Projet de la mine souterraine Kemess - Décision concernant l'évaluation environnementale

Le gouvernement du Canada s'est engagé à faire croître l'économie tout en protégeant l'environnement. Au XXIe siècle, les ressources doivent être acheminées vers les marchés uniquement de manière durable et responsable.

OTTAWA, le 15 mars 2017 /CNW/ - L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé aujourd'hui que le projet de la mine souterraine Kemess n'est pas susceptible d'entraîner des effets environnementaux négatifs importants et que par conséquent, elle autorise le projet à aller de l'avant. Il s'agit d'une mine souterraine d'or et de cuivre proposée par AuRico Metals Inc. et située à 250 kilomètres au nord de Smithers, en Colombie-Britannique.

Dans sa déclaration de décision concernant l'évaluation environnementale, la ministre a établi 87  conditions juridiquement contraignantes, qui comprennent des mesures d'atténuation et des exigences en matière de suivi que le promoteur devra respecter pendant toute la durée du projet. La mise en œuvre de ces conditions réduira ou éliminera les impacts potentiels du projet sur l'environnement.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a réalisé l'évaluation environnementale (anglais seulement) du projet de la mine souterraine Kemess au nom du gouvernement fédéral et du gouvernement provincial, avec la participation de plusieurs autorités fédérales expertes, notamment Environnement et Changement climatique Canada, Santé Canada et Ressources naturelles Canada.

La décision prise aujourd'hui est conforme à l'approche et aux principes provisoires du gouvernement du Canada pour les évaluations environnementales, qui permettent de s'assurer que les décisions concernant le projet reposent sur des consultations significatives auprès des peuples autochtones, les commentaires du public et des preuves scientifiques, y compris les connaissances traditionnelles autochtones, et sur une évaluation des émissions de gaz à effet de serre.

Le promoteur doit maintenant obtenir les autorisations et les permis réglementaires appropriés avant que la construction puisse commencer.

Citation 

 « Ce projet a fait l'objet d'une évaluation environnementale rigoureuse, axée sur la science, y compris des consultations significatives auprès des groupes autochtones et du public, ce qui a permis aux deux gouvernements de prendre des décisions éclairées. Ma déclaration de décision établit une série de conditions juridiquement contraignantes que le promoteur doit respecter. Ces mesures et notre régime de surveillance contribueront à protéger l'environnement pendant toute la durée de vie du projet. »

- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @ACEE_CEAA

 

SOURCE Agence canadienne d'évaluation environnementale

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819-938-9436, caitlin.workman@canada.ca; Karen Fish, Conseillère en communications, Agence canadienne d'évaluation environnementale, 613-957-0278, Karen.Fish@acee-ceaa.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ceaa.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.