Québec s'entend avec la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - AJUSTEMENT SALARIAL POUR LES INFIRMIERES CLINICIENNES ET D'AUTRES PROFESSIONNELS DE LA SANTE



    QUEBEC, le 6 nov. /CNW Telbec/ - Le ministre de la Santé et des Services
sociaux, monsieur Philippe Couillard a annoncé aujourd'hui qu'une entente a
été conclue entre le ministère de la Santé et des Services sociaux et la
Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) en vue de modifier
certaines échelles de salaire des infirmières cliniciennes et de différents
autres professionnels de la santé.
    Le ministre a rappelé qu'un comité de travail réunissant le Conseil du
trésor, le ministère de la Santé et des Services sociaux et la FIQ aura permis
la signature de cette entente qui vise la reconnaissance salariale des
infirmières bachelières occupant dorénavant le nouveau titre d'emploi
d'infirmière clinicienne et dont les tâches correspondent à cette appellation.
"Cette entente permettra de corriger certaines anomalies dans les
rémunérations. Plus précisément, elle vise à accorder, aussi bien à
l'infirmière clinicienne qu'à l'assistante-infirmière-chef clinicienne, une
augmentation de salaire équivalente à un échelon salarial. Les nouvelles
classifications accordées à ces professionnelles se traduiront par des hausses
de salaire minimales de 4,05 %", a expliqué monsieur Couillard. Une somme de
35,8 millions de dollars permet ce redressement dès cette année.
    Actuellement, les quatre premiers échelons de l'échelle salariale des
infirmières cliniciennes sont inférieurs aux échelons équivalents pour les
infirmières techniciennes, ce qui sera rectifié à la suite de l'entente signée
aujourd'hui. Ainsi, l'infirmière clinicienne verra son échelle salariale
minimale passer de 36 563 dollars à 39 306 dollars et son échelle maximale
évoluer de 67 321 dollars à 70 048 dollars. Des correctifs similaires seront
apportés à d'autres sphères d'emplois professionnels, lorsque les échelles
salariales de celles-ci sont inférieures aux échelles des techniciens
correspondants, essentiellement en début de carrière. Les autres titres
d'emplois touchés par l'entente en question comprennent notamment les
infirmières praticiennes spécialisées, les infirmières premières assistantes
en chirurgie, les conseillères en soins infirmiers, les spécialistes en
évaluation des soins, les ergothérapeutes et les physiothérapeutes.
    Le ministre a expliqué que l'entente est rétroactive au 1er avril
dernier. Une offre similaire sera présentée aux autres organisations
syndicales représentant ces catégories de professionnels, soit la
Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Fédération des travailleurs du
Québec (FTQ) et la Centrale des syndicats du Québec (CSQ-Fédération de la
santé du Québec).
    "Par cette entente, nous reconnaissons plus adéquatement le rôle joué, au
sein de notre réseau de santé, par les infirmières cliniciennes et d'autres
professionnels. Ces augmentations d'échelles contribueront à une utilisation
optimale de ces ressources humaines de pointe, afin d'assurer les soins de la
meilleure qualité possible à nos concitoyennes et concitoyens", a conclu
monsieur Couillard.
    -%SU: SAN,TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Isabelle Merizzi, Attachée de presse du ministre de la
Santé et des Services sociaux, (418) 266-7171; Source: Direction des
communications, Ministère de la Santé et des Services sociaux

Profil de l'entreprise

CABINET DU MINISTRE DE LA SANTE ET DES SERVICES SOCIAUX, PRESIDENT DU COMITE DES PRIORITES, MINISTRE RESPONSABLE DE LA REGION DE LA CAPITALE-NATIONALE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.