Projet de modernisation du traversier de Quyon - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 28 OCTOBRE A PONTIAC



    QUEBEC, le 30 sept. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet de
modernisation du traversier de Quyon par Traversier de Quyon inc. Cette séance
à laquelle participera le promoteur sera animée par un représentant du BAPE et
aura lieu le 28 octobre 2008, à compter de 19 h 30, au Centre communautaire,
2024, route 148 à Pontiac. L'objet de la séance d'information est de permettre
aux citoyens de s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et
d'examen des impacts sur l'environnement, le processus de consultation
publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette séance d'information s'inscrit
dans le mandat que la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs, madame Line Beauchamp, a confié au BAPE. Ce dernier doit rendre
accessibles au public l'étude d'impact et l'ensemble du dossier relatif au
projet. La période d'information et de consultation publiques débute
aujourd'hui, le 30 septembre et se terminera le 14 novembre 2008.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut demander la tenue d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 14 novembre, ces documents peuvent être consultés
aux endroits suivants :

    - Bibliothèque municipale de Luskville, 2024, route 148, Pontiac ;
    - Hôtel de ville de Pontiac, 2024, route 148, Pontiac.

    L'ensemble du dossier est également disponible au bureau du BAPE à
Québec, au 575, rue Saint-Amable, bureau 2.10 et à Montréal, à la Bibliothèque
centrale de l'Université du Québec à Montréal, Pavillon Hubert-Aquin, au 1255,
rue Saint-Denis, local A-M100, de même que dans le site Internet du BAPE au
www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique "Mandats en cours".

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Tout citoyen qui désire recevoir de l'information supplémentaire ou des
précisions, obtenir l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son
opinion et sa position à l'égard du projet peut faire une demande d'audience
publique pendant la période d'information et de consultation publiques. Cette
demande doit être transmise, par écrit, au plus tard le 14 novembre, à la
ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Mme Line
Beauchamp, au 675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec)
G1R 5V7. Le requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt
par rapport au milieu touché par le projet.

    QU'EST-CE QUE LE BAPE ?

    Le BAPE est un organisme d'information et de consultation publiques qui
permet aux citoyens de s'informer et de s'exprimer sur un projet et ainsi
participer au processus menant à la décision gouvernementale. Le BAPE
accomplit les mandats qui lui sont confiés par la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, notamment le mandat d'information et
de consultation publiques d'une durée de 45 jours et celui d'enquête et
d'audience publique d'une durée maximale de 4 mois.

    LE PROJET

    L'entreprise Traversier de Quyon inc. propose la modernisation du
traversier reliant Quyon sur la rive québécoise de la rivière des Outaouais à
Mohr's Landing sur la rive ontarienne. Pour ce faire, l'entreprise souhaite
remplacer les deux traversiers à hélice existants par un transbordeur à câble.
Cela permettrait de transporter deux fois plus d'automobiles à l'heure que la
capacité actuelle. Il serait également possible de transporter des véhicules
de plus grande taille, incluant de la machinerie agricole, des remorques et
des véhicules récréatifs. Les activités de modernisation consisteraient en
l'achat d'un transbordeur à câble d'une longueur de 36,5 m, l'installation
d'un câble d'acier ancré à chacun des deux quais permettant la traction du
transbordeur et la construction d'une nouvelle rampe d'accès du côté
québécois, ce qui nécessiterait des activités de dragage. Les coûts du projet
sont évalués à un peu plus de 3 millions de dollars.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    En période de construction, les travaux pourraient avoir des
répercussions sur la qualité de l'air en raison des poussières causées par la
machinerie lourde et des matériaux granulaires utilisés. Le niveau sonore
pourrait également être perturbé. Le promoteur propose une série de mesures
d'atténuation, telles que le recouvrement des matériaux entreposés au sol à
l'aide d'une bâche, la limitation des travaux susceptibles d'émettre des
poussières lorsque les conditions climatiques sont favorables à la dispersion
et le respect de la réglementation municipale concernant le bruit. Les travaux
de dragage et de construction pourraient entraîner l'émission de matières en
suspension dans le cours d'eau et détériorer l'habitat d'espèces aquatiques.
Afin de limiter le plus possible cette situation, le promoteur propose
notamment d'éviter les travaux dans le milieu aquatique durant les périodes de
reproduction du poisson. Les travaux seraient aussi susceptibles de nuire à la
navigation ; le promoteur souhaite émettre des avis pour avertir les
plaisanciers de la présence d'activités de construction et installer des
affiches à proximité des travaux. Une série de mesures sont également prévues
en période d'opération pour assurer la sécurité des plaisanciers.
    Selon le promoteur, le projet de modernisation du traversier de Quyon
aurait des répercussions positives une fois les travaux complétés. Il
contribuerait à réduire les distances de parcours routier, à diminuer les
temps de déplacement et à décongestionner les routes et les ponts existants.
De plus, le remplacement de deux navires par un seul de plus grande capacité
se traduirait par une réduction de la consommation de carburant et des
émissions atmosphériques.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec monsieur Ugo Demetriade, au numéro suivant : 418 643-7447,
poste 425 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à
l'adresse suivante : traversierquyon@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 41




Renseignements :

Renseignements: Ugo Demetriade, conseiller en communication,
1-800-463-4732, poste 425


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.