PUBLICATION DU RAPPORT REALITES DES JEUNES SUR LE MARCHE DU TRAVAIL EN 2005



    MONTREAL, le 17 oct. /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du
Québec (ISQ) rend public aujourd'hui sa publication intitulée Réalités des
jeunes sur le marché du travail en 2005. Ce document porte sur la situation
des personnes de 15 à 29 ans relativement à leur participation et à leur
insertion sur le marché du travail de même qu'à leurs conditions de travail.
L'analyse considère l'ensemble des jeunes, ceux qui ont terminé leurs études
et ceux qui étudient à temps plein. Des distinctions entre les jeunes
étudiants et les jeunes non étudiants sont d'ailleurs régulièrement faites
pour apporter un éclairage complet sur leur situation respective. Ce rapport
permet de faire, entre autres, les constats suivants : les jeunes sont de plus
en plus présents sur le marché du travail, ils prolongent leurs études et
leurs conditions de travail s'améliorent.

    Les jeunes sont plus présents sur le marché du travail

    Les jeunes participent davantage au marché du travail. En effet, entre
1976 et 2005, le taux d'activité des personnes de 15 à 29 ans passe de 64,1 %
à 73,1 %, alors que leur taux d'emploi progresse de 55,9 % à 64,7 %. En 2005,
les jeunes femmes sont presque aussi actives et présentes dans l'emploi que
les jeunes hommes, ayant fortement augmenté leur participation au marché du
travail depuis 1976.
    Les jeunes étudiants à temps plein travaillent également de plus en plus.
En 2005, environ 4 étudiants sur 10 occupent un emploi durant l'année scolaire
tandis que cette situation ne concernait que 2 étudiants sur 10 en 1976. Ces
étudiants travaillent 15 heures et demie par semaine en moyenne, moins de 10 %
d'entre eux ayant un emploi à temps plein. Les étudiants à temps plein de 15 à
24 ans sont plus actifs sur le marché du travail pendant l'été; plus de la
moitié de ces jeunes ont un emploi d'été en 2005, proportion en hausse par
rapport à 1997.

    Les jeunes prolongent leurs études

    Le nombre de jeunes de 15 à 29 ans qui étudient à temps plein augmente
entre 1976 et 2005, malgré un recul de la population de cet âge. On retrouve
davantage de femmes que d'hommes dans la population des jeunes étudiants à
temps plein depuis 1997. Les jeunes présentent une plus grande scolarisation
que leurs aînés, bien que certains n'aient pas encore terminé leurs études. En
2005, plus de 60 % des 15-29 ans ont atteint ou dépassé le niveau d'études
postsecondaires.

    Par contre, bien que les jeunes possèdent une scolarisation de plus en
plus élevée, le placement des étudiants finissants se fait plus difficilement,
à l'exception des détenteurs d'un diplôme d'études professionnelles. En 2005,
les titulaires d'un baccalauréat prennent environ 10 semaines pour trouver un
emploi (soit 3 semaines de plus qu'en 1999). Chez les détenteurs d'une
maîtrise, la période de recherche s'allonge encore davantage, en passant à
14 semaines (6 de plus).

    Les conditions de travail des jeunes s'améliorent

    Parmi les jeunes qui travaillent, de moins en moins le font au salaire
minimum (en 2005, la proportion est de un sur 10). De plus, la croissance de
la rémunération horaire entre 1997 et 2005 est plus forte chez les jeunes que
chez les employés plus âgés. Toutefois, leur rémunération horaire (13,35 $)
demeure toujours plus faible en 2005 que celle de leurs aînés (20,43 $). Par
ailleurs, les jeunes en emploi travaillent environ 31 heures par semaine, soit
près de 5 heures de moins que les personnes âgées de 30 ans et plus.

    L'Institut de la statistique du Québec produit et diffuse une information
statistique pertinente, fiable et actuelle sur l'évolution socioéconomique du
Québec et de la société québécoise. Il constitue le lieu privilégié de
production et de diffusion de l'information statistique officielle pour les
ministères et organismes du gouvernement, et il est responsable de toutes les
enquêtes d'intérêt général.

    Données sur Internet

    Cette publication est consultable sur le site Web de l'Institut de la
statistique du Québec à l'adresse suivante : www.stat.gouv.qc.ca

    
    Sources:  Anne-Marie Fadel, coordonnatrice
              Etudes et analyses - Travail
              Tél.: (514) 876-4384, poste 6217
              anne-marie.fadel@stat.gouv.qc.ca
              Institut de la statistique du Québec

              Jean-François Pelchat, responsable des communications
              Tél. : (418) 691-2403, poste 3034
              jean-francois.pelchat@stat.gouv.qc.ca
              Institut de la statistique du Québec

              Centre d'information et de documentation (ISQ)
              Tél. : (418) 691-2401
              ou  1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux
              Etats-Unis)
    
    -%SU: LBR
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Anne-Marie Fadel, coordonnatrice, Etudes et analyses -
Travail, Institut de la statistique du Québec, (514) 876-4384, poste 6217,
anne-marie.fadel@stat.gouv.qc.ca; Jean-François Pelchat, responsable des
communications, Institut de la statistique du Québec, (418) 691-2403, poste
3034, jean-francois.pelchat@stat.gouv.qc.ca; Centre d'information et de
documentation (ISQ), (418) 691-2401, 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au
Canada et aux Etats-Unis)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.