Projet de loi 40 sur l'équilibre budgétaire - LE GOUVERNEMENT LIBERAL EST HYPOCRITE



    QUEBEC, le 16 juin /CNW Telbec/ - "Le gouvernement libéral est hypocrite
: il veut que les Québécois lui signent un chèque en blanc, il veut dépenser
sans compter. Il invoque le contexte économique pour ne pas respecter
l'équilibre budgétaire pour les quatre prochaines années. Pourtant, dans son
dernier budget, le gouvernement prévoit une seule année de récession. Jean
Charest et Raymond Bachand veulent défaire le consensus de 1996 qui a été
réalisé sous le leadership de Lucien Bouchard". C'est ce qu'a déclaré le
député de Rousseau et porte-parole de l'opposition officielle en matière
d'économie et de finances, François Legault, après avoir observé l'intention
du ministre Bachand d'amender son projet de loi.
    Pour lui, plus le gouvernement reporte les solutions, plus le problème
d'équité entre les générations va s'accentuer. "Le gouvernement libéral veut
refaire le coup des années 90 et passer la patate chaude au prochain
gouvernement. C'est inacceptable", a-t-il poursuivi.
    M. Legault rappelle que le Parti Québécois a courageusement proposé au
gouvernement libéral de récupérer le champ fiscal laissé vacant par le
gouvernement fédéral lorsqu'il a baissé la TPS, de même qu'il aurait été
nécessaire de ne pas baisser les impôts pour ceux ayant des revenus dépassant
75 000 $. Pourtant, ces deux mesures, si elles avaient été appliquées avant la
crise économique, auraient ramené le déficit à 900 millions $ plutôt qu'à 3,9
milliards $.
    "Le gouvernement libéral de Jean Charest a préféré s'amuser, rire de
nous, nous ridiculiser. Pourtant, le Québec fonce droit dans un mur. Raymond
Bachand ne peut plus se défiler et pelleter par en avant, en tablettant les
rapports que son gouvernement a pourtant lui-même commandés. Il doit
maintenant nous dire ce qu'il entend faire : va-t-il couper dans les services
ou augmenter les revenus? On ne peut pas dénoncer les autres sans proposer une
alternative. Nous avons fait nos propositions dans le passé, les libéraux
n'ont pas voulu les entériner. C'est maintenant à eux de nous dire quelles
sont leurs solutions. Après tout, c'est le Parti libéral qui est au
gouvernement, c'est lui qui voulait avoir les deux mains sur le volant", a
conclu François Legault.
    -%SU: CPN,LAW
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.