Publication de l'Annuaire québécois des statistiques du travail - Portrait des principaux indicateurs du marché du travail, 1999-2007



    MONTREAL, le 11 juin /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du
Québec rend publique aujourd'hui une nouvelle édition de son Annuaire
québécois des statistiques du travail. Cette publication regroupe et analyse,
deux fois l'an, une série d'indicateurs propres au marché du travail ainsi
qu'à la dynamique et aux conditions de travail. Le premier numéro de l'édition
2008 de l'Annuaire, qui porte sur les principaux indicateurs du marché du
travail, présente une analyse couvrant, en général, la période 1999-2007 et
plus particulièrement la dernière année. Ce rapport fait état, entre autres,
de l'importante contribution des travailleurs autonomes à la création
d'emplois en 2007 et de la place croissante qu'occupent les 55 ans et plus sur
le marché du travail. On y constate, de plus, que le taux de chômage atteint
en 2007 son plus bas niveau depuis 1976.

    Les travailleurs autonomes comptent pour plus de la moitié des nouveaux
    emplois en 2007

    L'emploi augmente fortement en 2007, soit de 86 300; il atteint ainsi un
sommet historique depuis 1976 (à 3 851 700). Cette hausse est notamment due à
une progression importante du nombre de travailleurs autonomes. En effet, le
taux de croissance de ce type d'emploi (près de 10 % en 2007) est le plus
élevé depuis 1985. Cela correspond à plus de la moitié des nouveaux emplois en
2007, soit 49 600. Au Canada, le travail autonome représente 3 nouveaux
emplois sur 10 cette même année.
    De 1999 à 2007, les travailleurs de 55 ans et plus enregistrent la plus
forte augmentation dans l'emploi autonome, tandis que celui-ci diminue de
moitié chez les 15-24 ans.

    Les personnes de 55 ans et plus augmentent leur présence sur le marché du
    travail

    En 2007, comme sur l'ensemble de la période 1999-2007, c'est la
population active de 55 ans et plus qui augmente le plus, soit de 6,2 %,
suivie de loin par celle de 45-54 ans (+ 1,9 %). Entre 1999 et 2007, la
population active de 55 ans et plus a d'ailleurs plus que doublé dans six
régions administratives. Au cours de cette même période, c'est au Québec et
dans les provinces de l'Atlantique que le vieillissement de la population
active est le plus prononcé parmi les régions canadiennes. Le taux d'activité
des 55 ans et plus connaît une importante croissance entre 1999 et 2007.
Néanmoins, en se situant à 29,3 % en 2007, il reste nettement inférieur à
celui des autres groupes d'âge (de 66,6 % à 87,7 %).
    Sur le plan de l'emploi, ce sont, une fois de plus, les personnes de
55 ans et plus qui bénéficient de la plus forte hausse, tant en 2007 que sur
l'ensemble de la période. Leur taux d'emploi (27,5 % en 2007) demeure
cependant plus faible que celui des autres groupes d'âge malgré une forte
progression entre 1999 et 2007. Par ailleurs, dans ce groupe d'âge, l'emploi à
temps partiel de même que l'emploi temporaire gagnent du terrain.

    Le chômage est à son plus bas niveau depuis 1976

    En 2007, le nombre de chômeurs connaît une diminution importante
(- 9,2 %), pour se fixer à moins de 300 000 (son plus bas niveau depuis 1976).
Le taux de chômage recule fortement, passant de 8,0 % à 7,2 %, également un
seuil historique. La baisse du taux de chômage se retrouve tant chez les
hommes que chez les femmes et concerne tous les groupes d'âge.
    De 1999 à 2007, le taux de chômage chute de 2,1 points de pourcentage. Au
cours de cette période, toutes les régions administratives présentent une
baisse de leur taux de chômage, certaines enregistrant même des records en
2007 (depuis 1987), soit les régions de la Capitale-Nationale, du
Centre-du-Québec, de la Montérégie, de Montréal, de Laval, des Laurentides et
du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
    Bien que le taux de chômage du Québec soit encore, en 2007, plus élevé
que dans la majorité des régions canadiennes, l'écart avec les taux de chômage
du Canada et de l'Ontario s'est amenuisé entre 1999 et 2007.

    -------------------------------------------------------------------------
    L'Institut de la statistique du Québec produit et diffuse une information
statistique pertinente, fiable et actuelle sur l'évolution socioéconomique du
Québec et de la société québécoise. Il constitue le lieu privilégié de
production et de diffusion de l'information statistique officielle pour les
ministères et organismes du gouvernement, et il est responsable de toutes les
enquêtes d'intérêt général.

    
    Sources :     Pierre-Olivier Ménard, analyste, statistiques du travail
                  Tél. : 514 876-4384, poste 6206
                  Institut de la statistique du Québec

                  Emilie Grenier, conseillère en communications
                  Tél. : 418 691-2403, poste 3034; cell. : 418 558-2000
                  Institut de la statistique du Québec

                  Centre d'information et de documentation
                  Tél. : 418 691-2401
                  ou 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada
                  et aux Etats-Unis)

                  Site Web de l'Institut : www.stat.gouv.qc.ca
    
    -%SU: INF
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Pierre-Olivier Ménard, analyste, statistiques du
travail, Institut de la statistique du Québec, (514) 876-4384, poste 6206;
Emilie Grenier, conseillère en communications, Institut de la statistique du
Québec, (418) 691-2403, poste 3034, cell.: (418) 558-2000; Centre
d'information et de documentation, (418) 691-2401 ou 1-800-463-4090 (sans
frais d'appel au Canada et aux Etats-Unis); www.stat.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.