Quand le regard des autres nous freine



    MONTREAL, le 20 mars /CNW Telbec/ - Une nouvelle étude publiée par
l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
(IRSST) relève, entre autres, les conséquences désastreuses pour les
travailleurs accidentés lorsque ceux-ci ne se sentent pas crus ou soutenus
dans leur épisode d'absence du travail. Les chercheurs ont effectivement
constaté l'importance de la réalité sociale des travailleurs pour mieux
comprendre leur processus de réadaptation. Ceci a été effectué à travers la
compréhension des représentations de la santé, de la maladie et de la douleur
de travailleurs ayant une incapacité à retourner au travail à cause de
douleurs d'origines musculo-squelettiques.

    Changement de perspective

    Le thème de la douleur est une composante majeure qui apparaît dans le
discours de tous les travailleurs interrogés. La douleur peut être perçue
comme, normale et sous contrôle dans le cadre du travail ou anormale et
inquiétante, quand sa présence est constante et la récupération difficile.
Lorsque cette douleur est considérée anormale elle peut produire une rupture
au sein du quotidien et entraîner l'amorce d'une démarche médicale souvent
complexe s'étalant sur plusieurs mois. La douleur jouera le rôle de signal ou
de baromètre pour juger des progrès ou des régressions dans l'évaluation de
leur état et dans leur parcours vers la guérison. Cette représentation de la
douleur aura une grande importance dans la détermination et la mise en place
des stratégies de réadaptation.

    Longueur d'avance

    Pour ces travailleurs, qui débutent leur réadaptation au travail, après
en moyenne un an d'absence du travail, vivre avec une douleur persistante,
sans moyen de contrôle sur elle provoque une altération de leur identité en
tant que parent ou travailleur actif dans la société et réduit ainsi l'estime
de soi. Ceci est d'autant plus percutant, lorsque la douleur est mise en
doute. Dans ce cas, les travailleurs mettront leurs énergies à résoudre ce
problème, plutôt que de faire des stratégies concrètes pour retourner au
travail. Ceux qui seront soutenus et crus partent ainsi avec une longueur
d'avance et, lors du processus de réadaptation, ils se fixeront des objectifs
plus clairs et orientés vers la reprise des activités professionnelles. La
mise en place de stratégies pour gérer la douleur offrira des résultats
positifs. Aussi, lorsqu'ils auront réussi à retourner au travail, plusieurs
d'entre eux mentionneront avoir trouvé un sens à leur événement.

    Une valeur ajoutée pour l'intervention

    Les résultats de cette recherche, qui constitue une innovation dans le
domaine des connaissances reliées à la réadaptation des travailleurs atteints
de TMS, s'adressent surtout aux intervenants en santé et en sécurité du
travail et aux conseillers en réadaptation. Ceux-ci pourront en tenir compte
en établissant des plans d'action plus ancrés dans la réalité d'une personne
atteinte des TMS. Etudier et connaître les représentations permet une
compréhension approfondie des émotions, des attitudes et des comportements qui
influencent les stratégies d'adaptation des patients en voie de guérison ou en
réadaptation.

    Le rapport est disponible et téléchargeable gratuitement à :
    http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/R-544.pdf




Renseignements :

Renseignements: Marie-France Coutu, Ph.D., psychologue, Professeure
adjointe, Université de Sherbrooke, (450) 463-1835 poste 61797; Source: Maura
Tomi, Direction des communications, IRSST, (514) 288-1551

Profil de l'entreprise

Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.