Projet de loi sur la certification des résidences privées - PLUSIEURS QUESTIONS DEMEURENT SANS RÉPONSE

MONTRÉAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - Le Syndicat québécois des employées et employés de service (FTQ) accueille avec ouverture le projet de loi #16, sur la certification des résidences privées, déposé ce matin par la ministre déléguée aux Services sociaux, Dominique Vien. Par contre, plusieurs questions devront trouver des réponses avant de juger de la valeur réelle de cette réforme.

« Nous avons toujours maintenu que le gouvernement devait agir pour protéger les personnes âgées qui vivent dans les ressources d'hébergement privées. Le processus actuel de certification n'est clairement pas assez sévère. La population a été mise au fait de scandales qui ne devraient pas exister dans une société comme la nôtre. Ainsi, nous pensons qu'il était grand temps que ce projet de loi soit déposé, mais nous attendons des réponses claires de la part du gouvernement », a déclaré Jean-Pierre Ouellet, président du SQEES-FTQ.

En effet, le cœur de la réforme proposée aujourd'hui se trouve dans les règlements qui seront adoptés par le Conseil des ministres et qui découleront de ce projet de loi. Par exemple, la question de la formation minimale du personnel en résidences privées n'est pas définie dans le projet de loi.

Le SQEES-FTQ tient également à rappeler que les conditions de travail dans ce secteur d'emploi font aussi partie du problème.

« Les personnes préposées aux bénéficiaires dans les résidences privées font un travail admirable, qui n'est pas reconnu à sa juste valeur. Nous serons extrêmement vigilants sur les mesures avancées par le gouvernement à l'égard notamment de la formation, des ratios employés/ bénéficiaires et sur la vérification des antécédents judiciaires du personnel. Il faudra bien reconnaître un jour que le haut taux de roulement de personnel dans ces résidences nuit à la qualité des services, et qu'il ne faut surtout pas aggraver ce problème », a conclu Jean-Pierre Ouellet.

Le SQEES-298 (FTQ) représente plus de 23 000 membres partout au Québec. Il est le syndicat le plus important dans le secteur des résidences privées au Québec. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec, la plus grande centrale syndicale québécoise, avec plus d'un demi-million de membres.

SOURCE SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements :

Mélanie Malenfant
Conseillère aux communications
SQEES-FTQ
514.705.0298 (portable)

Profil de l'entreprise

SYNDICAT QUEBECOIS DES EMPLOYEES ET EMPLOYES DE SERVICE, SECTION LOCALE 298 (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.