ProSep déclare ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2009



    MONTREAL, le 13 août /CNW/ - ProSep Inc. (TSX : PRP) ("ProSep" ou la
"Société"), qui se consacre à fournir des solutions de traitement à
l'industrie pétrolière et gazière, a annoncé aujourd'hui ses résultats
financiers pour le trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2009. Tous les
montants indiqués sont exprimés en dollars canadiens, à moins d'indication
contraire.

    
    Quelques points saillants

        La société :
        -  Suite à la fin du second trimestre, a renforcé son bilan de
           manière significative en convertissant 8 M $ de principal de
           dettes en capitaux propres et en réunissant un maximum de 10 M $
           avec un engagement minimal de 4,8 M $ de la part d'un groupe de
           porteurs de débentures.
        -  A enregistré des produits d'exploitation de 9,3 M $, soit une
           diminution de 38 % par rapport aux produits d'exploitation de
           15,1 M $ dégagés durant la même période de 2008. En cumul annuel,
           les produits d'exploitation se sont chiffrés à 22,5 M $, soit un
           recul de 7 % comparativement aux produits d'exploitation de
           24,2 M $ enregistrés durant la même période de 2008.
        -  A enregistré une marge brute de 3,7 M $ (40 % des produits
           d'exploitation), contre 4,2 M $ (28 %) pour la même période de
           2008. En cumul annuel, les marges brutes se sont chiffrées à
           6,9 M $ (31 %), comparativement à 6,8 M $ (28 % des produits
           d'exploitation) pour la même période de 2008.
        -  A généré un BAIIA(*) de 0,5 M $, contre un BAIIA de 1,4 M $ pour
           le même trimestre de 2008. En cumul annuel, le BAIIA s'est établi
           à 0,3 M $, comparativement à 0,9 M $ en 2008.
        -  A enregistré une dépréciation de l'écart d'acquisition des actifs
           non liquides de 6,5 M $, conformément aux principes comptables
           généralement reconnus (PCGR) du Canada, à la lumière du récent
           recul de la capitalisation boursière et de l'initiative de
           restructuration du bilan de la Société.
        -  Compte tenu de la dépréciation de l'écart d'acquisition, la
           Société a accusé une perte nette de 7,1 M $ ou 0,11 $ par action,
           comparativement à une perte nette de 0,2 M $ pour la même période
           de 2008. En cumul annuel, la perte nette s'est chiffrée à 9,1 M $
           ou 0,14 $ par action, contre 3,5 M $ ou 0,06 $ par action pour la
           même période de 2008. La perte nette avant la dépréciation de
           l'écart d'acquisition pour le deuxième trimestre de 2009 est de
           0,6 M $ et de 2,6 M $ en cumul annuel.
        -  A réussi la mise en service de sa nouvelle usine d'assemblage
           d'environ 5 100 mètres carrés à Houston.
        -  A annoncé l'établissement, au sein de l'industrie, d'un
           partenariat conjoint de 1,4 M $ avec StatoilHydro, Total et Conoco
           Phillips en vue d'élaborer une technologie exclusive de
           déshydratation du gaz.
        -  A annoncé la conclusion de trois contrats totalisant 1 M $ en vue
           de fournir des technologies exclusives à BP, Conoco Phillips et
           Maersk.
        -  A établi le carnet de commandes à 15,1 M $ au 1er juillet 2009.
    

