux pour
les Autochtones, les aînés et les personnes handicapées. Il souhaite cependant
que les fonds soient rendus disponibles sans aucun délai pour qu'ils ne soient
pas compromis par le déclenchement éventuel d'une autre campagne électorale.
Il déplore surtout que le budget n'ait pas prévu d'investissements permettant
aux provinces et aux territoires de construire des logements sociaux pour
toutes les autres catégories de mal-logés, de même que pour les sans-abri.
    Selon François Saillant, coordonnateur de l'organisme, "pour tous les
autres besoins, tout ce qu'il y a sur la table, ce sont les 125 millions $ par
an que le gouvernement fédéral a déjà confirmés l'automne dernier à des fins
de logement abordable et qui ne permettront de ne répondre qu'à une partie
infime des besoins". Il rappelle à cet égard que le recensement canadien
dénombre 697 000 ménages locataires qui, au Canada, consacrent plus de la
moitié de leur revenu pour se loger, dont 596 000 qui ont moins de 65 ans. M.
Saillant donne l'exemple du Québec qui devrait recevoir autour de 30 millions
$ par année de cette enveloppe fédérale : "30 millions $, ça représente tout
juste l'équivalent des subventions pour 425 logements par année dans le cadre
du programme québécois AccèsLogis, alors qu'il y a au Québec 203 000 ménages
locataires consacrant plus de la moitié de leur revenu en loyer. C'est
ridicule".
    Quant au milliard $ que le budget Flaherty a annoncé pour la rénovation
de logements sociaux, le FRAPRU s'interroge sur les retombées qu'il aura au
Québec, puisque le gouvernement québécois vient lui-même d'annoncer des
investissements de 1,2 milliard $ en cinq ans dans la rénovation de 73 000
logements à loyer modique et que ces investissements devaient déjà inclure de
l'argent fédéral. Le FRAPRU considère de toute manière que le gouvernement
Harper aurait pu à la fois investir dans la rénovation du parc existant de
logement social et dans l'aide à un plus grand nombre de mal-logés ou
sans-abri, s'il avait renoncé à baisser encore les impôts de 20 milliards $ de
plus, ce qui représente, au yeux de l'organisme, un mauvais choix aussi bien
social qu'économique.
    L'organisme condamne finalement l'absence de réforme en profondeur du
régime d'assurance-emploi, au moment où la récession la rend plus urgente que
jamais.




Renseignements :

Renseignements: François Saillant, (514) 522-1010, (514) 919-2843
(cellulaire)

Profil de l'entreprise

Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)

Renseignements sur cet organisme

BUDGET FEDERAL 2009

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.