Projet de prolongement de l'autoroute 73, Robert-Cliche, jusqu'à la route 204 Est à Saint-Georges - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 21 FEVRIER 2007 A SAINT-GEORGES



    QUEBEC, le 30 janv. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet de
prolongement de l'autoroute 73, Robert-Cliche, jusqu'à la route 204 Est à
Saint-Georges par le ministère des Transports. Cette séance à laquelle
participera le promoteur sera animée par une représentante du BAPE et aura
lieu le mercredi 21 février 2007, à compter de 19 h 30, à la salle paroissiale
Saint-Georges, Place de l'Eglise, 200, 18e Rue, à Saint-Georges. L'objet de la
séance d'information est de permettre aux citoyens de s'informer sur le
projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement,
le processus de consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette
séance d'information s'inscrit dans le mandat que le ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard, a confié au BAPE.
Ce dernier doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et l'ensemble du
dossier relatif au projet. La période d'information et de consultation
publiques débute aujourd'hui le 30 janvier 2007 et se terminera le 16 mars
2007.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès du ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 16 mars 2007, ces documents peuvent être consultés
au bureau du BAPE à Québec, à la Bibliothèque centrale de l'Université du
Québec à Montréal de même que dans le site Internet du BAPE au
www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "mandats en cours". L'ensemble du
dossier est également disponible à l'endroit suivant :
    
    - bibliothèque municipale de Ville de Saint-Georges, 250, 18e Rue,
      Ville de Saint-Georges.
    

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise, par écrit, au plus tard le 16 mars 2007, au ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    LE PROJET

    Le projet de prolongement de l'autoroute 73 jusqu'à la route 204 Est à
Saint-Georges par le ministère des Transports s'inscrit dans l'aménagement
d'un lien autoroutier entre Québec et Saint-Georges entrepris au début des
années 1970. Le principal objectif du projet est d'améliorer la fluidité de la
circulation sur la route 173, particulièrement dans le secteur du pont de la
rivière Famine, en détournant une partie de la circulation et en créant un
second passage de part et d'autre de la rivière. Ce prolongement s'étendrait
sur une distance de 4,3 km entre la 74e Rue projetée à l'entrée nord de
Saint-Georges et la route 204 Est. Il inclut la construction d'un pont
ferroviaire, d'un pont d'étagement au croisement de la 90e Rue, d'un pont
traversant la rivière Famine et d'un carrefour giratoire pour le raccordement
à la route 204 Est. La 90e Rue serait réaménagée sur une longueur de 0,3 km et
la route 204 Est, sur une longueur de 1,8 km. Des voies de dessertes seraient
également aménagées si requises.
    Le ministère évalue le coût de construction du projet à environ 56
millions de dollars. Le calendrier de réalisation dépend des disponibilités
budgétaires des gouvernements, de la date d'obtention des autorisations, ainsi
que de la période requise pour procéder aux expropriations et élaborer les
plans et devis.
    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
proposées dans l'étude d'impact
    Selon le ministère des Transports, le prolongement de l'autoroute 73
nécessiterait l'acquisition ou le déplacement de neuf résidences ainsi que
l'acquisition d'environ 40 hectares de terrain touchant onze grandes
propriétés et entraînant la perte de 24 hectares de terres agricoles
cultivées. A cet égard, le ministère propose notamment la négociation
d'indemnités financières avec les propriétaires des bâtiments et des terrains
visés. Une modification de l'environnement visuel et du climat sonore est
également prévue. Des talus et des plantations sont proposés de part et
d'autre de l'autoroute dans le secteur de la 90e Rue et de la route 204 Est
afin de favoriser son intégration au paysage. Ces talus permettraient
également d'atténuer le bruit vers les zones habitées. Par ailleurs, certains
commerçants situés en bordure de la route 173 pourraient subir une diminution
de clientèle. Le ministère estime toutefois que le projet améliorerait le
transport des marchandises et aurait globalement des répercussions positives
pour les industries, le commerce et l'emploi de la ville de Saint-Georges.
    En ce qui a trait au milieu naturel, seize hectares de peuplements
forestiers seraient déboisés. Le projet traverserait également une aire de
confinement du Cerf de Virginie. Des clôtures seraient installées en bordure
de l'autoroute dans ce secteur afin de prévenir les collisions. De plus, trois
cours d'eau seraient traversés et les pertes d'habitats du poisson, évaluées à
environ 600 m2, seraient compensées.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec Karine Lavoie, au : 418 643-7447 ou, sans frais, au 1 800
463-4732 poste 536, ou par courrier électronique à l'adresse :
auto73-rte204@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV,TRN
    -%RE: 64,37




Renseignements :

Renseignements: Karine Lavoie, conseillère en communication, (418)
643-7447 ou, sans frais, au 1 800 463-4732 poste 536,
auto73-rte204@bape.gouv.qc.ca; Rédaction : Marielle Jean, conseillère en
communication et Julie Crochetière, analyste


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.