    "Grâce à un solide bilan attribuable à la conclusion d'une
restructuration financière, à un groupe croissant d'employés expérimentés et
motivés, et à une gamme élargie de technologies conventionnelles et exclusives
offrant des solutions robustes, novatrices et efficaces à nos clients,
j'estime que nous sommes bien placés pour tirer profit des améliorations
prévues dans l'industrie pétrolière et gazière et dans le domaine du
traitement de l'eau de production, a affirmé Jacques L. Drouin, président et
chef de la direction de ProSep Inc. Après un deuxième trimestre éprouvant en
raison de la réduction des dépenses en capital par plusieurs de nos clients,
nous restons concentrés principalement sur le rétablissement d'un solide
carnet de commandes fondé sur de nouveaux contrats, car nous croyons que
l'industrie dans son ensemble relancera ses programmes d'investissement dans
un proche avenir. En fait, nos activités se sont intensifiées dans l'ensemble
des régions, car nous sommes invités à soumissionner pour davantage de
projets. Par ailleurs, plusieurs de nos produits exclusifs sont plus avancés
dans leur processus de qualification au Moyen-Orient et commencent à offrir
des possibilités commerciales prometteuses à court terme".

    Résultats financiers

    Pour le trimestre terminé le 30 juin 2009, ProSep a déclaré des produits
d'exploitation de 9 315 971 $, soit un recul de 38 % par rapport aux produits
d'exploitation de 15 140 834 $ enregistrés l'année précédente. En cumul
annuel, les produits d'exploitation ont reculé de 7 %, passant de 24 257 877 $
au premier semestre de 2008 à 22 502 751 $. Les produits d'exploitations liés
aux activités de la Société aux Etats-Unis ont diminué, ces dernières ayant
été particulièrement touchées par le ralentissement des dépenses d'exploration
et de production à l'égard des activités sur terre aux Etats-Unis et des
activités en mer dans le golfe du Mexique. En effet, ils sont passés de 12 994
127 $ au deuxième trimestre de 2008 à 5 211 215 $ au deuxième trimestre de
2009. En cumul annuel, les produits d'exploitation de cette unité
opérationnelle se sont établis à 15 230 525 $, contre 20 761 390 $ pour la
même période de 2008. Au deuxième trimestre, nos activités en Europe et au
Moyen-Orient ont permis de dégager des produits d'exploitation de 1 253 070 $,
comparativement à des produits d'exploitation de 1 748 407 $ au deuxième
trimestre de 2008. En cumul annuel, les produits d'exploitation liés à ces
activités se sont établis à 2 252 537 $, contre 2 889 142 $ au deuxième
trimestre de 2008. Au deuxième trimestre, les résultats liés aux activités de
la Société aux Etats-Unis, en Europe et au Moyen-Orient ont été touchés par la
réduction des programmes de dépenses en capital dans l'industrie pétrolière et
gazière, ce qui a retardé ou reporté des projets et intensifié la concurrence.
La division asiatique de ProSep continue de donner des résultats
encourageants. Au deuxième trimestre de 2009, les activités de la Société dans
la région Asie-Pacifique ont engendré une hausse importante des produits
d'exploitation, avec des ventes de 2 791 023 $, ce qui représente une hausse
de 560 % par rapport au deuxième trimestre de 2008. La croissance des
activités de la Société en Asie du Sud-Est souligne l'importance de cette
région, où les occasions liées aux unités flottantes de production, de
stockage et de déchargement (FPSO) et au gaz sont encore considérables et où
les dépenses en capital restent assez élevées. En cumul annuel, ces activités
ont engendré des produits d'exploitation de 5 027 075 $, en hausse par rapport
aux produits d'exploitation de 1 240 231 $ dégagés au cours de la même période
l'an dernier. Depuis sa création au début de 2007, cette unité opérationnelle
a gagné en crédibilité et s'est forgé une réputation en matière d'exécution de
projets, ce qui lui a valu d'être invitée à soumissionner pour des projets de
plus grande envergure. Les produits d'exploitation issus de cette entité
représentent désormais plus de 22 % des produits d'exploitation annuels
cumulatifs consolidés de la Société, comparativement à une proportion de 5 %
en 2008.
    Au deuxième trimestre de 2009, les marges brutes se chiffraient à 3 716
448 $ ou 40 % des produits d'exploitation, comparativement à 4 229 926 $ ou 28
% des produits d'exploitation au deuxième trimestre de 2008. En cumul annuel,
les marges brutes se sont établies à 31 % des produits d'exploitation ou 6 933
120 $, ce qui constitue une amélioration par rapport à 28 % ou 6 762 505 $
pour la même période en 2008. De façon globale, l'amélioration des marges
brutes reflètent la part anormalement élevée des éléments liés à la
main-d'oeuvre par rapport aux intrants matériels dans la gamme de contrats
