Projet de loi 22 - Les pompiers de Montréal demandent au maire de Côte Saint-Luc de se rétracter



    MONTREAL, le 20 nov. /CNW Telbec/ - L'Association des Pompiers de
Montréal a fait parvenir hier une correspondance à M. Housefather, maire de
Côte Saint-Luc, afin de lui demander de se rétracter pour ses propos tenus
jeudi dernier devant les membres de la Commission de l'aménagement du
territoire de l'Assemblée nationale du Québec. Rappelons que le maire
Housefather a déclaré que ses premiers répondants bénévoles avaient de
meilleurs temps de réponse que ceux des pompiers de Montréal et qu'ils
pouvaient offrir un service 24 heures sur 24.
    M. Housefather sait pertinemment que ce qu'il a dit est faux. Avec cette
lettre, nous lui avons fait parvenir les statistiques d'Urgences-santé qui
montrent que ses bénévoles, contrairement à ce qu'il affirme, ont des temps de
réponse beaucoup plus longs que ceux des pompiers de Montréal et qu'ils ne
sont pas aussi disponibles qu'il le prétend, a déclaré Michel Crevier,
président de l'Association des Pompiers de Montréal.
    Les pompiers de Montréal estiment que le maire de Côte Saint-Luc a fait
preuve d'un manque de jugement en tentant de faire croire à des parlementaires
de l'Assemblée nationale et à ses citoyens que son service de premiers
répondants bénévoles est aussi efficace que le service offert par les pompiers
de Montréal.




Renseignements :

Renseignements: Michel Crevier, (514) 527-9691; Source: Association des
Pompiers de Montréal Inc.

Profil de l'entreprise

Association des Pompiers de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.