Projet de loi C-288: La FECQ et la FEUQ interpellent le gouvernement conservateur à voter pour les régions



    OTTAWA, le 26 mai /CNW Telbec/ - Encourageons les nouveaux diplômés à
travailler en région. C'est le message que la Fédération étudiante collégiale
du Québec (FECQ) et la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) ont
tenu lors de la conférence de presse organisée par les partis d'opposition
afin de soutenir le projet de loi C-288 : Loi modifiant la Loi de l'impôt sur
le revenu (crédit d'impôt pour les nouveaux diplômés travaillant dans les
régions désignées). En accordant un crédit d'impôt, pouvant atteindre 8000$, à
un jeune diplômé décidant d'aller travailler dans une région en difficulté
économique, on applique un frein à l'exode des jeunes diplômés des régions.
Ces régions ont besoin de toutes les ressources disponibles face à une crise
démographique et économique qui peut miner leur vitalité.
    Une mesure fiscale semblable a été mise en place au Québec et c'est plus
de 9000 personnes en 2004 qui ont profité de cet incitatif, amenant ainsi des
forces fraiches dans des régions où elles faisaient cruellement défaut. "En
refusant le projet de loi C-288, ce sont les jeunes des régions que les
conservateurs pénaliseraient. Un crédit d'impôt de 8 000 $ permettrait
notamment aux jeunes diplômés de rembourser leur dette d'études ou d'accéder à
la propriété. L'expérience du Québec nous prouve que ces mesures auront un
impact direct pour contrer l'exode de ces jeunes professionnels. Si le
gouvernement conservateur a à coeur la vitalité et le dynamisme de nos
régions, il doit le démontrer en appuyant le projet de loi lors du vote à la
Chambre des communes", a fait valoir Xavier Lefebvre Boucher, président de la
FECQ. "Le projet de loi C-288 propose des mesures efficaces qui ont fait leurs
preuves pour aider les jeunes diplômés à retourner en région et ainsi
contribuer à relancer leur économie. Loin d'engendrer une discrimination sur
le dos des diplômés des grands centres, ce projet de loi propose une
solidarité entre ces derniers et le développement d'une économie du savoir en
région", a renchéri Jean Grégoire, président de la FEUQ.

    La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et la Fédération
étudiante universitaire du Québec (FEUQ) représentent ensemble près de 160 000
étudiants au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Le Blanc, attaché de presse, FEUQ, (514)
396-3380, cell.: (514) 609-3380; Merlin Trottier-Picard, vice-président, FECQ,
(514) 396-3320, cell.: (514) 554-0576

Profil de l'entreprise

Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme

Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.