reconnus lors du trimestre. Aux Etats-Unis, les marges brutes en pourcentage
des produits d'exploitation se sont appréciées à la fois pour le deuxième
trimestre et le semestre terminés le 30 juin 2009. En Europe et au
Moyen-Orient, les marges brutes en pourcentage des produits d'exploitation se
sont élevées à 80 % au deuxième trimestre de 2009, en hausse par rapport à 44
% au deuxième trimestre de 2008, et à 57 % en cumul annuel, ce qui constitue
une augmentation par rapport à 37 % à la même période de 2008. Dans la région
Asie-Pacifique, les marges brutes en pourcentage des produits d'exploitation
se sont établies à 21 % au deuxième trimestre de 2009, en baisse par rapport à
44 % au même trimestre de 2008, durant lequel la main-d'oeuvre représentait un
élément important de certains contrats. En cumul annuel, elles se sont
chiffrées à 24 %, en hausse par rapport à 18 % à la même période l'année
précédente du fait de l'augmentation des ventes et des synergies
opérationnelles.
    Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) s'est établi
à 473 407 $ au deuxième trimestre de 2009, comparativement à 1 376 897 $ au
même trimestre de 2008. En cumul annuel, le BAIIA s'est chiffré à 325 757 $ en
2009, contre 935 836 $ en 2008. Cette baisse est attribuable à la diminution
des produits d'exploitation, à la réduction des marges brutes ainsi qu'à
l'augmentation des frais généraux et administratifs et des frais de vente et
commercialisation au deuxième trimestre de 2009.
    Les frais de vente et commercialisation se sont établis à 631 672 $ ou 7
% des produits d'exploitation au deuxième trimestre de 2009, comparativement à
428 991 $ ou 3 % au deuxième trimestre de 2008. En cumul annuel, les frais de
vente et commercialisation se sont chiffrés à 1 105 651 $ ou 5 % des produits
d'exploitation, contre 990 055 $ ou 4 % des produits d'exploitation l'année
précédente. Cette hausse est principalement attribuable à l'introduction d'une
nouvelle gamme de solutions conventionnelles de traitement de l'eau de
production et à l'augmentation des ressources en vue de soutenir la hausse des
demandes de soumissions.
    Les frais généraux et administratifs se sont élevés à 2 472 232 $ au
deuxième trimestre de 2009, comparativement à 2 210 108 $ au deuxième
trimestre de 2008. De plus, l'embauche de nouveaux employés et la réduction
des activités en Europe et au Moyen-Orient ont accentué la pression sur les
frais généraux et administratifs en raison de la diminution des coûts liés au
personnel dans les contrats. En cumul annuel, les frais généraux et
administratifs se sont chiffrés à 5 201 079 $, comparativement à 4 319 479 $
pour la même période de 2008. Un taux de change moins favorable par rapport au
dollar US au deuxième trimestre de 2009 et la hausse des frais liés à une plus
forte présence à Bahrein depuis la fin de 2008 expliquent cet écart. Enfin,
les récents ajouts apportés en vue de soutenir l'intensification des activités
dans la région Asie-Pacifique ont aussi influé sur les frais généraux et
administratifs.
    Les frais de recherche et développement ont diminué pour s'établir à 139
137 $ au deuxième trimestre de 2009 par rapport à 213 930 $ au deuxième
trimestre de 2008. En cumul annuel, les frais de recherche et développement se
sont chiffrés à 300 633 $, contre 517 135 $ l'an dernier. Ces frais, affectés
principalement aux salaires, diminuent puisque les activités de développement
sont de plus en plus effectuées en collaboration avec nos partenaires du
secteur.
    La Société a déclaré une perte nette de 7 147 852 $ ou 0,11 $ par action
au deuxième trimestre de 2009, comparativement à une perte nette de 162 122 $
au deuxième trimestre de 2008. La perte nette non conforme aux PCGR ajustée
pour exclure l'effet dans l'écart d'acquisition lors du second trimestre de
2009 se chiffre à 0.6 M $. En cumul annuel, la perte nette se chiffre à 9 132
368 $ ou 0,14 $ par action, contre une perte nette de 3 499 936 $ ou 0,06 $
par action pour la même période de 2008. La perte nette non conforme aux PCGR
ajustée pour exclure l'effet dans l'écart d'acquisition en cumul annuel se
chiffre à 2.6 M $. L'augmentation de la perte nette ajustée du second
trimestre reflète un niveau de recettes inférieur alors qu'en cumul annuel,
l'amélioration de la perte reflète un meilleur contrôle des coûts.
    Les bénéfices (pertes) de base et dilué(e)s par action ont été établis
d'après la moyenne pondérée des actions ordinaires émises et en circulation
durant la période : 64 443 451 actions au 30 juin 2009 et 62 556 566 actions à
la même date en 2008. Au 30 juin 2009, les liquidités et valeurs en espèces
détenues par ProSep s'élevaient à 5 435 714 $, contre 7 615 119 $ au 31
décembre 2008.

