QIAGEN conclut un accord visant l'acquisition d'eGene



    Cette transaction stratégique lui permet d'intégrer une technologie de
    séparation des échantillons capillaires

    VENLO, Pays-Bas, le 12 avril /CNW/ - QIAGEN N.V. (QGEN au Nasdaq; QIA au
segment Prime Standard de la Bourse de Francfort), principal fournisseur
mondial de technologies d'analyse et d'échantillonnage destinées à la
recherche en sciences de la vie, aux essais appliqués et au diagnostic
moléculaire, annonce aujourd'hui que sa filiale QIAGEN North American
Holdings, Inc. a conclu un accord définitif de fusion avec eGene, Inc. (EGEI
au marché hors cote du Nasdaq), en vertu duquel eGene deviendra une filiale en
propriété exclusive de QIAGEN North American Holdings, Inc. eGene, entreprise
en phase de démarrage établie à Irvine, en Californie, est responsable du
développement et de la commercialisation d'une technologie brevetée de
séparation et d'analyse des échantillons fondée sur l'électrophorèse des
capillaires. Les conseils d'administration des deux sociétés ont approuvé la
transaction, dont la conclusion, assujettie à l'approbation des actionnaires
et des organismes de réglementation, ainsi qu'aux conditions habituelles de
clôture, est prévue pour le troisième trimestre de 2007.
    eGene a mis au point une technologie de séparation et d'analyse
multicanaux des échantillons d'acide nucléique. Cette technologie intègre un
instrument abordable et robuste, un progiciel d'analyse, ainsi qu'une
sélection de cartouches consomptibles conçues spécifiquement pour les
applications de valeur supérieure qui sont proposées sur les marchés du
diagnostic et de la recherche moléculaires. Le programme d'analyse génétique
HDA-GT12(MC), système multicapillaire révolutionnaire, intègre de nombreuses
fonctions à une seule plateforme conviviale qui assure automatiquement le
chargement et la séparation des échantillons, ainsi que l'analyse des données.
    Le système HDA améliore significativement la gestion des processus et
augmente la productivité des laboratoires à rendement moyen et élevé. Le
technicien en laboratoire n'a plus besoin d'attendre la solidification du gel
versé sur les plaques, ni de charger laborieusement chaque plaque de gel d'un
échantillon d'acide nucléique. Grâce au système HDA, il suffit maintenant au
technicien de charger une plaque à 96 alvéoles et d'établir les spécifications
du logiciel, après quoi il peut s'éloigner pendant que l'instrument assure le
chargement et le traitement automatiques des échantillons. A la fin de
l'expérience, le technicien peut accéder à une représentation graphique des
données numériques recueillies, qui fournissent une information précise sur
les fragments d'ADN (variantes génétiques ciblées) grâce à un procédé de
séparation de qualité à haute résolution (de 2 à 5 bp).
    A l'heure actuelle, les cartouches consomptibles d'eGene sont destinées à
de nombreuses applications de recherche. Certains formats sont adaptés
notamment au marché de l'analyse des systèmes HLA, aux essais génétiques, dont
les analyses microsatellites, la séparation et l'analyse post-PCR de l'ADN à
différents degrés de résolution, ainsi qu'au contrôle de l'intégrité de l'ARN.
En conséquence, les produits d'eGene produisent de grandes synergies avec les
technologies d'analyse et d'échantillonnage de QIAGEN.
    Par exemple, sur le marché du diagnostic moléculaire lié à la greffe
(système HLA), les cartouches consomptibles d'eGene facilitent l'exploitation
du système fondé sur la PRC et l'amorce spécifique à la séquence de QIAGEN,
afin d'assurer le diagnostic moléculaire du système HLA. Le procédé interne de
la gamme des produits de diagnostic du système HLA par l'amorce spécifique à
la séquence de QIAGEN a obtenu le marquage CE. Son utilisation est donc
autorisée à des fins de diagnostic clinique dans l'Union européenne, mais à
des fins de recherche seulement au Canada et aux Etats-Unis. Chaque mois, les
consommateurs du marché de l'analyse du système HLA préparent fréquemment un
grand nombre de plaques conventionnelles de gel, qu'ils chargent des
échantillons ayant fait l'objet de ces analyses grâce aux produits de QIAGEN,
afin d'identifier et de jumeler les donneurs et les receveurs avant les
greffes d'organes. En exploitant le système d'eGene, les consommateurs des
produits d'analyse du système HLA de QIAGEN peuvent automatiser la préparation
et le chargement des plaques de gel, qui exigeaient auparavant une
manipulation fastidieuse. De plus, l'analyse logicielle et la documentation
des résultats à fonctions complètes représentent un avantage important dans
cet environnement de diagnostic.
    Ces produits de nouvelle génération devraient tout probablement former
une gamme élargie de produits de recherche conçus pour l'analyse appliquée et
