Projet d'établissement d'un lieu d'enfouissement technique à Saint-Alphonse - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 22 janvier 2008 A SAINT-ALPHONSE



    QUEBEC, le 8 janv. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet
d'établissement d'un lieu d'enfouissement technique à Saint-Alphonse par la
municipalité de Saint-Alphonse. Cette séance à laquelle participera le
promoteur sera animée par une représentante du BAPE et aura lieu le mardi
22 janvier 2008, à compter de 19 h 30, au Centre sportif de Saint-Alphonse,
140, rue Principale Ouest à Saint-Alphonse. L'objet de la séance d'information
est de permettre aux citoyens de s'informer sur le projet, la procédure
d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, le processus de
consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette séance
d'information s'inscrit dans le mandat que la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, a confié au
BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et
l'ensemble du dossier relatif au projet. La période d'information et de
consultation publiques débute aujourd'hui le 8 janvier et se terminera le
22 février 2008.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 22 février 2008, ces documents peuvent être
consultés au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de
l'Université du Québec à Montréal de même que dans le site Internet du BAPE au
www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "Mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible aux endroits suivants :

    
    - Bibliothèque municipale de Saint-Alphonse, 127, rue Principale Est,
      Saint-Alphonse ;
    - Caisse populaire des Quatre-Vents, 159, rue Principale Ouest, Saint-
      Alphonse ;
    - Communauté de Gesgapegiag, 100, boulevard Perron, route 132,
      Gesgapegiag ;
    - Listuguj Training Development Centre, 2, rue Pacific, Listuguj ;
    - Nation Micmac de Gespeg, 783, boulevard de Pointe-Navarre, Gaspé.
    

    QUEL EST LE ROLE DU CITOYEN ?

    Les citoyens sont invités à prendre connaissance du dossier, à agir comme
experts de leur milieu en mettant en évidence les enjeux liés au projet, à
poser des questions lors de la séance d'information et à inscrire leurs
commentaires dans les registres ouverts à cet effet dans les centres de
consultation.

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise, par écrit, au plus tard le 22 février 2008, à la ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    LE PROJET

    La municipalité de Saint-Alphonse propose d'implanter et de gérer sur son
territoire, un lieu d'enfouissement technique (LET) pour répondre aux besoins
créés par la fermeture du lieu d'enfouissement sanitaire de New Richmond en
2004 et la fermeture prévue de tous les sites municipaux de dépôts en tranchée
d'ici janvier 2009. Celui-ci desservirait les MRC de Bonaventure et d'Avignon
et éventuellement d'autres communautés de la Gaspésie.
    Situé à la limite sud de la municipalité, le LET proposé aurait une
capacité totale de 1,42 million de tonnes, il occuperait une superficie de
11,4 ha (90 m par 600 m) et s'élèverait à une hauteur maximale de 21 m
au-dessus du sol. Avec des apports prévus allant de 24 000 à 40 000 tonnes/an,
sa durée de vie pourrait varier entre 22 et 37 ans. Le LET comprendrait un
système d'imperméabilisation à double niveau, un système de captage et de
traitement du lixiviat ainsi qu'un système de collecte et d'évacuation des
biogaz. Le recouvrement final serait étanchéifié par des géomembranes. Le
projet inclut également l'aménagement d'un écocentre pour le réemploi, la
récupération et la valorisation des matières résiduelles. Le coût du projet
est évalué à près de 26 M$. Le promoteur prévoit commencer la mise en
opération du LET en décembre 2008.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    Le promoteur juge que dans l'ensemble, les répercussions négatives du
projet seraient négligeables ou faibles et qu'elles ne nécessiteraient pas de
mesures particulières de compensation. La seule exception concerne le
recoupement de pistes du centre de ski La Mélèzière par la route d'accès à
deux endroits. A ces endroits, il envisage la mise en place d'une
signalisation et d'une limitation de vitesse et la possibilité d'éviter
l'usage de fondants et d'abrasifs aux croisements. Il souligne cependant
qu'une modification des tracés pourrait être préférable pour la sécurité des
skieurs.
    Durant la phase de construction, le promoteur prévoit que les travaux
seraient effectués par des entreprises locales, ce qui devrait entraîner
l'embauche de main-d'oeuvre et l'achat de biens et de services dans la région.
Par la suite, l'exploitation du LET créerait de 4 à 5 emplois et entraînerait
aussi des achats dans la région.

    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec Mme Julie Olivier, au numéro suivant : 418 643-7447 poste 539
ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à l'adresse
suivante : letst-alphonse@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 63




Renseignements :

Renseignements: Julie Olivier, conseillère en communication, (418)
643-7447, poste 539, sans frais: 1-800-463-4732,
letst-alphonse@bape.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.