Projet de construction d'une ligne à 315kV, la ligne Chénier-Outaouais - LE BAPE INFORME LA POPULATION



    QUEBEC, le 12 mars /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur
l'environnement (BAPE) tient des séances d'information sur le Projet de
construction d'une nouvelle ligne à 315kV : ligne Chénier-Outaouais par
Hydro-Québec TransEnergie. Ces séances auxquelles participera le promoteur
seront animées par une représentante du BAPE et auront lieu les 1er, 2 et 3
avril prochains aux endroits suivants :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Le mardi 1er avril 2008, à 19 h 30      Mirabel (Secteur Saint-Augustin)
                                            Centre culturel Jean-Laurin
                                            8475, rue Saint-Jacques
    -------------------------------------------------------------------------
    Le mercredi 2 avril 2008, à 19 h 30     Montebello
                                            Centre d'art de Montebello
                                            550, rue Notre-Dame
    -------------------------------------------------------------------------
    Le jeudi 3 avril 2008, à 19 h 30        Gatineau (Secteur Buckingham)
                                            Salle de quilles Roule ta boule
                                            210, rue Sauvé
    -------------------------------------------------------------------------

    L'objet de ces séances d'information est de permettre aux citoyens de
s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts
sur l'environnement, le processus de consultation publique ainsi que sur le
rôle du BAPE. Ces séances d'information s'inscrivent dans le mandat que la
ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, madame
Line Beauchamp, a confié au BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public
l'étude d'impact et l'ensemble du dossier relatif au projet. La période
d'information et de consultation publiques débute aujourd'hui le 12 mars 2008
et se terminera le 26 avril 2008.
    C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe,
toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience
publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et
des Parcs. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée
d'enquêter sur le projet et de consulter la population.

    OU CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude
d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet
et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. A compter
d'aujourd'hui et jusqu'au 26 avril 2008, ces documents peuvent être consultés
aux endroits suivants :

    -------------------------------------------------------------------------
    Mirabel                               L'Ange-Gardien
    Bibliothèque centrale,                Centre municipal de L'Ange-Gardien
    secteur Saint-Janvier                 870, chemin Donaldson
    17710, rue du Val-d'Espoir
    -------------------------------------------------------------------------
    Montebello                            Kanesatake
    Hôtel de ville de Montebello,         Conseil des Mohawks de Kanesatake
    550, rue Notre-Dame                   681, rue Sainte-Philomène
    -------------------------------------------------------------------------
    Maniwaki
    Conseil de bande Kitigan Zibi
    Anishinabeg
    1, Paganakomin Mikan
    -------------------------------------------------------------------------

    L'ensemble du dossier est également disponible au bureau du BAPE à Québec,
à la Bibliothèque centrale de l'Université du Québec à Montréal, de même que
dans le site Internet du BAPE au www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique
"Mandats en cours".

    QUEL EST LE DROIT DU CITOYEN ?

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui
désire que le projet soit discuté et évalué publiquement peut faire une
demande d'audience publique pendant la période d'information et de
consultation publiques. Cette demande doit être transmise par écrit, au plus
tard le 26 avril 2008, à la ministre du Développement durable, de
l'Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, 675, boulevard
René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le requérant doit y
indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport au milieu touché
par le projet.

    QU'EST-CE QUE LE BAPE ?

    Le BAPE est un organisme d'information et de consultation publiques qui
permet aux citoyens de s'informer et de s'exprimer sur un projet et ainsi
participer au processus menant à la décision gouvernementale. Le BAPE
accomplit les mandats qui lui sont confiés par la ministre du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, notamment le mandat d'information et
de consultation publiques d'une durée de 45 jours et celui d'enquête et
d'audience publique d'une durée maximale de 4 mois.

    Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent
communiquer avec madame Louise Bourdages, au numéro suivant : 418 643-7447
poste 532 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à
l'adresse suivante : ligne-chenier-outaouais@bape.gouv.qc.ca.