le diagnostic moléculaire. Ils peuvent s'intégrer à la technologie QIAplex,
acquise récemment par la société. Grâce aux technologies d'analyse multiplex
QIAplex de QIAGEN, un échantillon prélevé chez un patient pourrait faire
simultanément l'objet d'analyses en vue du dépistage de pathogènes multiples,
et permettre de déterminer rapidement l'origine de l'infection. A l'heure
actuelle, les produits QIAplex sont proposés à des fins de recherche
seulement, afin d'assurer le dépistage des infections respiratoires
(ResPlex(MC) I; II, III), des infections bactériennes (StaphPlex(MC)) et des
infections contractées en milieu hospitalier, ainsi que l'établissement du
tableau clinique d'autres pathogènes.
    " eGene a mis au point un système de séparation des échantillons à la
fois abordable et robuste, qui assure le traitement des acides nucléiques ", a
déclaré Peer M. Schatz, chef de la direction de QIAGEN. " Grâce au système
d'eGene, nous intégrons une gamme d'instruments et de cartouches consomptibles
qui assurent le contrôle de la qualité après le recours aux technologies
d'échantillonnage, de même qu'un système de lecture de nos technologies
d'analyse à une seule plateforme. La fusion d'un procédé de dépistage
fluorescent multiplex novateur et breveté avec des sources de lumière solides
et des collecteurs micro-optiques comporte un avantage par rapport aux
technologies conventionnelles de séparation des échantillons de gel. Le
système d'eGene crée une nouvelle dimension de convivialité et d'automation.
Il permet au chercheur de consacrer plus de temps à des tâches plus
importantes. "
    " Les solutions d'eGene tirent parti des technologies d'analyse et
d'échantillonnage de QIAGEN, en plus de s'y intégrer harmonieusement. Cette
fusion crée des solutions de diagnostic moléculaire à la fois novatrices et
très intéressantes pour nos consommateurs qui évoluent dans les domaines de la
recherche clinique, de l'analyse appliquée et du diagnostic moléculaire ", a
poursuivi Peer M. Schatz. " QIAGEN fournit un canal complet de services et de
vente directe, de même qu'une gamme de produits complète et complémentaire qui
favorise l'enrichissement des consommateurs dans ces segments de marché. "
    En vertu de cet accord, QIAGEN North American Holdings, Inc. offrira
0,65 $ en espèces et 0,0416 action ordinaire de QIAGEN en contrepartie d'une
action d'eGene. Les montants versés en contrepartie de cette acquisition
devraient totaliser environ 34 M$ (selon le cours moyen de clôture de l'action
de QIAGEN inscrit au NASDAQ Global Select Market pour la période de 20 jours
ouvrables ayant pris fin le 12 avril 2007). D'après les analyses préliminaires
et dans l'hypothèse où cette transaction se conclura au début du troisième
trimestre de 2007, QIAGEN prévoit que cette opération augmentera son chiffre
d'affaires d'environ 2 M$ US au second semestre de 2007 et d'environ 7 à 9
M$ US pour l'exercice de 2008. QIAGEN prévoit assumer des frais non
périodiques liés d'environ 0,01 $ US sur le BPA, durant le troisième trimestre
de 2007. Ces frais ont principalement trait aux activités de recherche et
développement en cours et à la radiation de certains éléments d'actif. Sur une
base ajustée, exception faite des frais non périodiques, des coûts de fusion
et de restructuration ainsi que de l'amortissement de la propriété
intellectuelle acquise, l'acquisition est censée réduire le BPA d'environ 0,01
$ US, durant le second semestre de 2007, et produire un effet neutre sur le
bénéfice en 2008. Après 2008, les produits d'exploitation tirés de cette gamme
de produits devraient augmenter promptement et contribuer significativement à
l'accroissement du bénéfice net, grâce à l'expansion rapide de la base
d'instruments qui augmentera l'utilisation des cartouches consommables.
    " Nous sommes à la fois ravis et remplis d'enthousiasme à l'idée d'unir
nos forces à celles de QIAGEN, principal fournisseur de technologies
d'échantillonnage, d'analyse des acides nucléiques et de diagnostic
moléculaire. Ensemble, les deux sociétés peuvent assurer le flux de production
de leur clientèle dans le domaine des applications d'analyse moléculaire, dont
l'analyse du système HLA et le diagnostic moléculaire, même s'il s'agit de
résultats d'échantillons traités par une solution provenant d'une source
unique. Etant donné sa position dominante dans les domaines des technologies,
des ventes, de la commercialisation et des ressources opérationnelles liées au
diagnostic moléculaire, nous estimons que la société englobée permettra
d'élargir et d'accélérer le lancement de nos technologies sur le marché, les
rendant accessibles à un plus grand nombre de clients et, du même coup, les
rendant utiles à toute l'humanité ", a conclu Ming S. Liu, Ph. D., chef de la
direction d'eGene.