    Restructuration du bilan et placement de droits

    Après le trimestre, ProSep a annoncé un plan visant à restructurer son
bilan et à se procurer des liquidités additionnelles. Le 16 juillet 2009, la
Société a conclu la conversion de débentures en circulation en vertu de
laquelle un capital de 7 845 620 $ a été converti en actions ordinaires. Par
conséquent, la Société a émis 60 350 923 actions ordinaires et détient, à la
date correspondante, un total de 124 794 374 actions ordinaires émises et en
circulation. En parallèle avec la modification et la conversion des
débentures, la Société a déposé auprès des actionnaires, le 17 juillet 2009,
un prospectus simplifié définitif relatif à un placement de droits de 10 M $
qui devrait être conclu le 20 août 2009, dont 4,8 M $ sont déjà garantis par
un groupe de porteurs de débentures. A supposer que le placement soit
entièrement souscrit, 76 923 077 actions ordinaires seront émises pour un
total, après la transaction, d'au plus 201 717 451 actions ordinaires émises
et en circulation. Au 30 juin 2009, les liquidités et valeurs en espèces pro
forma, ajustées en fonction du plein exercice du placement de droits, se
chiffreraient à 14 M $.

    Dépréciation de l'écart d'acquisition

    A la lumière de l'actuelle capitalisation boursière de la Société et de
l'initiative de restructuration du bilan récemment annoncée, les PCGR du
Canada exigent que la Société effectue un test de dépréciation de l'écart
d'acquisition intermédiaire. Ce dernier vise à évaluer les répercussions
estimatives de la restructuration du bilan, estimant la juste valeur anticipée
de la Société au moyen du prix de conversion de 0,13 $ lié à la modification
des débentures.
    D'après les estimations préliminaires, la Société a déterminé que la
valeur anticipée de ProSep est inférieure à sa valeur comptable prévue et que
la dépréciation de l'écart d'acquisition est probable. Par conséquent, une
perte de valeur de 6,5 M $ a été estimée et comptabilisée au deuxième
trimestre de 2009. Le montant définitif de la réduction de valeur peut être
ajusté lorsque la direction termine l'analyse.

