Projet de protection linéaire en enrochement des berges de la rivière aux Outardes à Ragueneau - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 11 DECEMBRE 2007 A RAGUENEAU



    QUEBEC, le 4 déc. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet de
protection linéaire en enrochement des berges de la rivière aux Outardes à
Ragueneau par la municipalité de la paroisse de Ragueneau et le ministère des
Transports. Cette séance à laquelle participeront les promoteurs sera animée
par une représentante du BAPE et aura lieu le mardi 11 décembre 2007, à
compter de 19 h 30, au Centre communautaire Edouard-Jean, à Ragueneau. L'objet
de la séance d'information est de permettre aux citoyens de s'informer sur le
projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement,
le processus de consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette
séance d'information s'inscrit dans le mandat que la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, a confié au
BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et
l'ensemble du dossier relatif au projet. La période d'information et de
consultation publiques débute aujourd'hui le 4 décembre 2007 et se terminera
le 18 janvier 2008.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par les promoteurs et les autres documents décrivant le
projet et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 18 janvier 2008, ces documents peuvent être
consultés au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de
l'Université du Québec à Montréal, de même que dans le site Internet du BAPE
au www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "Mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible aux endroits suivants :

    - Bibliothèque Amaury-Tremblay, 13, rue des Loisirs, Ragueneau ;
    - Caisse populaire de Ragueneau, 550, route 138, Ragueneau ;
    - Centre d'affaire de Pessamit, 44, rue Messek, bureau 122,
    Betsiamites.

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise par écrit, au plus tard le 18 janvier 2008, à la ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    QU'EST-CE QUE LE BAPE ?

    Le BAPE est un organisme d'information et de consultation publiques qui
permet aux citoyens de s'informer et de s'exprimer sur un projet et ainsi
participer au processus menant à la décision gouvernementale. Le BAPE
accomplit les mandats qui lui sont confiés par la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, notamment le mandat d'information et
de consultation publiques d'une durée de 45 jours et celui d'enquête et
d'audience publique d'une durée maximale de 4 mois.

    LE PROJET

    Le projet à l'étude vise à implanter un programme de protection des
berges dont les objectifs sont essentiellement d'arrêter l'érosion aux
endroits où les infrastructures routières, les résidences ainsi que les autres
types de bâtiments sont menacés à court, moyen et long termes, soit sur un
horizon de 0 à 15 ans. Les sections d'enrochement seront réalisées sous la
responsabilité de la municipalité de la paroisse de Ragueneau pour une
longueur de 6 543 m et, sous la responsabilité du ministère des Transports,
pour une longueur de 2 374 m. Les promoteurs projettent de construire une
protection linéaire en enrochement scindée en 22 sections distinctes,
totalisant ainsi une longueur de 8,9 km sur les quelque 23,3 km de berges
d'une extrémité à l'autre de la municipalité de la paroisse de Ragueneau. Le
déroulement du projet comprendrait trois activités principales : l'aménagement
des accès et la mobilisation du chantier, la construction des enrochements
ainsi que la démobilisation et, finalement, la restauration des aires de
travail.
    Les travaux de construction s'étaleraient de 2008 à 2014-2015. Pour
l'ensemble du projet en phase de construction, le coût global était estimé en
2006 à 14,1 M$ et réparti comme suit : 10,3 M$ pour la municipalité et 3,8 M$
pour le ministère des Transports. Les coûts moyens d'entretien seraient de
l'ordre de 25 000 $ par période de 5 ans.

    Les répercussions prévues par les promoteurs et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    L'étude d'impact soulève des répercussions négatives dont la destruction,
la détérioration ou la perturbation de l'habitat du poisson, la perte
additionnelle de portions de terrains utilisables pour certains propriétaires
ainsi que la perturbation ou des dommages potentiels sur des biens
immobiliers, des installations et des équipements pour certains propriétaires.
D'après les promoteurs, l'ampleur des répercussions résiduelles anticipées
après la mise en place des mesures d'atténuation serait généralement faible.
    L'étude d'impact mentionne par ailleurs de nombreuses répercussions
positives, notamment la conservation et le développement amélioré de la
végétation présente sur les talus assurés par leur stabilisation, la
protection des propriétés de la rive droite de la rivière aux Outardes contre
l'érosion des berges pour une trentaine d'années, la protection du seul lien
routier utilisable par les nord-côtiers à l'est de Ragueneau (route 138), la
préservation des sites ayant été occupés par les Amérindiens antérieurement et
la protection efficace et durable pour les propriétés et les activités
humaines riveraines.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec madame Louise Bourdages, au numéro suivant : 418 643-7447
poste 532 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à
l'adresse suivante : ragueneau-berges@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 43




Renseignements :

Renseignements: Source : Louise Bourdages, Conseillère en communication,
(418) 643-7447, poste 532


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.