/R E P R I S E -- Budget fédéral 2008 - Abolition de la Fondation canadienne des bourses du millénaire: Les étudiants extrêmement inquiets pour le financement des prêts et bourses au Québec/



    OTTAWA, le 26 fév. /CNW Telbec/ - Jean-Patrick Brady, président de la
Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), réagissait aujourd'hui à
la présentation du budget 2008 du gouvernement fédéral à Ottawa. M. Brady
s'est dit extrêmement inquiet pour l'avenir du financement et de
l'accessibilité de l'éducation postsecondaire au Canada.
    "L'abolition du programme de la Fondation canadienne des bourses du
millénaire créé une incertitude difficile à supporter pour les étudiants du
Québec." affirme M. Brady. Rappelons que cette fondation, dont le financement
se termine en 2009, assurait, grâce à des ententes historiques chèrement
acquises en 1999 et 2005 par le mouvement étudiant québécois, l'entrée au
Québec de près de 85 millions $ par année. Une partie de cet argent devait
être utilisée par le gouvernement du Québec pour maintenir le niveau
d'endettement le plus bas possible et continuer de distribuer des bourses aux
étudiants les plus pauvres. Le reste de l'argent de la Fondation était envoyé
directement aux collèges et universités québécoises.
    "Le remplacement de la fondation par un programme fédéral de subvention,
auquel s'applique un droit de retrait avec pleine compensation pour le Québec,
ouvre la porte à la baisse du financement des prêts et bourses. Le
gouvernement conservateur parle à travers son chapeau lorsqu'il affirme que
son nouveau programme aidera 100 000 étudiants de plus que les bourses du
millénaire !" ajoute M. Brady.
    Si le budget fédéral devait être adopté, la balle serait donc dans le
camp du gouvernement du Québec. En théorie, il disposera de plus d'argent que
dans le passé pour financer les bourses aux étudiants. En effet, le nouveau
programme fédéral de subvention aux étudiants sera financé à la hauteur de
350 M $ en 2009-2010 (soit le même niveau que les bourses du millénaire) et ce
montant atteindra 430 M $ en 2012-2013. A ce montant s'ajouteront près de
100 M $ supplémentaires réinvestis dans le programme fédéral de prêts aux
étudiants, pour lequel le Québec a aussi un droit de retrait avec pleine
compensation. Le Québec aura vraisemblablement droit à environ 25 % de ces
sommes. " Nos inquiétudes laissent tout de même place à l'espoir. Non
seulement le gouvernement du Québec a-t-il l'opportunité de garantir les
plafonds d'endettement et les niveaux de bourses actuels, mais il peut même
abaisser ces plafonds et augmenter les bourses", souligne Jean-Patrick Brady,
avant de conclure : "S'il ne le fait pas, il peut s'attendre à des
mobilisations étudiantes aussi intenses que celles du printemps 2005."

    Absence de nouveaux transferts fédéraux pour l'éducation supérieure

    La FEUQ tient également à souligner sa déception à l'égard de l'absence
de réinvestissement dans le transfert fédéral aux provinces pour l'éducation
postsecondaire. Un large consensus existait depuis quelques années, tant au
Québec que dans les autres provinces, à l'effet qu'une hausse de
4,9 milliards $ de ces transferts, dont 1,1 milliards pour le Québec, était
nécessaire. "Le budget fédéral 2007 prévoyait de nouveaux transferts d'à peine
187 millions $ pour le Québec, et ce montant largement insuffisant n'a pas été
bonifié cette année. Encore une fois, ce sont les collèges et universités
québécoises qui en souffriront." rappelle M. Brady.

    Pour tous les éléments du budget touchant le financement de la recherche
universitaire et les étudiants aux cycles supérieurs, le Conseil national des
cycles supérieurs (CNCS) de la FEUQ diffusera ses réactions demain.

    Depuis plus de 17 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants
universitaires du Québec. Composée de 16 associations membres et forte de plus
de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec.
www.feuq.qc.ca




Renseignements :

Renseignements: Dany St-Jean, attaché de presse FEUQ, bureau: (514)
396-3380, Cell.: (514) 212-5457

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS FACE AU BUDGET FEDERAL 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.