Qui compromet la sécurité au Centre de la sécurité des télécommunications Canada? Le Centre ou l'AFPC?



    OTTAWA, le 9 juin /CNW Telbec/ - L'une des agences les plus sécuritaires
du gouvernement canadien, le Centre de la sécurité des télécommunications
Canada (CSTC), tente de bâillonner les opposants à son projet de partenariat
public-privé (PPP) pour son nouvel édifice en essayant d'empêcher l'Alliance
de la Fonction publique du Canada d'expliquer quels risques encourent les
contribuables.
    La direction du CSTC a informé l'AFPC qu'elle va empêcher des élus
syndicaux d'entrer sur les lieux afin de parler aux syndiqués qui travaillent
au CSTC lors d'un barbecue.
    Une manifestation a été prévue demain, le mercredi 10 juin à 11h 00
devant l'édifice du CSTC sur la Promenade Riverside (à côté de Postes Canada)
avant le barbecue. Le syndicat entend profiter de cet événement afin de faire
ressortir les dangers de ce projet en PPP. Selon la vice-présidente exécutive
régionale de l'AFPC pour la région de la capitale nationale, Maria
Fitzpatrick, "est-il souhaitable de donner à des entrepreneurs du secteur
privé un accès de l'intérieur aux renseignements les plus secrets du pays?"
    L'AFPC croit que le gouvernement fédéral risque de compromettre
sérieusement la sécurité du CSTC en proposant que le secteur privé administre
ce nouvel édifice hautement sécuritaire. Selon John MacLennan, président du
Syndicat des employés de la défense nationale - un Elément de l'AFPC - "s'en
remettre au secteur privé pour concevoir et entretenir des installations haute
sécurité d'une importance vitale n'a aucun bon sens." Les membres de l'AFPC
fournissent des services de sécurité essentiels au CSTC.
    MacLennan et des membres de l'AFPC vont distribuer des dépliants devant
l'édifice du CSTC afin d'expliquer pourquoi ils s'opposent au projet. En mai
dernier, la direction du CSTC a informé le syndicat qu'elle entend construire
et exploiter de nouvelles installations par l'entremise d'un partenariat
public-privé. Pour ce faire, le CSTC émettra un appel d'offres de type
conception, construction, financement et entretien.
    "Dire que le PPP va raccourcir les délais de construction tout en
transférant au privé tous les risques financiers est ridicule, indique
MacLennan. Jusqu'à présent, au Canada, le recours aux PPP a donné des
résultats lamentables alors que les délais de construction ne sont pas
respectés et les budgets défoncés. A la fin c'est toujours la population qui
paie la note."
    "Nous n'avons qu'à jeter un oeil sur le récent projet en PPP à l'Hôpital
Royal Ottawa pour avoir peur, ajoute Maria Fitzpatrick. C'est l'un de ces
projets qui a tourné au désastre, alors que les coûts ont explosé de 50%.
Imaginez les conséquences au CSTC où le secret est la marque de commerce. La
sécurité est une chose trop importante pour la confier au privé."
    Le CSTC fournit des renseignements étrangers et veille à la sécurité des
communications électroniques du gouvernement. Le CSTC a déjà été pointé du
doigt par la vérificatrice générale pour des problèmes de bris de sécurité
lorsque des entrepreneurs de l'extérieur sont utilisés. Si le PPP se réalise,
plus de 130 personnes offrant un soutien logistique critique au CSTC
passeraient du secteur public au privé. Combien de temps cela prendra-t-il
pour que les risques à la sécurité deviennent encore plus graves?
    Le syndicat demande aux parlementaires d'exiger les informations
financières qui ont conduit le CSTC à choisir l'option PPP afin qu'ils
puissent procéder à un examen approfondi des supposés avantages des
partenariats publics-privés.




Renseignements :

Renseignements: Maria Fitzpatrick, VPER-AFPC, (613) 560-4380; John
MacLennan, Président, UEDN, (613) 639-5180


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.