    
    Principaux aspects financiers de la transaction :

    -   Signature de l'accord de fusion le 12 avril 2007.
    -   Conclusion de la transaction prévue au début du troisième trimestre
        de 2007.
    -   Etablissement d'un protocole de vote exécutoire avec la direction et
        les actionnaires principaux.
    -   Transaction devant augmenter les produits d'exploitation d'environ
        2 M$ US durant le second semestre de 2007.
    -   Transaction devant occasionner des frais non périodiques qui
        réduiront le BPA d'environ 0,01 $ US à la clôture, prévue durant le
        troisième trimestre de 2007.
    -   Transaction devant réduire le BPA rajusté d'environ 0,01 $ US durant
        le second semestre de 2007, mais devant produire un effet neutre en
        2008.
    -   Aucune modification importante des marges prévues par QIAGEN.
    -   Commercialisation rapide de la technologie d'une société en phase de
        démarrage.
    

    Renseignements complémentaires :

    QIAGEN prévoit déposer une déclaration d'enregistrement sur formulaire
F-4 qui renfermera conjointement une circulaire d'information et un prospectus
d'émission portant sur la transaction. La circulaire d'information et le
prospectus d'émission seront postés aux actionnaires d'eGene, afin qu'ils
puissent étudier le projet de fusion et vote à son sujet. Il est recommandé
aux investisseurs et aux porteurs de titres de lire la circulaire
d'information et le prospectus d'émission ainsi que les autres documents
déposés par la SEC dès leur publication, puisqu'ils fourniront des
renseignements importants sur la transaction et d'autres aspects connexes. Les
investisseurs et les porteurs de titres peuvent obtenir gratuitement une copie
de ces documents (dès leur publication), ainsi que des autres documents
déposés par la SEC en consultant son site Web à l'adresse www.sec.gov. En
outre, les investisseurs et les porteurs de titres peuvent obtenir
gratuitement une copie des documents déposés par la SEC par l'intermédiaire du
service des relations avec les investisseurs d'eGene ou en transmettant
directement leur demande au service des relations avec les investisseurs de
QIAGEN.

