Pugwash Canada exhorte le ministre MacKay à refuser d'honorer les politiques de l'OTAN en matière d'armement nucléaire



    OTTAWA, le 2 avril /CNW Telbec/ - Un général à la retraite des Forces
canadiennes et un groupe distingué de spécialistes canadiens soulèvent des
objections au sujet des politiques nucléaires de l'OTAN et exhortent le
Gouvernement du Canada à plaider afin que l'alliance se défasse de ses armes
nucléaires en négociant une approche par étapes vers le désarmement nucléaire.
Le monde se trouverait ainsi soulagé de la menace d'un désastre nucléaire.
    "Même sans menace militaire, l'OTAN soutient quand même avoir besoin des
armes nucléaires pour sa sécurité, dit Leonard Johnson, major-général à la
retraite et ex-Commandant du Collège de la Défense nationale à Kingston. Le
Canada est encore une puissance nucléaire alliée, et nous voulons que notre
gouvernement mène la charge contre les armes nucléaires à l'OTAN."
    Avec le général Johnson, les membres de l'influent groupe Pugwash Canada
demandent au ministre des Affaires étrangères, Peter MacKay, de soulever
auprès de ses homologues de tous les pays de l'OTAN la nécessité d'un
désarmement nucléaire étape par étape. Le groupe Pugwash Canada lui demande
d'agir immédiatement, afin que la question soit discutée dès la prochaine
réunion de haut niveau de l'OTAN, prévue les 26 et 27 avril prochain à Oslo,
en Norvège.
    Dans une lettre adressée au ministre MacKay, le groupe de scientifiques
souligne que le Canada est légalement lié par le Traité de non-prolifération
nucléaire (TNP) qui engage les 188 pays signataires dans un processus étape
par étape de désarmement nucléaire. Par contre, le Canada accepte également le
Concept stratégique de l'OTAN dans lequel les armes nucléaires sont déclarées
"essentielles". Selon les signataires de la lettre, l'OTAN "doit réexaminer
l'incohérence de cette allégeance envers à la fois le TNP et la politique
nucléaire de l'OTAN."
    "Nous demandons au ministre MacKay d'inscrire à l'ordre du jour un point
sur la politique nucléaire dépassée et provocatrice de l'OTAN, explique la Dr
Adele Buckley, une physicienne, ingénieure en aérospatiale et scientifique
environnementale, qui assume aussi la présidence du groupe Pugwash Canada.
    Les Conférences Pugwash sur la science et les affaires mondiales ont été
fondées il y a 50 ans, au plus fort de la guerre froide, lorsque l'industriel
canadien Cyrus Eaton, inspiré par le manifeste de Albert Einstein et Bertrand
Russell, a invité des scientifiques de l'Est et de l'Ouest à sa maison d'été,
dans le village de Pugwash en Nouvelle-Ecosse, en 1957. En 1995 le mouvement
Pugwash et son fondateur, Sir Joseph Rotblat, ont reçu le prix Nobel de la
paix pour leurs contributions importantes à l'objectif du désarmement
nucléaire.




Renseignements :

Renseignements: Major-général Leonard V. Johnson (ret), r. (613)
273-3000, e. general@kingston.net; Adele Buckley, Groupe Pugwash Canada, r.
(416) 491-9307, e. adele-buckley@rogers.com; Steven Staples, Institut Rideau
d'affaires internationales, o. (613) 565-4994, c. (613) 290-2695, e.
sstaples@rideauinstitute.ca

Profil de l'entreprise

INSTITUT RIDEAU D'AFFAIRES INTERNATIONALES

Renseignements sur cet organisme

GROUPE PUGWASH CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.