Projet de loi sur les régimes complémentaires de retraite : La FCCQ souhaite que l'entente tripartite entre le gouvernement, les entreprises et les syndicats soit adoptée par les parlementaires



    MONTREAL, le 14 janv. /CNW Telbec/ - La Fédération des chambres de
commerce du Québec salue le dépôt du projet de loi qui concrétise la
conclusion d'une entente tripartite gouvernement-entreprises-syndicats
relative au financement des régimes de retraite privés.
    On le sait, la chute radicale des marchés a rendue difficile - voire
impossible - pour plusieurs entreprises, le versement des sommes prévues au
régime de retraite de leurs employés.
    L'entente convenue entre la CSN, la FTQ, la FCCQ, le CPQ et la Régie des
rentes du Québec, donnerait un peu d'air aux entreprises, notamment en leur
permettant d'allonger de 5 à 10 ans la période d'amortissement du déficit de
solvabilité de leur régime de retraite. Grâce à la participation de la Régie
des rentes du Québec, les rentes des retraités seront également sécurisées, si
l'entreprise fait faillite ou si elle est incapable de payer son déficit de
solvabilité.
    "Dans certains cas, à cause de la chute des marchés boursiers, des
entreprises auraient à verser l'équivalent du tiers de leur masse salariale
dans le fonds de retraite. Cela mettrait en péril la survie des entreprises
et, par le fait même, les versements des retraites aux travailleurs. Les
modifications convenues entre les parties et contenues dans le projet de loi
assureraient à la fois la pérennité des entreprises et la protection des fonds
de retraite des travailleurs. Dans les circonstances actuelles, cette entente
est très satisfaisante pour tous et nous souhaitons que les parlementaires
adoptent rapidement ces modifications législatives qui font consensus," estime
Caroline St-Jacques, vice-présidente Affaires publiques et communications de
la FCCQ.
    "Les défis des entreprises sont énormes en ce moment : baisse de la
production, difficultés à trouver du crédit, diminution de la demande
américaine, etc. L'entente patronale-syndicale et le projet de loi qui en
découle permettraient, tout en sécurisant les retraites des travailleurs, de
ne pas ajouter à ces difficultés liées à la conjoncture. La FCCQ est heureuse
d'avoir joué un rôle actif dans le rapprochement des parties et dans la
victoire du gros bon sens," conclut Madame St-Jacques.




Renseignements :

Renseignements: Bruno-Serge Boucher, Fédération des chambres de commerce
du Québec, (514) 844-9571, poste 3240, bruno-serge.boucher@fccq.ca

Profil de l'entreprise

Fédération des chambres de commerce du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.