    Participants à la transaction :

    QIAGEN, eGene ainsi que leurs dirigeants et leurs administrateurs
respectifs, en plus des autres membres de leur direction ou de leur personnel,
sont considérés comme des participants à la sollicitation de procurations
auprès des actionnaires d'eGene, quant aux transactions envisagées en vertu de
l'accord de fusion. Des renseignements concernant les dirigeants et les
administrateurs de QIAGEN figurent dans son rapport annuel consigné sur
formulaire 20-F pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, et déposé auprès
de la SEC. Des renseignements concernant les dirigeants et les administrateurs
d'eGene figurent dans son rapport annuel consigné sur formulaire 10-KSB pour
l'exercice terminé le 31 décembre 2006, et qui sera déposé incessamment auprès
de la SEC. Pour obtenir gratuitement un exemplaire de ces documents sur QIAGEN
et eGene, veuillez communiquer respectivement avec les services indiqués
précédemment. Pour obtenir des renseignements complémentaires sur les intérêts
de ces participants, veuillez consulter la déclaration d'enregistrement
renfermant la circulaire d'information et le prospectus d'émission, qui sera
déposée auprès de la SEC et fournie gratuitement selon les indications
précédentes.
    Par ailleurs, au sujet de l'exécution de l'accord de fusion, Ming S. Liu,
Ph. D. et chef de la direction d'eGene, Varoujan Amirkhanian, vice-président
directeur et administrateur d'eGene, ainsi que Peter Sheu, directeur des
finances d'eGene, ont signé des lettres d'entente avec QIAGEN, afin d'établir
les modalités en vertu desquelles ils continueront d'exercer leurs fonctions à
QIAGEN à la suite de la transaction. Des renseignements complémentaires sur
ces ententes et les intérêts de ces participants figureront dans la
déclaration d'enregistrement renfermant la circulaire d'information et le
prospectus d'émission qui seront déposés auprès de la SEC et fournis
gratuitement selon les indications précédentes. Les administrateurs et les
dirigeants titulaires d'actions d'eGene ont convenu de voter en faveur de la
transaction.

    QIAGEN en bref :

    QIAGEN N.V., société de portefeuille néerlandaise, représente le
principal fournisseur mondial de technologies d'analyse et d'échantillonnage
destinées à la recherche en sciences de la vie, à l'analyse appliquée et au
diagnostic moléculaire. Ses produits sont considérés comme la norme dans
certains domaines, notamment la préparation d'échantillons préanalytiques et
les solutions de diagnostic moléculaire. QIAGEN a mis au point un éventail
complet de plus de 500 produits consomptibles et solutions automatisées,
qu'elle détient en exclusivité, pour assurer le prélèvement d'échantillons et
la séparation, la purification et la manipulation des acides nucléiques et des
protéines, ainsi que les essais ouverts et ciblés. Les produits de la société
sont vendus sur les marchés de la recherche universitaire, à d'importantes
sociétés pharmaceutiques et biotechnologiques, à des laboratoires d'essais
appliqués (spécialisés dans la criminalistique, la médecine vétérinaire, la
biodéfense et les applications industrielles, entre autres), ainsi qu'à des
laboratoires de diagnostic moléculaire. QIAGEN emploie plus de 1 950 personnes
dans le monde entier. Elle vend ses produits dans plus de 40 pays par
l'entremise d'une équipe de vente spécialisée et d'un réseau mondial de
distributeurs. Pour tout complément d'information sur QIAGEN, veuillez
consulter le site Web à l'adresse www.qiagen.com.

