Projet de loi no 25 concernant la revente de billets de spectacle - Pas assez d'employés à l'Office de la protection du consommateur pour faire respecter la loi, estime le SFPQ

QUÉBEC, le 13 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Le Syndicat de la fonction publique du Québec estime qu'avec seulement 6 inspecteurs sur le territoire québécois, l'Office de la protection du consommateur (OPC) ne sera pas outillé pour protéger adéquatement les consommateurs et faire appliquer la future loi nº 25 visant à interdire la revente de billets de spectacle. « À l'heure où le gouvernement étudie ce projet de loi et s'apprête à confier une nouvelle responsabilité à l'OPC, il ne semble pas tenir compte qu'actuellement, il n'y a qu'une poignée d'inspecteurs pour faire respecter l'ensemble des mandats de l'organisme », déplore Lucie Martineau, présidente générale du SFPQ.

Déjà, constate le Syndicat, les bureaux de l'OPC à Rouyn-Noranda, Sept-Îles, Gaspé et Rimouski ne comptent qu'un seul employé. Le manque d'effectifs y engendre notamment une baisse du nombre d'interventions juridiques. En effet, seulement 183 interventions juridiques ont eu lieu en 2008-2009, alors qu'on en calculait près de 300 en 2007-2008. Sur le site Web de l'OPC, on a pu lire dernièrement l'énoncé suivant : « Compte tenu du nombre réduit d'effectifs aux bureaux régionaux de Gaspé, Gatineau, Rimouski, Rouyn-Noranda, Sept-Îles et Sherbrooke, il arrive qu'un bureau soit temporairement fermé. Il vous est possible de nous joindre par téléphone, par Internet, par la poste ou par télécopieur ».

Le personnel de la fonction publique constate que des ministères et des organismes n'ont plus les moyens d'offrir les mêmes services partout et de la même façon sur le territoire québécois. « Ironiquement, le gouvernement ne cesse d'adopter des lois pour mieux encadrer la vie des citoyennes et des citoyens, mais il laisse tomber la population en ne donnant pas à son personnel les moyens de faire appliquer la réglementation », dénonce madame Martineau.

Le SFPQ est un syndicat indépendant regroupant 45 000 membres à travers le Québec. Quelque 37 000 d'entre eux sont issus de la fonction publique québécoise et répartis comme suit : près de 34 000 employées et employés de bureau et techniciennes et techniciens et environ 3 000 ouvriers travaillant au sein de divers ministères et organismes. Les 8 000 autres membres proviennent du secteur parapublic.

SOURCE SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE DU QUEBEC (SFPQ)

Renseignements :

Éric Lévesque
Responsable des relations avec les médias
Tél. : 418 623-2424, poste 338
Cell. : 418 564-4150

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE DU QUEBEC (SFPQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.