Projet de correction de la côte de Black Rock à Blanc-Sablon - LE BAPE INFORME LA POPULATION LE 20 FEVRIER 2008 A BLANC-SABLON



    QUEBEC, le 18 fév. /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tiendra une séance d'information sur le Projet de
correction de la côte de Black Rock à Blanc-Sablon par le ministère des
Transports. Cette séance à laquelle participera le promoteur sera animée par
un représentant du BAPE et aura lieu le mercredi 20 février 2008, à compter de
19 h 30, à la salle municipale de Blanc-Sablon, située au 1149, boulevard
Docteur-Camille-Marcoux, Blanc-Sablon. L'objet de la séance d'information est
de permettre aux citoyens de s'informer sur le projet, la procédure
d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, le processus de
consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette séance
d'information s'inscrit dans le mandat que la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, a confié au
BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et
l'ensemble du dossier relatif au projet. La période d'information et de
consultation publiques a débuté le 15 janvier 2008 et se terminera le
29 février 2008.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur ainsi que les autres documents décrivant le
projet et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. Ces documents
peuvent être consultés jusqu'au 29 février 2008 à la Caisse populaire
Desjardins de Blanc-Sablon, 1056, boulevard Docteur-Camille-Marcoux à
Blanc-Sablon. L'ensemble du dossier est également disponible au bureau du BAPE
à Québec, à la Bibliothèque centrale de l'Université du Québec à Montréal, de
même que dans le site Internet du BAPE au www.bape.gouv.qc.ca, sous la
rubrique "Mandats en cours".

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire recevoir de l'information supplémentaire ou des précisions, obtenir
l'avis d'experts sur le projet ou faire connaître son opinion et sa position à
l'égard du projet peut faire une demande d'audience publique pendant la
période d'information et de consultation publiques. Cette demande doit être
transmise par écrit, au plus tard le 29 février 2008, à la ministre du
Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp,
675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le
requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport
au milieu touché par le projet.

    QU'EST-CE QUE LE BAPE ?

    Le BAPE est un organisme d'information et de consultation publiques qui
permet aux citoyens de s'informer et de s'exprimer sur un projet et ainsi
participer au processus menant à la décision gouvernementale. Le BAPE
accomplit les mandats qui lui sont confiés par la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, notamment le mandat d'information et
de consultation publiques d'une durée de 45 jours et celui d'enquête et
d'audience publique d'une durée maximale de 4 mois.

    LE PROJET

    Le ministère des Transports projette de corriger un tronçon de 1,9 km
dans la portion de la route 138 située à l'est de la municipalité de
Blanc-Sablon et qui s'étendrait au Labrador sur une distance approximative de
400 m, dans le canton non divisé de Brest. Les travaux consisteraient à
corriger les courbes non conformes et à atténuer les pentes. La chaussée
aurait une largeur totale de 6,6 m avec des accotements pavés de 2 m. Des
bordures asphaltées et des glissières de sécurité seraient aussi installées
aux endroits où elles seraient requises. Ce tronçon de la route répondrait
alors aux normes de conception et de sécurité d'une route collectrice avec une
vitesse affichée de 80 km/h. La réalisation de ce projet implique que de
petites bandes de terrains privés soient acquises. Cependant, aucune maison ne
devrait être acquise ou expropriée. Le nouveau tracé nécessiterait également
le déplacement de deux lignes, l'une électrique, l'autre téléphonique ainsi
que le déplacement du belvédère situé à l'ouest de la frontière du côté sud de
la route 138, vers le golfe, à environ 30 à 50 mètres plus au sud.
Globalement, il est prévu que tous les accès existants demeurent à leur
emplacement actuel mais ils seraient toutefois aménagés en fonction du nouveau
profil de la route.
    Le Ministère envisage de réaliser ces travaux en 2008 ou en 2009. Le coût
total des travaux est évalué à 4,7 millions $.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    Selon l'étude d'impact, la plupart des répercussions négatives seraient
liées à la phase de construction. Il s'agirait, entre autres, de la
circulation des véhicules et de la machinerie ainsi que des travaux
d'excavation et de dynamitage qui engendreraient l'émission de bruit, de
poussière et de gaz polluants. Le promoteur précise que les mesures
d'atténuation intégrées aux documents d'appels d'offres et au programme de
surveillance environnementale garantiraient l'absence de répercussions
résiduelles significatives. Toutefois, la réalisation du projet toucherait des
superficies variables de terrains privés qui devraient être acquises par le
ministère des Transports. Le secteur de la route 138 à l'est de Blanc-Sablon
étant propice aux avalanches, une étude est actuellement en cours afin
d'élaborer, à partir d'une modélisation numérique, les mesures d'atténuation
les plus appropriées permettant de réduire les effets des vents ainsi que
l'enneigement de la route. Par ailleurs, le projet aurait pour effet positif
de rendre plus sécuritaire la circulation routière pour la population de la
région et des Labradoriens qui viennent prendre le bateau vers l'île de
Terre-Neuve.
    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec madame Louise Bourdages, au numéro suivant : 418 643-7447
poste 532 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à
l'adresse suivante : route-blanc-sablon@bape.gouv.qc.ca.
    -%SU: ENV
    -%RE: 43




Renseignements :

Renseignements: Louise Bourdages, Conseillère en communication, (418)
643-7447 poste 532, sans frais, au 1-800-463-4732,
route-blanc-sablon@bape.gouv.qc.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.