    Source :  Louise Bourdages
              Conseillère en communication

                                                             FICHE TECHNIQUE

    LE PROJET

    Hydro-Québec propose de construire une ligne à 315 kV, entre le poste
Chénier, à Mirabel, et le poste de l'Outaouais actuellement en construction à
L'Ange-Gardien, pour renforcer le poste de l'Outaouais afin de permettre
l'exploitation de la capacité ferme de 1 250 MW de l'interconnexion avec
l'Ontario dans toutes les conditions d'exploitation du réseau. Cette ligne
serait construite selon des critères élevés en ce qui concerne la résistance
au vent et l'accumulation de glace. D'une longueur d'environ 114 km, cette
ligne traverserait 15 municipalités et serait située à l'intérieur de la
servitude d'Hydro-Québec, du côté nord de la ligne existante Chénier-Vignan.
La nouvelle ligne traverserait majoritairement des terres de tenures privées
en territoire agricole protégé. Son implantation nécessiterait l'ajout
d'équipements à l'intérieur du poste Chénier et l'agrandissement du poste de
l'Outaouais. Hydro-Québec estime le coût global du projet à 214 millions de
dollars. Le promoteur souhaiterait débuter ses travaux en 2008 et mettre en
service la ligne pour le printemps 2010.

    Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation
    proposées dans l'étude d'impact

    En période de construction, les travaux pourraient entraîner une perte ou
une contrainte d'usage pour les propriétaires des terrains privés touchés,
notamment pour l'exploitation des terres agricoles. A cet égard, Hydro-Québec
utiliserait des pylônes d'alignement à encombrement réduit dans les zones à
vocation agricole. De plus, l'accès à l'emprise serait négocié de gré à gré
avec les propriétaires et les pertes de productions agricoles seraient
compensées selon l'entente entre Hydro-Québec et l'UPA. En ce qui a trait au
milieu naturel, le projet entraînerait le déboisement d'une superficie de
237 ha de peuplements forestiers, ce qui réduirait, entre autres, l'habitat de
nidification d'une quarantaine d'espèces d'oiseaux forestiers. Afin d'atténuer
ces impacts, Hydro-Québec veillerait à conserver quelques espaces boisés dans
l'emprise, notamment aux abords des cours d'eau. De plus, le déboisement
s'effectuerait en période hivernale, soit en dehors de la période de
nidification des oiseaux.
    En période d'exploitation, l'implantation de ligne aurait des impacts sur
la qualité du paysage. Toutefois, ceux-ci seraient réduits par la
juxtaposition de la nouvelle ligne, sur toute sa longueur, à des lignes
existantes, dont la ligne Chénier-Vignan, qui offre une bonne capacité
d'insertion de la ligne projetée. Les impacts seraient surtout ressentis dans
les secteurs ouverts, notamment dans les zones agricoles. En ce qui concerne
l'exposition aux champs électriques et magnétiques, Hydro-Québec conclut que
la contribution de la nouvelle ligne à l'intensité de ces champs en bordure de
l'emprise serait mineure.
    Enfin, le projet permettrait, selon l'étude d'impact, d'améliorer la
qualité de vie et le développement économique régional en assurant une plus
grande sécurité d'approvisionnement pour les clients de la région de
l'Outaouais. Les travaux de construction entraîneraient des retombées
économiques directes au plan régional et les municipalités de même que les MRC
touchées par le projet pourraient bénéficier du Programme de mise en valeur
intégrée d'Hydro-Québec.

    

SOURCE : Mathieu St-Onge Analyste -%SU: ENV -%RE: 41,67

Renseignements :

Renseignements: Louise Bourdages, (418) 643-7447 poste 532, sans frais:
1 800 463-4732, ligne-chenier-outaouais@bape.gouv.qc.ca; Source: Mathieu
St-Onge, Analyste


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.