Protégez-Vous mai 2007 - Made in Québec?



    MONTREAL, le 25 avril /CNW Telbec/ - De Chine seulement, le Canada a
importé 22,4 milliards de produits en 2005. En Indonésie, un vêtement coûte
45 fois moins cher à fabriquer qu'au Canada. Est-il toujours possible
d'acheter "Québec" dans ce marché mondialisé? Et si oui, comment identifier
les produits qui proviennent réellement d'ici? Dans son édition de mai 2007,
en kiosque le 28 avril, le magazine Protégez-Vous répond à ces questions et
propose des pistes à suivre pour le consommateur qui veut connaître la
provenance des produits issus de trois secteurs majeurs: le vêtement,
l'alimentation et le meuble.

    Connaître la véritable origine des produits relève de l'exploit

    Les entreprises, qu'elles soient québécoises, américaines ou françaises,
ont souvent des usines un peu partout dans le monde. Ainsi, un produit est
rarement québécois ou canadien à 100 %, car même si l'assemblage final est
fait au Québec, la majorité de ses composantes vient de l'extérieur. De même,
plusieurs entreprises d'ici fabriquent des pièces qui sont vendues à d'autres
fabricants qui assemblent le produit final à l'extérieur du pays. De plus,
dans certains secteurs, on ne trouve tout simplement pas de produits faits au
Québec. C'est le cas, par exemple, de la plupart des petits électroménagers,
qui sont fabriqués en Chine. Enfin, pour compliquer encore un peu les choses,
beaucoup de produits n'affichent tout simplement pas leur lieu de fabrication.
    Dans le domaine de l'alimentation, pas moins de cinq lois canadiennes
s'appliquent en matière de publicité et d'étiquetage. Or, à moins de
communiquer avec le fournisseur, il est actuellement impossible de connaître
le pays d'origine d'une foule de produits vendus au supermarché. En effet,
l'Agence canadienne d'inspection des aliments n'exige sur l'étiquette que le
nom et l'adresse du fournisseur. Mais qu'est-ce qu'un fournisseur? Le
producteur? le transformateur? l'importateur? l'emballeur? ou le détaillant?

    Les Québécois émigrent aussi

    A l'échelle planétaire, notre marché intérieur est tout petit. Certaines
entreprises, comme Louis Garneau et Souris Mini, demeurent compétitives en
faisant fabriquer leurs produits en Asie où le coût de la main-d'oeuvre est
moins élevé, mais elles conservent leurs activités d'administration et de
conception au Québec. D'autres, comme Kanuk et Blank, ont décidé de s'investir
totalement au Québec, en y occupant une niche de choix.
    Au bout du compte, vaut-il mieux acheter un produit fabriqué ici par une
multinationale étrangère ou acheter un produit fait ailleurs par une
entreprise bien de chez nous? Là est la question.

    Aussi à surveiller dans l'édition de mai de Protégez-Vous:

    TEST: Sièges d'auto pour enfants

    L'utilisation correcte d'un dispositif de retenue réduit d'environ 65 %
les risques de blessure grave ou de décès... mais encore faut-il être capable
de s'en servir correctement. Protégez-Vous a testé 19 sièges d'auto pour
enfants.

    ALIMENTATION: Energisantes ou inquiétantes?

    Les boissons énergisantes - dont le marché a explosé ces dernières années
- qui visent à soutenir les performances physiques et intellectuelles
comportent des contre-indications. Protégez-Vous présente le vrai visage de
ces boissons. A lire avant de consommer!

    SANTE: Le péril blanc

    Selon Santé Canada, chaque Canadien consomme en moyenne 8 g de sel par
jour, soit plus du double de l'apport suffisant pour un adulte. Protégez-Vous
fait le point sur cette question.

    AUTOMOBILE: Le grand ménage

    Un décret entré en vigueur en janvier dernier encadre rigoureusement la
vente d'autos d'occasion. Désormais, une publicité qui propose des voitures
d'occasion "à partir de seulement 100 $ par mois", sans indiquer le prix exact
des véhicules ni leur kilométrage, est illégale. Protégez-Vous expose dans ses
grandes lignes cette nouvelle réglementation.

    TOURISME: Eco destinations?

    Les voyages écotouristiques sont de plus en plus populaires, mais chaque
agence a sa propre définition de ce type de voyage. Protégez-Vous indique
comment trouver un "vrai" séjour écologique.

    DEBAT: Déchets électroniques, dans la cour de qui?

    Chaque année, 140 000 tonnes d'ordinateurs, de cellulaires, de
numériseurs, d'imprimantes, de téléviseurs et de télécopieurs prennent la
route des dépotoirs canadiens. A quand une politique de recyclage au Québec?
Protégez-Vous discute de la question avec Marc Saint-Onge, producteur de
l'émission La vie en vert, et Johanne Riverin, vice-présidente aux
communications à Recyc-Québec.


    Protégez-Vous mai 2007 sera vendu en kiosque à compter du 28 avril au
    prix de 4,25 $.

    Fondé en 1973, le magazine Protégez-Vous est publié par Les Editions
Protégez-Vous devenues, en 2001, un organisme sans but lucratif entièrement
indépendant. Voué à l'éducation et à l'information du public en matière de
consommation, l'organisme s'autofinance par la vente du magazine et des titres
de la Collection Protégez-Vous, ainsi que par les abonnements à www.pv.qc.ca.
Les Editions Protégez-Vous assument la totalité des coûts liés aux activités
de rédaction, de production et de diffusion, de même que toutes les dépenses
associées à la réalisation des tests et des enquêtes.




Renseignements :

Renseignements: Manon Lacourse, directrice des communications, Les
Editions Protégez-Vous, (514) 461-3000, poste 113, Cellulaire: (514) 804-9242


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.