Protéger les espèces en péril et leurs habitats



    Le gouvernement McGuinty finance des projets d'intendance à l'échelle
    locale

    TORONTO, le 15 juill. /CNW/ -

    NOUVELLES

    Des projets visant à mieux comprendre le caribou des bois de l'Ontario et
son habitat est font partie des sept projets d'intendance des espèces en péril
dans le Nord-Est de l'Ontario qui recevront un appui financier cette année du
Fonds d'intendance des espèces en péril.
    Un appui financier de plus de 312 000 $ appuiera des stratégies visant à
rétablir des espèces en péril, à surveiller les caribous au moyen de
colliers-radio, à entreprendre des activités de sensibilisation et
d'information du public, et à protéger et restaurer les habitats essentiels.
    Le Fonds d'intendance des espèces en péril
(http://www.mnr.gov.on.ca/fr/Business/Species/2ColumnSubPage/STEL02_168309.htm
l), doté de 18 millions de dollars sur quatre ans, s'inscrit dans la volonté
du ministère des Richesses naturelles d'adopter une approche axée sur
l'intendance pour protéger les espèces. Il s'adresse aux propriétaires
fonciers, aux exploitants agricoles, aux Premières nations, aux établissements
d'enseignement et de recherche, aux industries, aux municipalités, aux
organisations de protection de la nature, aux conseils d'intendance
environnementale et toute autre organisation de la province qui mène des
activités admissibles de protection et de rétablissement.

    CITATIONS

    "Je suis impressionnée du leadership et du dévouement des organisations
environnementales, de l'industrie forestière, des Premières nations et
d'autres groupes du Nord-Est de l'Ontario qui contribuent à protéger et à
rétablir les espèces les plus vulnérables et leurs habitats, a affirmé Donna
Cansfield, ministre des Richesses naturelles
(http://www.mnr.gov.on.ca/fr/About/2ColumnSubPage/239334.html). En travaillant
de concert, nous pouvons ralentir le déclin des espèces dans la province et
faire en sorte que les générations futures jouissent d'un milieu naturel sain
et varié."

    "Nous encourageons les activités d'intendance qui sont vitales pour
protéger l'habitat et les espaces verts, a dit Monique Smith, députée
provinciale de Nipissing. Je suis fière du travail que les bénévoles du
Nord-Est de l'Ontario ont accompli pour protéger et rétablir des espèces en
péril et pour éviter que d'autres espèces ne deviennent des espèces en voie de
disparition."

    
    FAITS EN BREF

    -  En 2008-2009, le Fonds d'intendance des espèces en péril versera
       5 millions de dollars à 108 projets visant à informer, à rétablir des
       habitats, à faire des inventaires et à mener des activités de
       surveillance.

    -  L'Ontario abrite plus de 30 000 espèces, dont plus de 180 sont
       considérées en péril.

    -  L'aire de distribution du caribou des bois, qui recouvrait autrefois
       presque tout le Nord de l'Ontario, a reculé vers le nord et se trouve
       aujourd'hui au-delà du 50o de latitude Nord, traversant l'Ontario
       d'est en ouest, au nord de Sioux Lookout, Geraldton, Hearst et
       Cochrane.

    POUR EN SAVOIR PLUS

    -  Renseignements sur les espèces en péril en Ontario
       (ontario.ca/especesenperil)


    -------------------------------------------------------------------------
                                   ontario.ca/richesses-naturelles-nouvelles
                                                        Available in English.


    DOCUMENT D'INFORMATION
    -------------------------------------------------------------------------

      DES PROJETS D'INTENDANCE AU NIVEAU LOCAL RECOIVENT UN FINANCEMENT
                     POUR PROTEGER LES ESPECES EN PERIL

                                                          Le 15 juillet 2008

    Sept projets entrepris dans le Nord-Est de l'Ontario recevront plus de 312
000 $ du Fonds d'intendance des espèces en péril cette année pour protéger et
rétablir les espèces en péril.

    Première nation Attawapiskat - 29 320 $ pour réaliser un projet visant à
combiner les connaissances autochtones traditionnelles et les données
scientifiques les plus récentes sur le caribou des bois des basses terres de
la baie James dans le but d'élaborer des mesures de protection de cette espèce
et de mieux comprendre l'espèce et ses besoins.
    Personne-ressource : Suzanne Barnes, 705 997-1231

    Première nation Dokis - 35 500 $ pour mettre en oeuvre des stratégies
de rétablissement des espèces en péril sur les terres des Premières nations
Dokis, cartographier les sites des espèces et nouer des partenariats avec la
collectivité.
    Personne-ressource : Marie Dokis, 705 763-2200

    Lake Abitibi Model Forest - 72 930 $ pour surveiller le caribou des bois
avec des colliers émetteurs à transmission par satellite pour déterminer
l'utilisation de l'habitat, notamment dans les zones protégées et les zones
établies en vertu d'un plan de gestion forestière.
    Personne-ressource : Wally Bidwell, 705 272-7811

    Northeast Community Network - 71 575 $ pour réaliser un projet visant à
mieux comprendre les habitudes et le déplacement du caribou de Nagagami au
moyen de colliers-radio placés sur les animaux qui font partie d'une
population relique séparée des zones de distribution continue de caribous en
Ontario. Les données recueillies serviront à déterminer les habitats
fréquentés par les animaux, leur aire de distribution, s'ils sont isolés et si
leur déplacement est entravé par des obstacles, naturels ou non.
    Personne-ressource : Adrien Veilleux, 705 362-7355

    Institut forestier du Canada - 54 500 $ pour appuyer un partenariat visant
à sensibiliser et informer le public sur les espèces en péril du Centre et du
Nord-Est de l'Ontario avec le but d'atteindre un vaste public, notamment les
écoles élémentaires, les travailleurs dans les secteur forestier et minier. Le
public pourra savoir comment protéger les espèces en péril et rétablir les
espèces et les habitats en péril.
    Personne-ressource : John Pineau, 705 744-1715, poste 585

    Friends of Mashkinonje - 6 450 $ pour sensibiliser le public aux espèces
en péril des zones humides du côté ouest du lac Nipissing au moyen de
pancartes d'information et de promenades guidées.
    Personne-ressource : Angela Martin, 705 594-2745

    Science Nord - 42 250 $ pour sensibiliser le public aux raisons de la
disparition des espèces et aux moyens de protéger et rétablir les espèces.
    Personne-ressource : Bruce Doran, 705 522-3701, poste 379


    -------------------------------------------------------------------------
                                   ontario.ca/richesses-naturelles-nouvelles
                                                        Available in English.
    





Renseignements :

Renseignements: David Bauer, Bureau de la ministre, (416) 314-2212;
Patricia Abergel, Direction des services de communications, (416) 314-2096;
Jason Travers, Direction de la pêche et de la faune, (705) 755-1754

Profil de l'entreprise

Ministère des Richesses naturelles de l'Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.