PROJET DE LOI 16 : LE RÉSEAU FADOQ ACCUEILLE FAVORABLEMENT LES INTENTIONS DU GOUVERNEMENT, MAIS S'ATTEND À DES RÉSULTATS CONCRETS RAPIDEMENT!

MONTRÉAL, le 12 mai /CNW Telbec/ - À la suite de l'annonce du projet de loi 16, resserrant, entre autre, le processus de certification des résidences pour aînés, le Réseau FADOQ estime que le gouvernement du Québec a fait un effort nécessaire pour améliorer la situation actuelle.

Représentant plus de 265 000 personnes de 50 ans et plus, le Réseau reconnaît la volonté du gouvernement d'être à l'écoute des priorités et des urgences en matière d'amélioration de la qualité de vie et de la sécurité des aînés dans les résidences privées. En matière de respect de la loi, la mise sur pied d'une équipe de 23 inspecteurs, à partir de l'automne 2011, permettra au ministère d'exercer une surveillance concrète et continue. En ce qui concerne la sécurité des résidents, une obligation de formation et la vérification systématique des antécédents de tous les employés et bénévoles du milieu sont des mesures qui répondent adéquatement aux demandes répétées du Réseau FADOQ.

Toutefois, force est de constater que le projet de loi 16 fait fi de la principale priorité concernant les résidences privées, soit celle de compléter la première phase de certification. « Même si 86 % des résidences sont certifiées, il ne faut pas ignorer les quelque 14 % restantes, qui représentent des milliers de résidents au Québec », soutient M. Jean-Claude Grondin, président du Réseau FADOQ. Il importe que le gouvernement consacre des efforts considérables pour régler la situation des résidences encore non conformes afin que celles-ci soient certifiées avant la fin de l'année. De plus, bien que le projet de loi 16 prévoit que toute mort apparemment causée par négligence soit signalée au coroner, le Réseau FADOQ demande que soit déclaré l'ensemble des décès survenus dans les établissements accueillant des aînés.

Le vrai test de cet effort gouvernemental reste néanmoins à venir. Le règlement du projet de loi devra permettre de préciser certains points demeurés nébuleux, tels que le seuil minimal d'employés et l'implantation des comités de milieu de vie. « Encore faudra-t-il que le gouvernement prévoit suffisamment de ressources financières et humaines pour assurer une certification complète et rapide », poursuit M. Grondin.

Le Réseau FADOQ entend mettre à la disposition des élus ses ressources ainsi que son expertise, particulièrement en matière d'appréciation de la qualité de vie en résidence privée, pour alimenter les discussions lors de la prochaine consultation particulière.

Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 260 000 membres.

Also available in English


SOURCE FADOQ

Renseignements :

Audrey Castonguay     
Conseillère - Communications
514 252-3017, poste 3417    
514 605-1704 (cellulaire)    
audrey.castonguay@fadoq.ca
    Vanessa Bevilacqua
Conseillère - Dossiers socio-économiques
514 252-3017, poste 3440
vanessa.bevilacqua@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.