/R E P R I S E -- Bilan sommaire de la Fête nationale 2011: Dame nature perturbe les célébrations!/

MONTRÉAL, le 25 juin 2011 /CNW Telbec/ - Confrontés à des conditions météorologiques décrites à certains endroits comme étant les pires en vingt ans, le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) et ses mandataires régionaux dressent un bilan mitigé de l'édition 2011 de la Fête nationale du Québec.

Au nom du MNQ, sa présidente, Mme Chantale Trottier, tient d'ailleurs à adresser des félicitations et des remerciements sincères aux équipes de bénévoles qui, presque partout, ont eu à braver le mauvais temps.

À Québec, sur les Plaines d'Abraham, le grand événement de la Capitale nationale a quand même réussi à attirer une foule somme toute nombreuse malgré les circonstances difficiles et qui a applaudi jusqu'à tard dans la nuit les artistes du spectacle.

Cet évènement s'est d'ailleurs avéré un succès indéniable, tant sur le plan artistique que technique, en dépit d'une pluie parfois forte et d'une assistance nécessairement réduite par rapport aux dernières années. Soulignons, entre autres, l'excellente performance de l'animateur de la soirée, Stéphane Archambault, et des divers artistes présents de même que celle de Marcel Sabourin, porte-parole de la Fête nationale, qui a livré un discours patriotique avec fougue et aplomb.

En Outaouais, où la population a été touchée par d'importantes inondations, le grand spectacle de Gatineau, mettant en vedette Paul Piché et les Vilains pingouins, a quand même eu lieu devant une foule de braves évaluée à 5000 personnes.

Grandes célébrations régionales : des foules plus petites et spectacles annulés
En région, alors que 23 grands évènements ont été présentés, de nombreux rendez-vous ont été perturbés par la pluie, hormis l'est du Québec, davantage épargné par le mauvais temps. Au parc portuaire de Trois-Rivières, par exemple, où l'on compte généralement autour de 15 000 personnes, à peine 500 ont bravé la pluie et le spectacle a malheureusement dû être écourté. À Grand-Mère, les activités toujours très populaires devant avoir lieu le 24 au parc de la Rivière ont été remises au dimanche 26 juin.  En d'autres endroits, la pluie s'est arrêtée avant le spectacle ou a été intermittente… et la magie a pu opérer! C'est le cas notamment de Terrebonne où une foule de 15 000 personnes s'est massée pour entendre Marie-Mai.

Malheureusement, en raison du contexte rendu difficile, des déficits d'opération sont à prévoir dans plusieurs régions du Québec. « Nous devrons faire le point prochainement sur cette édition de la Fête  nationale », de rappeler la présidente du Mouvement et « échanger avec nos mandataires régionaux et nos organisateurs sur les différentes activités de la Fête nationale ». C'est d'ailleurs dans cette perspective que le MNQ souhaite inviter, durant la prochaine année, différents partenaires, de même que des représentants du gouvernement et de la société civile, à discuter du financement et de l'avenir de l'évènement, notamment des célébrations sur les plaines d'Abraham, dans la capitale.

Voici quelques estimations de foule qui ont été fournies par les organisateurs des spectacles d'envergure régionale qui se sont tenus à travers le Québec le 23 juin, en soirée :

Alma : 6 000 / Grande-Vallée : 1 100 / Joliette : 8 000 / Lévis (24 juin) : 2 000 / Mercier : 4 500 / Port-Cartier : 3000 / Rimouski : 6 000 / Rivière-du-Loup : 6 000 / Rouyn-Noranda : 4 000 / Saint-Eustache : 2 500 / Saint-Jean-sur-Richelieu : 2 000 / Saint-Jérôme : 5 000 / Saint-Hyacinthe : Annulé / Salaberry-de-Valleyfield : 2 000 / Sorel-Tracy : 5 000 / Terrebonne : 15 000 / Thetford Mines : 8 000 / Trois-Rivières : 500 / Vaudreuil-Dorion: 15 000 / Varennes : 5 000 / Victoriaville : 3 000.

À ces grands rendez-vous se sont ajoutés des milliers d'autres, de toutes sortes, parmi lesquels on note, à travers le Québec, 295 feux d'artifice, 364 feux de joie, 334 repas communautaires et 87 défilés, pour ne nommer que ceux-là. Certaines fêtes locales ont su attirer des foules considérables, comme celle de St-Lin-Laurentides, où 8 000 personnes sont allées entendre France d'Amour.

«Entrez dans la légende»
Rappelons que c'est sur le thème «Entrez dans la légende» que s'est tenue la célébration de la Fête nationale du Québec cette année. À cette occasion, la population a été invitée à redécouvrir les trésors que sont les contes et légendes d'ici. Partout, les Québécoises et Québécois ont rendu hommage aux plus illustres créateurs de ces récits, lorsque connus, de même qu'aux grands conteurs qui perpétuent l'une de nos plus belles traditions. À bien des endroits, des conteurs se sont ajoutés aux chanteurs dans le cadre des spectacles, renouvelant par le fait même le genre.

Le MNQ a également innové cette année en confiant à Fred Pellerin la responsabilité d'être le «porte bonheur» de la Fête nationale. Ce dernier avait concocté un magnifique texte, dans la langue et la poésie qu'on lui connait. Celui-ci fut livré par le truchement d'une vidéo, réalisée spécialement pour l'occasion et projetée dans les divers événements majeurs de la Fête nationale partout au Québec. Cette dernière est actuellement disponible sur le site Internet de la Fête nationale au www.fetenationale.qc.ca

La présidente du Mouvement national des Québécoises et Québécois, Mme Chantale Trottier, tient aussi à remercier chaleureusement les porte-parole de l'édition 2011 de la Fête nationale, le comédien Marcel Sabourin et l'animatrice Marie-Soleil Michon. Elle a souligné la contribution du Gouvernement du Québec, celle des partenaires, de même que l'extraordinaire collaboration des sociétés affiliées au MNQ et autres mandataires régionaux.

Partenaires de la Fête nationale
En plus du Gouvernement du Québec qui, par la voie du Programme d'assistance financière, permet la mise sur pied d'événements partout au Québec, la Fête nationale peut également compter sur la présence de partenaires de choix. Une fois de plus, la SAQ a agi à titre de partenaire principal de la Fête nationale. Télé-Québec, Rythme FM, CKOI et la brasserie Labatt comptaient également parmi les principaux partenaires.

Fondé en 1947, le Mouvement national des Québécoises et Québécois coordonne la mise en œuvre de la Fête nationale au nom du gouvernement du Québec depuis 1984. Il regroupe aujourd'hui dix-neuf Sociétés nationales et Sociétés Saint-Jean-Baptiste, réparties sur tout le territoire du Québec et comptant, au total, quelque 110 000 membres.

SOURCE MOUVEMENT NATIONAL DES QUEBECOISES ET QUEBECOIS

Renseignements :

Source :   Mouvement national des Québécoises et Québécois
  Coordonnateur de la Fête nationale depuis 1984
  (514) 527-9891

Renseignements : Karine Cousineau Communications
  Karine Cousineau
  (514) 382-4844


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.