    A propos d'eGene :

    eGene a mis au point le système HDA-GT12(MC) (analyseur haute performance
de l'ADN), qui assure le génotypage par l'intermédiaire de 12 canaux. Le
système analyse l'empreinte génétique d'organismes vivants, tout en procédant
au criblage rapide d'échantillons d'ADN et à l'analyse haute résolution de
fragments d'ADN (de 2 à 5 bp). De plus, le système analyse la qualité et la
quantité de l'ARN sur le marché de l'expression génique. La société vend des
cartouches adaptées au type d'analyse à exécuter. Par la suite, l'ensemble des
données prend une forme numérique adaptée à la transmission et au stockage.
Les activités d'eGene (www.egeneinc.com) reposent sur ses technologies
fondamentales d'électrophorèse capillaire. Ses activités de manipulation et
d'automation des liquides contribuent au développement et à la fabrication à
prix réduit d'analyseurs numériques miniaturisés à puce microfluidique, ainsi
que de systèmes et de logiciels d'analyse numérique et de produits
consomptibles miniaturisés, destinés à des applications d'analyse du matériel
biologique. Ces produits permettent le dépistage, la quantification,
l'identification et la caractérisation à spécificité et à sensibilité élevées
des biomolécules, dont l'ADN et l'ARN, tout en assurant l'automation des
procédures exécutées régulièrement et irrégulièrement dans les laboratoires et
l'industrie, afin de garantir la sécurité, le perfectionnement et la
productivité des produits.

    Certaines des déclarations du présent communiqué de presse peuvent être
considérées comme des énoncés prospectifs au sens de l'article 27A de la
Securities Act of 1933 des Etats-Unis, sous sa forme modifiée, ainsi que de
l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1934 des Etats-Unis, sous sa
forme modifiée. En général, ces énoncés sont précédés par des termes ou des
expressions comme " croire ", " prévoir ", " anticiper ", " avoir l'intention
de ", par des verbes conjugués au futur de l'indicatif ou au présent du
conditionnel, ainsi que par des expressions similaires. Dans l'hypothèse où
les énoncés du présent communiqué revêtent un caractère prospectif, ces
énoncés reposent sur des attentes assujetties à un certain nombre de risques
et d'incertitudes qui pourraient entraîner un écart considérable entre les
événements et les résultats futurs ainsi que les événements et les résultats
faisant l'objet de ces énoncés. Ces risques et incertitudes englobent, sans
toutefois s'y limiter, la capacité d'eGene de faire approuver la transaction
par les actionnaires; la possibilité de non-conclusion ou de report de la
transaction; les difficultés et les coûts d'intégration des activités et du
personnel d'eGene; la réaction de la clientèle à la fusion d'eGene et de
QIAGEN ainsi que les risques liés au maintien des relations préexistantes
d'eGene et de QIAGEN; l'impact exercé par les acquisitions et par les cessions
d'entreprises sur les synergies des programmes de QIAGEN; les facteurs
concurrentiels, dont les pressions exercées sur les prix; le succès des
activités de recherche et développement; enfin, d'autres événements et
facteurs divulgués antérieurement et périodiquement dans les rapports déposés
par QIAGEN et par eGene auprès de la Securities and Exchange Commission des
Etats-Unis, dont le rapport annuel de QIAGEN consigné sur formulaire 20-F pour
l'exercice terminé le 31 décembre 2006, ainsi que le rapport annuel d'eGene
consigné sur formulaire 10-KSB pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006,
qui sera déposé incessamment auprès de la SEC. Exception faite des obligations
contractées actuellement par QIAGEN et par eGene quant à la divulgation de
renseignements importants, en vertu des lois fédérales américaines sur les
valeurs mobilières, QIAGEN et eGene déclinent toute obligation d'actualiser
les énoncés prospectifs après la date de diffusion du présent document.
    Le présent document ne constitue pas une offre de vente des actions
ordinaires que QIAGEN pourrait émettre dans le cadre du projet de fusion. Ces
actions ordinaires de QIAGEN sont offertes uniquement par l'intermédiaire de
la circulaire d'information et du prospectus d'émission décrits dans le
présent communiqué.





Renseignements :

Renseignements: Peer M. Schatz, chef de la direction, QIAGEN N.V.,
peer.schatz@QIAGEN.com; Solveigh Mahler, Ph. D., direction des relations avec
les investisseurs, QIAGEN N.V., +49-2103-29-11710,
solveigh.maehler@QIAGEN.com

Profil de l'entreprise

QIAGEN N.V.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.