Projet de Loi 32: La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec salue la décision du gouvernement du Québec de modifier l'actuelle Loi sur le statut de l'artiste



    MONTREAL, le 9 juin /CNW Telbec/ - Dans la foulée du projet de loi 32
modifiant la Loi sur le statut professionnel et les conditions d'engagement
des artistes de la scène, du disque et du cinéma, la Guilde des musiciens et
musiciennes du Québec (GMMQ) présentait jeudi dernier son mémoire à la
Commission permanente de la culture.
    "Il s'agit d'un pas dans la bonne direction, qui ne doit pas toutefois
ralentir le processus de mise à jour de la loi afin que tous les artistes
puissent bénéficier d'outils collectifs permettant d'améliorer leurs
conditions de travail", de préciser Me Eric Lefebvre, auteur du mémoire.
    Il existe en effet certains domaines de production artistique où se
côtoient artistes, techniciens et artisans. La possibilité de regrouper au
sein d'un même secteur de négociation certaines fonctions exécutées à la fois
par des techniciens, des artistes et des artisans favorisera une application
intégrée des conditions de travail pour un groupe de travailleurs liés par une
même communauté d'intérêts tout en préservant une nécessaire paix
industrielle. Outre l'élargissement du champ d'application de la loi, la GMMQ
appuie l'abolition de la CRAAAP et souhaite que ses pouvoirs soient transférés
à la Commission des relations de travail (CRT) dans les plus brefs délais. La
Guilde estime que les règles applicables à la CRT accéléreront le traitement
des demandes.
    La Guilde comprend que le conflit entre les associations de techniciens
du domaine des productions audiovisuelles ait déclenché cette mise à jour de
la loi. Elle se désole toutefois que le gouvernement prenne si tardivement le
pouls des associations de créateurs et d'interprètes dans les autres sphères
de la production artistique. "Pendant ce temps, les revenus des artistes
stagnent ou diminuent et certains producteurs rivalisent, sur le plan des
relations de travail, avec certaines entreprises telle Wal-Mart" souligne Luc
Fortin, le président du conseil d'administration de la GMMQ. "Certains ont
même demandé l'abandon pur et simple du projet de loi, prétendant représenter
le milieu des arts de la scène et du disque, comme si les associations
d'artistes n'en faisaient pas partie!" de déplorer le président. "Force est de
constater que dans le domaine culturel, les rapports collectifs de travail
n'ont pas encore atteint leur vitesse de croisière. Plusieurs associations de
producteurs, qui ont combattu l'adoption de la Loi sur le statut de l'artiste
en 1987, multiplient les recours depuis plusieurs années à l'encontre des
associations d'artistes", d'ajouter Me Lefebvre.
    La GMMQ tient à réitérer son engagement à participer pleinement aux
travaux du comité de travail présidé par Me Jean-Paul L'Allier, visant une
mise à jour complète de la loi.

    La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ) est une
association regroupant plus de 3000 musiciens professionnels au Québec. Sa
mission première consiste à défendre et promouvoir les intérêts économiques,
sociaux, moraux et professionnels des musiciens qu'elle représente et à
négocier leurs conditions de travail au moyen d'ententes collectives.




Renseignements :

Renseignements: Marie-France Garon, Responsable des communications,
(514) 699-0296, mfgaron@gmmq.com

Profil de l'entreprise

GUILDE DES MUSICIENS ET DES MUSICIENNES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.