Quelques chiffres au sujet de l'Enquête publique sur Cornwall



    CORNWALL, ON, le 28 nov. /CNW Telbec/ - Dans le cadre de ses comptes
rendus réguliers au public, le commissaire Normand Glaude a présenté,
aujourd'hui, un aperçu des dépenses de l'Enquête publique sur Cornwall. A la
fin d'octobre 2007, ces dépenses avaient atteint au total 11,96 millions de
dollars. Jusqu'à la fin de l'exercice financier de la Commission, le 31 mars
2008, le total des dépenses est budgété à 16,1 millions de dollars.
    Ces dépenses englobent les frais liés aux avocats, au personnel, aux
enquêteurs et aux experts de la Commission d'enquête, ainsi que les frais
généraux de bureau et les frais liés aux audiences, tels que la salle
d'audience, la diffusion sur le Web, la traduction, la gestion des documents,
la distribution des documents et les communications. Les dépenses couvrent
également les frais d'établissement de politiques et de recherche ainsi que
les programmes de counseling et de soutien aux témoins.
    L'Enquête publique, qui a été créée en 2005, a été mandatée par le
ministère du Procureur général pour enquêter sur l'intervention des
institutions face aux allégations de mauvais traitements et pour produire des
recommandations qui favoriseraient la guérison et la réconciliation
communautaires.
    Le compte rendu du commissaire est le douzième d'une série de
déclarations qui témoignent de la détermination du commissaire à tenir le
public informé. Sa déclaration a été prononcée juste avant le début des
audiences de la dernière phase des témoignages à caractère probant portant sur
l'intervention institutionnelle face aux allégations d'abus sexuels contre des
enfants et des adolescents.
    Outre la prise en charge des coûts directs de l'Enquête publique sur
Cornwall, le commissaire a expliqué qu'il avait recommandé au ministère du
Procureur général d'accorder un financement total ou partiel aux huit parties
à l'Enquête. Le ministère a accepté de verser les fonds et de financer les
services juridiques de huit témoins qui n'avaient pas la qualité de parties.
"Le total des paiements effectués par le ministère du Procureur général, pour
les parties ou particuliers que je lui ai recommandés de financer et qui ont
réclamé le remboursement de services approuvés avant le 31 octobre 2007,
s'élevait à 2,75 million de dollars", a déclaré le commissaire. Les paiements
ont été effectués par le ministère du Procureur général.
    Dans sa déclaration, le commissaire Glaude a souligné qu'il veillait
soigneusement à dépenser les fonds publics d'une façon prudente et sage. "Les
enquêtes publiques ont pour objectif de résoudre des enjeux complexes, et cela
prend du temps. Elles examinent des sujets délicats, susceptibles de susciter
des conflits et des bouleversements, et cela prend aussi du temps. Comme vous
le savez, le temps coûte de l'argent. Je sais très bien qu'une enquête
publique est financée par les fonds publics. Mes décisions et ma démarche
établissent un équilibre entre la minutie qu'exige l'examen de questions
complexes et sensibles et les principes d'efficience et d'économie", a affirmé
le commissaire dans sa déclaration.
    Jusqu'à présent, la commission d'enquête a entendu 87 témoins et tenu
166 jours d'audience dans le cadre de la Phase 1 de l'Enquête (phase des
témoignages à caractère probant et des enquêtes).
    Durant la Phase 2, consacrée à la recherche de moyens d'instaurer un
environnement propice à la guérison et à la réconciliation à Cornwall, la
Commission d'enquête a entrepris un vaste éventail de recherches et organisé
des ateliers et des séances de formation à Cornwall. Par l'intermédiaire du
comité consultatif de la Commission, des activités de sensibilisation ont eu
lieu, sous la forme de réunions publiques, de réunions communautaires ou de
quartier, et de consultations. Le programme de counseling et le programme de
soutien aux témoins sont offerts pendant toute la Phase 2 de l'Enquête. A ce
jour, 260 personnes ont contacté la Commission d'enquête pour pouvoir obtenir
des services de counseling.
    La Commission d'enquête devrait achever les auditions de témoignages à
caractère probant en juillet 2008.
    La version intégrale de la déclaration du commissaire figure sur le site
Web de l'Enquête à www.enquetecornwall.ca, à la rubrique "Quoi de neuf", sur
la page d'accueil.




Renseignements :

Renseignements: Joan Weinman, (613) 294-5679

Profil de l'entreprise

L'ENQUETE PUBLIQUE SUR CORNWALL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.