/R E P R I S E -- Bilan de la rencontre nationale sur l'adéquation formation-emploi : « Beaucoup de bruit pour peu d'engagements » - FECQ/

QUÉBEC, le 14 juin 2011 /CNW Telbec/ - La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) sort perplexe de la rencontre nationale sur l'adéquation formation-emploi. « Il y a quelques bons coups, mais plusieurs engagements doivent être précisés. On se demande un peu où on s'en va avec tout ça, notamment sur la question des diplômes par module et des attestations d'études ouvertes aux jeunes. On a plusieurs réserves sur ces engagements, mais on va juger aux résultats », explique Léo Bureau-Blouin, président de la FECQ.

Le Ministère de l'Éducation a en effet annoncé quelques engagements en fin de journée. Celui-ci propose entre autres d'octroyer des diplômes d'études collégiales par modules dans certains programmes techniques, comme Techniques d'électronique industrielle. Ainsi, des étudiants pourraient se voir reconnaître des fragments de diplôme. La FECQ invite la ministre à clarifier ce projet pilote. « L'implantation de modules au collégial est un précédent inquiétant. Allons-nous mettre de côté la formation générale comme les cours de littérature? Quelles perspectives d'emplois ces jeunes pourront-ils envisager? Cette proposition semble tout droit sortie d'un chapeau. », estime M. Bureau-Blouin.

Le MELS a présenté un autre projet pilote visant à ouvrir les Attestations d'études collégiales (AEC) à tous les jeunes le désirant. Notons que les AEC sont actuellement offertes uniquement aux personnes ayant quitté les bancs d'école durant un an et plus. Cette proposition ferait donc en sorte que les jeunes sortant du secondaire pourraient s'inscrire à ces attestations d'environ un an qui n'incluent pas de formation générale et qui mènent directement à l'emploi. « En ouvrant les AEC aux jeunes, on craint que ça devienne une manière de contourner la formation générale et les formations techniques plus complètes qui durent habituellement 3 ans. On conçoit que le Québec fait face à un grand défi de main-d'oeuvre, mais il ne faut pas oublier que les cégeps forment aussi des citoyens polyvalents », ajoute Léo Bureau-Blouin.

Au chapitre des bons coups

La FECQ tient cependant à souligner quelques bons coups comme la création d'un guichet unique pour la reconnaissance des acquis et compétences. « Nous nous réjouissons d'apprendre que le programme de reconnaissance des acquis et compétences sera centralisé. Cela devrait rendre ce programme plus efficace, ce qui permettra de raccrocher plus de gens à l'école. », souligne M. Bureau-Blouin.

Les cégépiens sont également satisfaits d'apprendre que des cours à distance seront offerts pour la formation continue. En ce moment, plusieurs personnes n'ont pas accès à ce type de formation car les classes sont trop petites, surtout en région éloignée. Le gouvernement propose de fusionner ces petites classes au moyen de la vidéo-conférence, ce qui permettra d'accroître l'accès à la formation continue selon la FECQ.

Finalement, la FECQ  rappelle à la ministre que celle-ci n'a pris aucun engagement concret pour venir en aide aux cégeps en région vivant de graves baisses démographiques. « Plusieurs cégeps ont besoin d'aide et si rien n'est fait, ces régions vont mourir à petit feu », conclut le président de la FECQ.

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) représente plus de 60 000 étudiants collégiaux réunis dans 23 associations étudiantes présentes sur l'ensemble du territoire québécois. Depuis 21 ans, elle défend et promeut les droits et intérêts des étudiants des cégeps.

SOURCE FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements :

Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et communications FECQ, cell. : (514) 554-0576, bureau : (514) 396-3320, courriel : crc@fecq.org, twitter : @charlottewats

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE COLLEGIALE DU QUEBEC (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.