    
    Quelques points saillants financiers
    -------------------------------------------------------------------------
    (milliers de dollars)        Trimestre terminé          Semestre terminé
                                        le 30 juin                le 30 juin
                                 2009         2008         2009         2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits d'exploitation   9 316 $     15 141 $     22 503 $     24 258 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute               3 716 $      4 230 $      6 933 $      6 763 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Marge brute en % des
     ventes                      40 %         28 %         31 %         28 %
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA(*)                    473 $      1 377 $        326 $        936 $
    -------------------------------------------------------------------------
    BAIIA en % des ventes         5 %          9 %          1 %          4 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) net
     ajusté excluant la
     dépréciation de l'écart
     d'acquisition (non
     conforme aux PCGR)        (648 $)       s. o.     (2 632 $)       s. o.
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) net     (7 148 $)       162 $     (9 132 $)    (3 500 $)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice (perte) de
     base et diluée par
     action                   (0,11 $)     (0,00 $)     (0,14 $)     (0,06 $)
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre moyen pondéré
     d'actions de base et
     dilué                     64 443       62 557       64 443       62 557
    -------------------------------------------------------------------------
    Au :                              30 juin 2009          31 décembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds de roulement                     1 694 $                  (6 256 $)
    -------------------------------------------------------------------------
    Actifs totaux                         53 626 $                  69 496 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Passifs à long terme                  19 759 $                  13 495 $
    -------------------------------------------------------------------------
    Capitaux propres                      10 561 $                  19 531 $
    -------------------------------------------------------------------------
    (*) Le BAIIA est une mesure non conforme aux PCGR que la Société définit
        comme le bénéfice ou la perte liés à l'exploitation, exclusion faite
        de l'amortissement, des charges financières et des impôts sur les
        bénéfices. Veuillez vous reporter à la rubrique intitulée Mesures non
        définies par les PCGR du rapport de gestion.
    

    ProSep a déposé ses états financiers consolidés pour le trimestre et le
semestre terminés le 30 juin 2009, ainsi que le rapport de gestion connexe,
auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières. Ces documents
seront disponibles auprès de SEDAR sur le site www.sedar.com et sur le site
Web de la Société, www.prosepinc.com.

    
    Informations concernant la conférence téléphonique et la conférence
    diffusée en direct sur le Web
    

    ProSep tiendra une conférence téléphonique le jeudi 13 août à 8 h 30 (HE)
afin de présenter les résultats financiers du deuxième trimestre et du premier
semestre de 2009. Pour accéder par téléphone à la conférence téléphonique,
appelez le 416-644-3433 ou le 1-800-814-3911. Une diffusion en direct sur le
Web, en version audio, de la conférence téléphonique sera disponible au
www.prosepinc.com sous le calendrier des événements dans le centre des
actualités et des investisseurs et sur le site www.newswire.ca. Pour garantir
votre participation, veuillez vous connecter environ 15 minutes avant le début
de la conférence.

    A propos de ProSep Inc.

    Les activités de ProSep Inc. consistent à fournir des solutions de
traitement à l'industrie pétrolière et gazière. ProSep conçoit, met au point,
fabrique et commercialise des technologies pour séparer les hydrocarbures,
l'eau et le gaz issus de la production pétrolière et gazière. Pour obtenir de
plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.prosepinc.com.

    
    Enoncés prospectifs
    -------------------
    
    Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. Ces énoncés
comportent de nombreux risques et de nombreuses incertitudes qui leur sont
inhérents. Les résultats réels futurs pourraient différer des résultats prévus
présentés dans ces énoncés prospectifs et ProSep ne s'engage aucunement à
mettre à jour de tels renseignements. Les investisseurs sont priés de ne pas
se fier indûment aux renseignements prospectifs contenus aux présentes et
devraient consulter le prospectus simplifié final et les documents qui y sont
intégrés par renvoi qui contiennent une analyse plus détaillée des risques et
des incertitudes liés aux activités de ProSep.

    %SEDAR: 00009317EF c4723




Renseignements :

Renseignements: ProSep Inc., Jacques L. Drouin, Président et chef de la
direction, (514) 522-5550, poste 226, jdrouin@prosepinc.com; Patrice
Daignault, Chef de la direction financière et secrétaire corporatif, (514)
522-5550, poste 235, pdaignault@prosepinc.com

Profil de l'entreprise

PROSEP INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.