Projet de valorisation énergétique des résidus ligneux à Mont-Laurier - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 19 JUIN 2007 A MONT-LAURIER



    QUEBEC, le 5 juin /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet de
valorisation énergétique de résidus ligneux à l'usine de panneaux MDF Uniboard
Canada, division Mont-Laurier par Uniboard Canada Inc. Cette séance à laquelle
participera le promoteur sera animée par un représentant du BAPE et aura lieu
le mardi 19 juin 2007, à compter de 19 h 30, à l'Auberge L'Etape, salle 350,
située au 265, boulevard Paquette à Mont-Laurier. L'objet de la séance
d'information est de permettre aux citoyens de s'informer sur le projet, la
procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, le
processus de consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette séance
d'information s'inscrit dans le mandat que la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp, a confié au
BAPE. Cette dernière doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et
l'ensemble du dossier relatif au projet. La période d'information et de
consultation publiques débute aujourd'hui le 5 juin et se terminera le
20 juillet 2007.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 20 juillet 2007, ces documents peuvent être
consultés au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de
l'Université du Québec à Montréal de même que dans le site Internet du BAPE au
www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "Mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible à la bibliothèque municipale de Mont-Laurier
au 385, rue du Pont.

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise, par écrit, au plus tard le 20 juillet 2007, à la ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line Beauchamp,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    LE PROJET

    La compagnie Uniboard Canada Inc. souhaite valoriser à l'usine de
Mont-Laurier des surplus de résidus ligneux contenant une résine
d'urée-formaldéhyde provenant de son usine de Laval et résultant de la
fabrication des couvre-planchers laminés. Ces résidus seraient comprimés à
Laval sous la forme de briquettes et acheminés à l'usine de Mont-Laurier pour
les utiliser comme combustible d'appoint dans les chaudières de cette usine.
Des écorces et des poussières de ponçage et de découpe alimentent actuellement
les chaudières. Selon l'étude d'impact, l'utilisation des briquettes dans les
chaudières de l'usine représenterait 21% des besoins énergétiques. L'étude
d'impact indique aussi que chaque tonne de briquettes remplacerait plus de
deux tonnes d'écorces humides. Le projet requiert la construction à
Mont-Laurier d'une dalle de béton étanche sur laquelle serait installé un abri
gonflable et étanche servant de quai de déchargement des briquettes. Des
convoyeurs protégés des intempéries nécessaires au transport des briquettes
seraient également nécessaires au projet.
    Les travaux d'aménagement requis devraient s'étaler sur une période de 5
à 6 semaines. Le projet nécessiterait des investissements d'environ 250 000 $.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    La problématique entourant ce projet concernerait plus précisément le
formaldéhyde provenant des résidus ligneux. Cependant, selon l'étude d'impact,
compte tenu que le fonctionnement de la chaudière serait plus stable et plus
efficace avec la combustion des briquettes, les émissions de formaldéhyde
provenant de cette source seraient moindres qu'actuellement. Quant aux
répercussions sonores occasionnées par le nombre de véhicules lourds et les
travaux de construction, elles n'affecteraient pas, d'après le promoteur, la
qualité de vie des voisins du fait que la zone des travaux serait relativement
restreinte et localisée dans le parc industriel. Toujours selon l'étude
d'impact, l'enjeu principal du projet serait essentiellement d'ordre
économique, ce qui occasionnerait une consolidation des emplois en usine. La
valorisation des résidus de production de l'usine de Laval permettrait
d'optimiser les déplacements routiers de l'entreprise par l'utilisation des
camions vides qui servent présentement à l'approvisionnement en panneaux HDF
de l'usine lavalloise. Le projet permettrait aussi, selon le promoteur, de
réduire les gaz à effet de serre et d'abaisser les coûts de transport routier
en raison de la réduction du tiers des approvisionnements en écorces requis
pour les besoins énergétiques de l'usine et d'une moindre production de
cendres de ses chaudières.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec M. Jean-Sébastien Fillion, au numéro 418 643-7447 ou, sans
frais, au 1 800 463-4732 poste 538, ou par courrier électronique à l'adresse :
panneaux@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 65,67




Renseignements :

Renseignements: Rédaction: Marielle Jean, conseillère en communication;
Source: Jean-Sébastien Fillion, conseiller en communication, (418) 643-7447,
sans frais: 1-800-463-4732 poste 538, panneaux@bape.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.