Protection du mont Royal : des mesures à renforcer



    MONTREAL, le 26 août /CNW Telbec/ - L'Office de consultation publique de
Montréal (OCPM) annonce aujourd'hui la publication de son rapport portant sur
le projet de Plan de protection et de mise en valeur du mont Royal. La
consultation sur ce projet de Plan s'est tenue de la mi-mars à la fin avril et
a permis la participation de plus de 3000 personnes ayant assisté à une ou
l'autre des 15 séances publiques ou répondu au questionnaire de consultation
rendu disponible par l'Office. 2,785 personnes se sont exprimées par le biais
du questionnaire, la plus grande participation populaire qu'ait connu l'Office
à ce jour. La commission, composée de la présidente de l'OCPM, Mme Louise Roy
et des commissaires Jean Burton et Louis Dériger, a reçu 35 mémoires et
présentations verbales
    Plus de 85% des répondants au questionnaire sont venus appuyer les
objectifs de conservation des patrimoines de la montagne mis de l'avant par la
Table de concertation du Mont-Royal et l'application de mesures très strictes
de contrôle du développement immobilier. Ils ont aussi commenté sur
l'importance d'agir rapidement pour éviter des gestes irréparables Rappelons
aussi que 14 institutions qui logent sur la montagne ont signé récemment le
Pacte patrimonial
    "Il faudrait formaliser ces partis pris et les rendre explicites en
renforçant les mesures de protection des patrimoines de la montagne annoncées
par la Ville" a indiqué Mme Roy "Cette approche de prudence est dictée par le
diagnostic qui a été posé : la montagne peut difficilement accueillir de
nouvelles constructions sans altérer ses patrimoines" a-t-elle ajouté.
    Plusieurs institutions ont déjà commencé à planifier leur développement
ailleurs que sur la montagne. La Ville devrait systématiquement les aider dans
ce sens et les développements immobiliers devraient dorénavant être considérés
comme un privilège, la nécessité de leur implantation sur la montagne devant
être justifiée publiquement.
    Au terme des trois années de travaux de la Table de concertation sur le
mont Royal les éléments d'un réseau écologique et les boisés à protéger ont
été identifiés ainsi que 104 vues d'intérêt à partir ou vers la montagne.
Dix-huit de ces vues sont menacées. D'autres travaux ont été entrepris dans le
but de répertorier des paysages, des aménagements et des éléments du bâti à
conserver et à mettre en valeur.
    La commission recommande de mettre en réserve intégralement et
immédiatement les patrimoines significatifs déjà identifiés pour les mettre en
valeur au bénéfice des générations actuelles et futures de montréalais et de
visiteurs jusqu'à ce les résultats d'une 2e ronde de travaux permette de
raffiner les outils de protection et ainsi :

    
    - de considérer les 423 ha de réseau écologique cartographiés par la
      Ville comme un capital naturel minimum à protéger intégralement de
      toute construction par un zonage approprié ou par des ententes de
      servitudes;
    - d'inscrire au Plan de protection et de mise en valeur du mont Royal, le
      principe d'aucune perte nette d'habitats ainsi que les paramètres d'une
      approche de compensation
    - de protéger intégralement les 18 vues menacées identifiées par la Ville
      jusqu'à ce que soit complétée une étude pour évaluer l'impact d'une
      telle protection sur l'aménagement du centre-ville. Aucune construction
      ne devrait être autorisée au-delà des seuils d'obstruction.
    - Au fur et à mesure que les inventaires et les études seront complétés,
      d'ajouter à la réserve, certains éléments du bâti et certains paysages
      particulièrement significatifs, grâce à des servitudes négociées et à
      une approche qui pourrait donner lieu à des compensations visant à
      assurer aux institutions les moyens nécessaires pour protéger et mettre
      en valeur leur patrimoine bâti;
    - de renforcer le Pacte patrimonial par la signature d'accords de
      développement d'au moins dix ans avec les institutions qui prennent la
      forme de contrats plutôt que d'engagements volontaires.
    - de s'assurer que des mesures urgentes soient prises pour donner aux
      piétons et aux cyclistes des accès convenables à la montagne notamment
      par la réparation et la rénovation d'escaliers et de traverses ainsi
      que par la mise en place d'une signalisation adéquate.
    

    Plusieurs autres recommandations concernant la circulation, la sécurité
et les services ont également été formulées.
    "Une deuxième ronde de travaux devrait être lancée pour raffiner les
outils et les régimes de protection , nuancer, compléter et ajuster les
premières protections accordées" a ajouté la présidente de l'Office Mme Roy.
La commission propose que les Maires de Montréal et de Westmount ainsi que les
Maires des arrondissements fassent publiquement au 5 ans, un bilan de l'état
d'avancement du Plan de protection
    D'ici à ce que le document complémentaire soit modifié par le conseil de
ville, le règlement de contrôle intérimaire devrait s'appliquer à tous les
projets et non pas seulement à ceux nécessitant l'adoption d'un règlement par
un conseil d'arrondissement. comme cela est le cas actuellement.
    Finalement, la commission recommande d'attribuer à la Table de
concertation un rôle de premier plan dans le développement d'une vision
renouvelée de la montagne, un rôle-conseil dans la conception des principaux
outils de mise en oeuvre du plan et des stratégies de financement. Elle
propose également de confirmer son rôle de contrôle et de suivi de
l'application du Plan.

    La documentation pertinente à cette consultation, incluant le rapport,
peut être consultée sous forme électronique sur le site Internet de l'Office
de consultation publique de Montréal (www.ocpm.qc.ca) ou, en format papier,
aux bureaux de l'Office aux heures de bureau habituelles.




Renseignements :

Renseignements: Luc Doray, (514) 872-3568, Cell. (514) 977-8365


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.