Protestation devant l'ambassade du Japon au Canada - Greenpeace demande au Japon de libérer deux militants



    OTTAWA, le 30 juin /CNW Telbec/ - Au cours d'une protestation à Ottawa,
Greenpeace demandera officiellement aujourd'hui à l'ambassadeur du Japon au
Canada d'intervenir auprès de son gouvernement pour faire libérer
immédiatement deux militants de Greenpeace présentement détenus à Tokyo. Ces
deux militants, Junichi Sato et Toru Suzuki, ont été arrêtés parce qu'ils
dénonçaient les activités de chasse à la baleine au Japon. Le 15 mai, ceux-ci
ont en effet dévoilé dans un rapport, après une enquête et une filature de
plusieurs mois, que de la viande de baleine issue de prises réalisées dans le
cadre du programme scientifique de chasse à la baleine du gouvernement
japonais se retrouvait sur le marché noir.
    La demande d'intervention à l'ambassadeur japonais est l'oeuvre du
directeur général de Greenpeace, Bruce Cox. Elle est accompagnée d'une
pétition signée par des milliers de Canadiens. Greenpeace a également fourni à
l'ambassadeur Nishida un dossier sur l'enquête de Sato et Suzuki. "Nous
demandons à l'ambassadeur Nishida de faire savoir à son gouvernement que les
citoyens du pays appuient le mouvement mondial en faveur de la libération de
nos militants," explique Beth Hunter, coordonnatrice de la campagne Océans de
Greenpeace "Cette détention est clairement une manoeuvre d'intimidation et
nous n'abandonnerons pas tant que les militants seront emprisonnés et tant que
justice ne sera pas faite."
    Le 22 juin, la police japonaise a effectué un raid dans les bureaux de
Greenpeace au Japon et au domicile des deux militants. Les policiers ont
arrêté Junichi Sato et Toru Suzuki à la veille de la réunion de la Commission
baleinière internationale au Chili. Au cours de cette réunion internationale,
le Japon a menacé de reprendre ses activités de chasse commerciale.
    Avant ce raid policier, Sato et Suzuki avaient collaboré avec les
policiers japonais en leur donnant des renseignements et en leur fournissant
les éléments de preuve de leur enquête, notamment une boîte de viande de
baleine, qui démontre qu'une organisation structurée fait la vente illégale de
viande de baleine aux frais des contribuables japonais.
    A la suite de ce rapport, Greenpeace a demandé au gouvernement japonais
de réaliser une enquête complète. Initialement, le ministère public de Tokyo
avait affirmé qu'il y avait suffisamment de preuves pour ouvrir une enquête,
mais il s'est ravisé après les raids policiers.
    "Sato et Suzuki n'ont commis aucun crime," ajoute Hunter. "Ce sont des
individus courageux qui ont dénoncé la vente frauduleuse de viande de baleines
et ils doivent être libérés immédiatement."
    L'histoire des deux militants de Tokyo a fait le tour du monde. Depuis le
début de leur détention, plus de 170 000 personnes de tous les coins du monde
ont envoyé des lettres de protestation au premier ministre japonais, Yasuo
Fukuda, et au ministre des Affaires étrangères, Masahiko Koumura, afin de
demander la libération des deux militants. "Nous continuerons à demander à nos
membres et à nos sympathisants de réclamer la libération de ces militants en
écrivant aux dirigeants japonais", conclut Beth Hunter.

    
    - Pour en savoir plus sur la détention de Junichi Sato et Toru Suzuki ou
      sur leur enquête sur la vente illégale de viande de baleine, consultez
      www.greenpeace.ca
    - Une copie de l'enquête est disponible à
   
http://www.greenpeace.org/raw/content/international/press/reports/whale-meat-s
candal-dossier.pdf
    - Une copie de la lettre est disponible en contactant Greenpeace.
    

    Greenpeace prévoit se réunir de 12 h 30 à 14 h 30 devant l'ambassade du
Japon au Canada, au 255 Sussex Drive. Greenpeace livrera officiellement une
lettre à l'ambassadeur à 14 h.




Renseignements :

Renseignements: Jocelyn Desjardins, Relations publiques, (514) 212-5749;
Beth Hunter, coordonnatrice, campagne Océans, (514) 569-8391

Profil de l'entreprise

Greenpeace

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.