PUBLICATION DE L'ANNUAIRE QUEBECOIS DES STATISTIQUES DU TRAVAIL - Portrait des principaux indicateurs du marché du travail, 1998-2006



    MONTREAL, le 19 juin /CNW Telbec/ - L'Institut de la statistique du
Québec (ISQ) rend public aujourd'hui une nouvelle édition de son Annuaire
québécois des statistiques du travail. Cette publication, unique au Québec,
regroupe et analyse, deux fois l'an, une série d'indicateurs propres au marché
du travail ainsi qu'à la dynamique et aux conditions de travail. Le premier
numéro de l'édition 2007 de l'Annuaire, qui porte sur les principaux
indicateurs du marché du travail, présente une analyse couvrant, en général,
la période 1998-2006 et plus particulièrement la dernière année. Ce rapport
fait état, entre autres, des niveaux historiques enregistrés par plusieurs
indicateurs en 2006 pour l'ensemble des Québécois. On y observe aussi la
progression continue du niveau de scolarité de la population active ainsi que
la plus grande participation sur le marché du travail des personnes plus
scolarisées. Différents constats sont également faits relativement aux formes
atypiques de l'emploi, dont la hausse de la proportion d'employés à temps
partiel ou temporaires et la présence moindre du travail autonome. L'analyse
selon les régions canadiennes montre aussi la performance modérée du Québec
comparativement à celle de l'ensemble du Canada.

    Plusieurs records en 2006 malgré de modestes croissances

    L'année 2006 se distingue par plusieurs faits marquants sur le marché du
travail (depuis 1976). La population active, en hausse de 1,0 % en 2006,
s'élève à 4 094 200 personnes, son plus haut niveau en 30 ans. La création
d'emplois en 2006, quoique contenue à 1,3 %, permet l'atteinte d'un nouveau
sommet, soit de 3 765 400 emplois. Le taux de chômage, à 8,0 %, et le taux
d'emploi, à 60,2 %, atteignent également des niveaux historiques.
    Le taux de chômage, qui diminue dans toutes les régions administratives
depuis 1998, se fixe à son plus bas niveau dans cinq d'entre elles en 2006,
soit la Capitale-Nationale, Lanaudière, l'Outaouais, le Centre-du-Québec et la
Mauricie. Par ailleurs, la population active et l'emploi des femmes
progressent dans toutes les régions administratives entre 1998 et 2006.

    -------------------------------------------------------------------------

    Une population active plus scolarisée et en meilleure situation sur le
    marché du travail

    Dans son ensemble, la population active est plus scolarisée en 2006 qu'en
1998 et les personnes ayant au moins fait des études postsecondaires en
constituent plus des deux tiers. De façon générale, un niveau de scolarité
plus avancé va de pair avec une plus grande participation sur le marché du
travail. Le taux d'activité des diplômés universitaires, malgré le recul
enregistré sur la période, demeure le plus élevé parmi les niveaux d'études;
la plus forte création d'emplois au cours de la période est également observée
dans ce groupe. De façon générale, plus une personne est scolarisée, moins
elle est susceptible de vivre une période de chômage.

    Des tendances différentes dans les formes atypiques de l'emploi

    En 2006, tout comme sur la période 1998-2006, l'emploi à temps partiel et
l'emploi temporaire augmentent plus fortement que leurs contreparties
respectives au Québec. En conséquence, on retrouve une plus grande proportion
d'emplois à temps partiel et d'emplois temporaires en 2006 qu'en 1998. Par
contre, les travailleurs autonomes diminuent leur présence. Ainsi, dans son
ensemble, l'emploi atypique regroupe 36,6 % des travailleurs du Québec en
2006. L'emploi atypique demeure plus présent chez les femmes que chez les
hommes en 2006. Les personnes qui travaillent à temps partiel le font
toutefois de plus en plus sur une base volontaire; c'est le cas de près des
trois quarts d'entre elles en 2006 comparativement aux deux tiers en 1998.

    Performance modérée du Québec comparativement au Canada

    Tant en 2006 que sur l'ensemble de la période 1998-2006, la croissance de
la population en âge de travailler, de la population active et de l'emploi est
plus vigoureuse au Canada qu'au Québec. L'emploi à temps plein croît plus
fortement que celui à temps partiel au Canada et dans quatre régions étudiées,
le Québec faisant exception. A chaque année de la période, seule la région de
l'Atlantique montre un taux de chômage plus élevé ainsi que des taux
d'activité et d'emploi plus faibles que ceux du Québec.
    L'Annuaire québécois des statistiques du travail, Portrait des principaux
indicateurs du marché du travail comprend six chapitres. Le premier dresse un
bilan du marché du travail au Québec en 2006. Les chapitres suivants se
consacrent à l'analyse de la population en âge de travailler, de l'emploi et
du chômage. Les deux derniers chapitres brossent un portrait du marché du
travail dans les régions administratives du Québec et dans les régions
canadiennes.

    L'Institut de la statistique du Québec produit et diffuse une information
statistique pertinente, fiable et actuelle sur l'évolution socioéconomique du
Québec et de la société québécoise. Il constitue le lieu privilégié de
production et de diffusion de l'information statistique officielle pour les
ministères et organismes du gouvernement, et il est responsable de toutes les
enquêtes d'intérêt général.

    Données sur Internet

    Cette publication est consultable sur le site Web de l'Institut de la
statistique du Québec à l'adresse www.stat.gouv.qc.ca

    
    Sources : Sandra Gagnon, analyste, statistiques du travail
              Tél. : (514) 876-4384, poste 6212
              Institut de la statistique du Québec

              Jean-François Pelchat, conseiller en communication
              Tél. : (418) 691-2403, poste 3034
              Cell. : (418) 806-2101
              Institut de la statistique du Québec

              Centre d'information et de documentation (ISQ)
              Tél. : (418) 691-2401
              ou  1 800 463-4090 (sans frais d'appel au Canada et aux
              Etats-Unis)
    




Renseignements :

Renseignements: Sandra Gagnon, analyste, statistiques du travail, (514)
876-4384, poste 6212, Institut de la statistique du Québec; Jean-François
Pelchat, conseiller en communication, (418) 691-2403, poste 3034, Cell.: (418)
806-2101, Institut de la statistique du Québec; Centre d'information et de
documentation (ISQ), (418) 691-2401, 1 800 463-4090 (sans frais d'appel au
Canada et aux Etats-Unis)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.